• Affirmer sa personnalité

    • Partagez cet article:
    • Partager sur facebook
    • Partager sur twitter
    • Partager sur Google +
    • Partager sur LinkedIn
    S'affirmer
    L’une des périodes majeures du développement de l’enfant est celle des 6 à 12 ans. L’enfant commence à différencier l’imaginaire de la réalité. Il est encore très curieux et s’intéresse à tout. Les réactions de ses émotions sont plus modérées, car il commence à mieux les exprimer par la parole. Le travail de parent que vous avez fait sur l’expression des émotions durant la petite enfance commence à porter ses fruits!
    Un peu de théorie pour mieux les comprendre

    Vers 6-7 ans 

    L’enfant commence à prendre conscience de ses qualités et de ce qu’il doit améliorer. Moins centré sur lui-même, il comprend que faire plaisir aux autres apporte aussi une émotion agréable tant chez lui que chez l’autre. Il désire avoir un meilleur ami et recherche la compagnie des autres enfants. Cela le valorise.

    Vers 8-9 ans

    Les amis commencent à prendre plus de place dans sa vie. « Élodie peut se coucher plus tard, elle! » « Danaé a eu un iPod touch en cadeau, elle! » Oui notre enfant veut ressembler à ses amis pour se sentir accepté des autres enfants de son âge.

    Vers 9-12 ans

    La vie sociale est plus intense et commence à prendre plus de place, voire même toute la place dans sa vie. L’opinion des autres compte maintenant beaucoup plus que celle de ses parents. Les règles décidées par son groupe d’amis sont plus respectées que celles imposées par ses parents. Mentir à un ami est plus grave que mentir à son parent.

    Toutes ces étapes sont capitales pour apprendre à faire partie d’un groupe. Celles-ci permettent à l’enfant de s’affirmer dans ce qui est sa microsociété. Il développe son esprit critique et ses habiletés à argumenter.

    Le parent demeure très important dans cette étape de vie

    Notre enfant apprend à s’affirmer et à développer sa personnalité. Il fera toutes sortes d’essais. Si tout petit, il imitait ses parents, un peu plus grand il voudra imiter ses amis.

    Pour l’aider à prendre sa place, à s’exprimer dans le respect, à apprendre à se respecter lui-même, voici différentes stratégies éducatives :

    1. Être un bon modèle : en tant qu’adultes, nous vivons nous aussi des conflits ou des situations peu agréables. Notre enfant est souvent témoin de nos discussions entre adultes. Il est donc important de communiquer dans le respect de soi et de l’autre et de manière non violente. Nous pouvons être en colère et monter le ton sans pour autant utiliser des paroles blessantes. Il est possible d’exprimer son opinion même si elle est différente des autres tout en étant capable d’écouter celle de l’autre.
    2. Les mises en situation : NE PAS INTERVENIR lors d’un conflit entre enfants. Laissez-les chercher par eux-mêmes des solutions. Par la suite, lorsque nous sommes seuls avec notre enfant, reprendre la situation avec lui pour l’entraîner à s’affirmer. Faire des mises en situation pour pratiquer le ton de voix, choisir les bonnes paroles à utiliser, etc. Les mises en situation peuvent être utilisées n’importe quand et pour n’importe quel sujet! En plus c’est très agréable et rigolo. Le parent peut jouer le rôle d’un ami, d’un professeur ou d’un étranger pour pratiquer l’expression de son émotion, de son opinion, etc. Lors de ce jeu de rôles, apportez-lui de nouvelles connaissances et de nouveaux outils de communication. Les mises en situation ont pour effet d’augmenter la confiance en soi et de développer des habiletés avant d’en faire l’essai dans une vraie situation!
    3. Jouer à l’animateur de foule : Peu importe le sujet, qu’il soit tiré de l’actualité, rapporté de l’école par vos enfants ou entendu à la télévision, amorcez des conversations en posant des questions et en demandant l’avis de vos enfants. Faites-les développer sur le sujet. Donnez la parole à chacun, comme un animateur le ferait, afin que chacun ait sa place dans la conversation. De cette manière, cela apprend à celui qui parle le plus à écouter l’autre et cela apprend à celui qui s’exprime le moins à prendre sa place. Intéressez-vous à leur opinion en leur posant des questions sans imposer la vôtre. Lorsqu’ils se retrouveront entre amis ils seront désormais capables d’écouter, mais aussi d’affirmer leur opinion avec confiance!

    L’affirmation de soi est tout un ART. Il s’apprend et se pratique de la petite enfance jusqu’à notre dernier souffle. Partageons à nos enfants les connaissances que nous avons déjà acquises pour les aider à affronter leur vie sociale présente et future. Même si les amis prennent plus de place dans leur vie, qu’ils ne sont plus des bébés (sans toutefois encore être des ados) et qu’ils expriment davantage leur désir de liberté, il faut continuer de les encadrer et de leur donner des points de repère pour les soutenir et les aider à devenir de bons adultes heureux et épanouis!