• Comment aider votre enfant à s’affirmer davantage

    • Partagez cet article:
    • Partager sur facebook
    • Partager sur twitter
    • Partager sur Google +
    • Partager sur LinkedIn
    Apprendre à s'affirmer
    Votre enfant refuse de dire: «Bonjour» ? Il se laisse influencer et embarquer dans toutes sortes d’aventures pas toujours sécuritaires? Voici trois petits trucs qui lui permettront de vaincre sa timidité, d’apprendre à s’affirmer et d’augmenter son estime et sa confiance en lui!

    Astuce #1 : Utilisez ses forces

    Sachez que chaque enfant est unique et qu’il y a diverses façons de réagir à une même situation. Faites comprendre à votre enfant qu’il doit se sentir bien et en confiance dans les actions qu’il pose et dans les mots qu’il utilise pour se faire entendre. Soyez démonstratif, utilisez un langage adapté à son âge. Pour ce faire, vous devez passer par ses forces, ses intérêts et ses aptitudes pour favoriser un maximum de réussites. Plus votre enfant sera amené à mettre au premier plan ses forces et ses qualités, plus il sera ouvert et réceptif à vouloir collaborer et sortir de sa zone de confort. N’oubliez pas qu’il doit relever un petit défi à la fois. Ne placez pas la marche trop haute car cela risque de créer l’effet inverse et de le décourager. Soulignez ses bons coups et demandez-lui s’il est fier de lui. Présentez-lui différentes situations afin de lui faire vivre des petits succès, comme par exemple: l’impliquer dans diverses activités du quotidien, mettre la table, aider à la préparation des repas, etc.

    Impliquez-le aussi souvent que possible et amenez-le à verbaliser et à communiquer sur divers sujets, et ce, tous les jours!

    Astuce #2 : Jouer pour le plaisir

    Que font les enfants mieux que quiconque? C’est simple: jouer! Ils font leurs plus grands apprentissages en passant par la découverte, le jeu, l’imaginaire et en ayant du plaisir. Je vous propose donc un petit jeu tout simple qui aidera votre enfant à s’exprimer et à sortir de sa coquille. Présentez ce petit exercice à l’heure des repas. C’est l’adulte qui doit débuter pour montrer l’exemple et faire connaître la marche à suivre. À tour de rôle, avec l’aide de trois objets, vous devez mentionner deux choses que vous avez appréciées durant votre journée et une chose que vous n’avez pas aimée ou que vous avez trouvé difficile. Au tout début, selon l’âge de votre enfant, il se peut qu’il donne des réponses un peu farfelues. Mais soyez à l’écoute et prenez le temps d’accueillir ce qu’il vous raconte. L’important, c’est de participer et de s’amuser. Plus vous lui donnerez des occasions de se pratiquer, plus il apprendra à s’exprimer avec aisance!

    Astuce #3 : Miroir, miroir

    Je vous invite à faire des mises en situations avec votre enfant. Prenez les personnages de son émission préférée et mettez ses héros dans la situation que vous désirez travailler avec lui. Vous pouvez aussi utiliser son ourson préféré et le faire parler ou danser. Reprenez la situation qui est difficile pour lui et faites participer l’ourson! Présentez-lui également le jeu du miroir. À tour de rôle, répétez la même phrase et faites le miroir, c’est-à-dire reproduisez la même mimique, la même émotion, les mêmes mouvements que l’autre personne.

    Demandez à votre enfant de se pratiquer devant un vrai miroir. S’exercer lui permettra de prendre de l’assurance, de la confiance et de se donner du courage. Invitez-le à s’exprimer avec ses frères et sœurs lorsqu’une situation conflictuelle survient. Demandez-lui ce qu’il pourrait faire ou dire et félicitez-le lorsqu’il réussit!

    En terminant, votre enfant a besoin d’être guidé et soutenu dans ses apprentissages. Offrez-lui diverses activités et occasions afin qu’il puisse se pratiquer. Permettez-lui de se tromper, de reconnaître et d’assumer ses erreurs et d’apprendre à les corriger.

    Amusez-vous!!