• 10 astuces pour faciliter l’arrivée d’un 2e enfant

    10 conseils pour l'arrivée d'un 2ème enfant

    Quelle belle nouvelle que l’arrivée d’un 2e enfant dans la famille. Peu importe le type de famille dans laquelle nous évoluons, l’arrivée d’un nouveau bébé vient modifier cette bulle familiale qui est la vôtre. Cette belle nouvelle vient aussi avec son lot de questions. Comment réagira Aîné? Comment vais-je pouvoir aimer autant un 2e enfant? Comment on arrivera à s’organiser? Toutes ces questions sont normales.

    Voici donc 10 astuces pour rendre cette nouvelle réalité rassurante et douce pour tout le monde, particulièrement pour Aîné.

    Avant l’arrivée de Bébé

    • Informez Aîné : Il se sentira inclus dans le processus de préparation. Annoncez-lui sensiblement en même temps qu’à votre entourage. Il est mieux de l’apprendre de vous que par quelqu’un d’autre. Ça semble anodin, mais pour Aîné, le concept de grossesse est un peu vague. S’il a 2 ans par exemple, et que vous lui annoncez que Bébé sera là dans 6 mois, c’est comme vous annoncer à vous que ce changement aura lieu dans 7 ans (si vous avez 28 ans) soit le ¼ de votre vie. Il lui est donc difficile de s’imaginer si loin. Par contre, vous pouvez l’aider à se préparer (et vous préparez vous aussi par le fait même) à ce grand changement.
    • Expliquez-lui ce qui se passe : Votre corps change, vous avez des nausées, vous êtes plus fatiguée et peut être plus irritable, il est important qu’Aîné comprenne pourquoi. Pas dans les détails, mais vous pouvez lui dire : « Je suis fatiguée parce que j’ai besoin de plus d’énergie pour aider Bébé à bien grandir. » Ne vous en faites pas, vous trouverez les bons mots.
    • Ne forcez pas les changements : Si Aîné est en couche dépassé le 5e mois de grossesse, attendez avant de commencer l’apprentissage de la propreté. Pour Aîné, l’arrivée de Bébé est un gros changement, ajouter l’apprentissage à la propreté peut être beaucoup pour votre enfant. Même chose pour tous les grands changements (changement de lit, changement de chambre).
    • Impliquez Aîné dans l’organisation : Demandez-lui son avis concernant la décoration de la chambre, le choix des vêtements de Bébé ou encore des jouets. Il se sentira important et impliqué, ce qui risque de réduire les réactions négatives.
    • Attendez qu’il pose des questions : N’allez pas plus vite que lui. Par exemple le fait de lui dire « Je vais t’aimer même si Bébé est là! », c’est de lui mettre des idées dans la tête avant même qu’il y ait pensé. Par contre, s’il vous pose la question, répondez-lui simplement. « Bien sûr que je vais t’aimer, mon amour n’a pas de limite! » Ne vous inquiétez pas, de l’amour vous en aurez à profusion, car il ne se divise pas avec l’arrivée de bébé, il se multiplie!!!
    Lorsque Bébé se pointe le bout du nez
    • Laissez un proche amener Aîné à l’hôpital : Il pourra ainsi enfin rencontrer Bébé!
    • Laissez ce dernier s’occuper de Bébé : prenez du temps pour Aîné seul avec lui. Il sentira qu’il a sa place à lui et que vous l’aimez malgré ce grand chamboulement.
    • Offrez à Aîné un objet : un collier de grande sœur, un chandail de grand frère. Il se sentira spécial.
    Une fois de retour au train-train quotidien
    • Gardez la même routine : Si c’est possible! Il sera rassuré de voir que malgré l’arrivée de Bébé, les choses restent semblables. Par exemple, garder la routine du coucher rassurera Aîné puisque ses repères resteront inchangés.
    • Laissez Aîné vous aider avec Bébé : Demandez-lui de vous donner une couche, de vous apporter une débarbouillette… Ainsi il sentira qu’il a sa place bien à lui et c’est une belle façon pour lui de se sentir utile. En plus, c’est un excellent moyen de développer peu à peu son autonomie.

    Bref, plus Aîné sentira que sa bulle familiale reste sensiblement la même, plus les risques de réactions négatives diminueront. L’arrivée d’un nouvel enfant dans cette bulle apporte un changement certes, mais qui a dit que ce changement devait être négatif pour Aîné?

    Je vous souhaite de merveilleux moments dans votre nouvelle bulle familiale, beaucoup de rires, d’organisation, de questions et de bonheur auxquels viennent s’ajouter quelques pleurs et surtout de l’amour plein les cœurs!