• L’autisme à l’adolescence : les changements physiques, psychologiques et hormonaux

    Voilà que l’adolescence frappe à la porte. Hé! Oui! Le temps a passé si vite! Peut-être avez-vous noté des changements au niveau de l’humeur de votre enfant? Peut-être pas! Peut-être était-il tout doux et le voilà soudainement féroce. Peut-être reste-t-il fidèle à lui-même, affichant son humeur habituelle. Non, adolescence ne rime pas toujours avec crise! Cependant, votre enfant traverse une étape importante de son développement. Une étape qui comprend de nombreux changements et avec laquelle pourraient naître de nouveaux besoins. Voici quelques pistes de réflexion pour s’y préparer… du mieux qu’on le peut!

    Les changements physiques

    Tout d’abord, à l’adolescence, le corps de votre enfant change. Pour certaines personnes autistes, ces changements peuvent générer de l’incompréhension, de l’inquiétude, voire de l’anxiété. Il existe plusieurs livres imagés qui peuvent vous aider à expliquer à votre enfant les transformations qui surviennent à la puberté. L’apparition des poils (éventuellement le rasage), l’arrivée des menstruations ou  le développement des seins et des organes génitaux peuvent sembler à première vue, un défi de taille.  Je pense qu’il est important d’être à l’écoute de son enfant durant cette période. Cela vous aidera à choisir le bon moment pour en discuter avec lui.

    Même si votre enfant ne communique pas verbalement, il a certainement besoin de comprendre ce qui se passe. Vous connaissez votre enfant et vous saurez jusqu’où vous pouvez aller dans vos explications. Un scénario social avec des images ou des mots peut s’avérer être un outil simple et efficace. Votre enfant pourra s’y référer au besoin. De plus, le scénario social a l’avantage de pouvoir être entièrement personnalisé. Vous pouvez, par exemple, y insérer des photos de votre enfant avant et maintenant pour illustrer les changements qui se produisent sur le plan physique. Pour les aspects plus techniques de la puberté, comme le rasage par exemple, vous pouvez vous tourner vers les vidéos ou les photos. Il y en a des tonnes sur Internet!

    Notez que l’hygiène peut devenir un enjeu à l’adolescence, notamment à cause de la transpiration. Cela peut vite se transformer en enjeu social si votre ado se néglige de ce côté : certains camarades n’hésiteront pas à se moquer de lui… Il est donc important de vous assurer que votre ado se lave véritablement, qu’il utilise, au besoin, du déodorisant et qu’il change de vêtements tous les jours. Cela peut sembler banal, mais ce sont de petits gestes qui font une grande différence. Au début, vous pouvez établir une nouvelle routine qui tient compte de ses nouveaux besoins. Vous pouvez aussi lui préparer une trousse d’hygiène bien à lui avec un savon qu’il aime. Vous pouvez même vous procurer des échantillons de parfum à la pharmacie ou du gel pour ses cheveux : un petit quelque chose de spécial qui rendra ce moment agréable et qui le fera se sentir beau!

    Les changements psychologiques   

    Les changements hormonaux peuvent aussi occasionner des changements d’humeur. Votre ado peur traverser des périodes de bouleversements ou se montrer plus irritable. Dans la mesure du possible, accueillez-le et trouvez le meilleur moyen pour lui d’exprimer ce qu’il ressent : parler, écrire, dessiner, choisir une image, utiliser un signe. Les échelles ou les thermomètres de l’humeur peuvent l’aider à indiquer son niveau d’inconfort, de colère ou de tristesse. Vous pouvez utiliser les chiffres de 1 à 10 ou des images pour représenter les différents niveaux.

    Si votre ado a de la difficulté à s’autoréguler, c’est-à-dire à gérer sa colère, son anxiété ou ses frustrations, il se peut qu’il se montre plus agressif ou, au contraire, qu’il cherche à s’isoler. Vous pouvez l’aider à reconnaître certains signes d’anxiété ou de colère en identifiant comment cela se manifeste pour lui. À l’adolescence, votre enfant devrait commencer à puiser dans ses propres ressources pour trouver les meilleures stratégies pour lui : qu’est-ce qui lui permet de s’apaiser, de retrouver son calme, qu’est-ce qui lui fait du bien? Est-ce que ces stratégies sont accessibles en tout temps et partout (à la maison, à l’école, dans un lieu public)?

    Il se peut que votre enfant ait besoin de développer certaines habiletés au niveau de la communication, de l’affirmation de soi ou de la gestion des émotions. Il n’est surtout pas trop tard!

    La découverte de la sexualité

    Avec l’adolescence survient également la découverte de la sexualité, ce qui n’empêche toutefois par certaines personnes d’en faire la découverte beaucoup plus tôt dans leur vie. Dans ce cas, les comportements sexuels peuvent s’intensifier à l’adolescence.

    Si je me fie aux nombreuses questions de parents que je reçois au sujet de la sexualité, j’en conclus qu’il s’agit d’un sujet délicat pour de nombreux parents. Alors, si vous ne savez pas trop comment aborder cette question avec votre ado, sachez que vous n’êtes pas seul! Si vous ne vous sentez vraiment pas à l’aise de le faire, vous pouvez demander l’aide d’un intervenant pour vous aider ou vous guider.

    Pour commencer, vous pouvez établir quelques règles : où, quand et comment peut-il vivre sa sexualité? Si votre ado a découvert la masturbation, il ne sait peut-être pas quoi faire en cas d’éjaculation. Il a peut-être besoin d’en être informé. De plus, cette période de découverte sexuelle est une période charnière pour l’apprentissage des comportements au niveau de la séduction. Il est important d’apprendre à votre ado ce qui est permis ou non. Je vous encourage à faire des mises en situation avec lui : comment aborder une personne qui l’attire, par exemple. Ces nouvelles habiletés ont besoin d’être pratiquées plusieurs fois avant d’être acquises.

    Dans le prochain article, je parlerai des défis entourant la socialisation et la relation avec les pairs. À bientôt!