• La rentrée scolaire: source d’anxiété

    rentrée anxiété
    L’été tire à sa fin et la rentrée scolaire arrive à grands pas. Pour nos tout- petits qui entrent à la maternelle, c’est très excitant et valorisant puisqu’ils deviennent des GRANDS! Pour plusieurs d’entre eux, l’école est synonyme d’amis, de plaisir et de découvertes. Pour d’autres, l’école inspire la peur, l’angoisse, la colère, la tristesse. Il est donc primordial de bien préparer votre enfant à cette nouvelle aventure.

    Prenez un moment avec lui pour discuter, lui poser des questions telles que :

    • As-tu hâte de commencer l’école?
    • Y a- t-il quelque chose qui te fait peur, qui t’inquiète?
    • Si oui, comment je peux t’aider?
    • À quoi as- tu le plus hâte?
    • Qu’est- ce que tu crois que tu vas faire, apprendre?
    • Qu’est- ce qui te donne le goût d’aller à l’école?
    • Etc…

    Pour l’enfant plus âgé :

    • Quel sont tes objectifs ou défis cette année ( scolaires, personnels)?
    • Qu’est- ce que tu peux améliorer ?
    • Qu’est- ce que tu crois que cette nouvelle année va t’apporter ?
    • En quoi sera-t-elle différente ?
    • Te sens- tu confiant ? As- tu des inquiétudes ?
    • Comment puis-je t’aider dans ton cheminement ?

    Il est très important d’observer votre enfant et de reconnaître les signes d’anxiété tels que :

    • Maux de ventre
    • Hypersensibilite
    • Crises et pleurs excessifs
    • Irritabilité
    • Maux de tête
    • Vomissements

    Ces signes peuvent se déclarer quelques jours ou quelques semaines avant le début des classes.

    Par conséquent, une bonne préparation est de mise. Soyez ouvert d’esprit, à l’écoute et empathique. C’est une grande étape dans la vie de votre enfant. Quelques gestes faciles lui apporteront réconfort et sécurité. Par exemple, allez avec lui acheter son matériel scolaire, faites le trajet plusieurs fois ensemble jusqu’à l’école. Soyez disponible à écouter ses peurs et ses angoisses et voyez comment ensemble, vous pouvez trouver des solutions acceptables et réalistes.

    Donnez-lui le goût de se créer des objectifs à sa portée et voyez avec lui comment la réalisation de ceux-ci est possible. Votre enfant vous parle, soit par des signes physiques ou verbaux. Arrêtez-vous et écoutez –le !!! Quelques minutes par jour feront toute la différence.

    On détient tous la clé du succès, il faut y mettre du temps et de la volonté! Ayez confiance en votre enfant, ayez confiance en vous!

    Bonne rentrée !!!