• L’exploration sexuelle en petite enfance

    • Partagez cet article:
    • Partager sur facebook
    • Partager sur twitter
    • Partager sur Google +
    • Partager sur LinkedIn
    Jouer au docteur - exploration sexuelle

    Bonjour,

    Je suis éducatrice dans le CPE d’une merveilleuse cocotte de 4 1/4 ans. Depuis quelques semaines, elle démontre de l’intérêt pour la découverte sexuelle avec une autre cocotte du groupe. Je dois les avoir à l’oeil. Dans leur jeu de rôle, une est le bébé et l’autre lui essuie vraiment les fesses, elles se cachent sous le module de la cour et font pipi à tour de rôle dans des jouets, elles cachent et se montrent leurs parties intimes.

    Mon intervention reste neutre et détachée. Elle est sans conséquence (punition, retrait). J’y vais avec des petites explications courtes sur les parties intimes et personnelles, qu’il faut faire ça seul dans sa chambre ou à la salle de bain, que dehors des messieurs ou madames qui promènent leur chien pourraient les voir, que les parties intimes sont des petites peaux fragiles dont il faut prendre soin et ne pas avoir les microbes de dehors sur ou dans ces parties.

    Quand vient le temps d’en parler aux parents je les implique dans le sens où elles font un dessin qu’elle explique à leur parent soit avec mon aide ou seule. Ma question est que le parent ne semble pas savoir comment réagir à la maison, il se demande s’il doit punir son enfant. J’aimerais lui offrir un petit texte qui explique que c’est son développement normal et comment il peut récupérer le tout le soir à la maison avec sa cocotte.


    Bonjour,

    Premièrement, je tiens à vous féliciter pour votre approche bienveillante auprès de ces deux fillettes. Elle me semble tout à fait appropriée !

    Il est fréquent et normal que les enfants d’âge préscolaire soient curieux et explorent leur corps et leur sexualité. D’ailleurs, cette exploration leur permet de découvrir de nouvelles sensations et de construire leur identité sexuelle. Plusieurs adultes témoins de comportements sexuels de la part de leur enfant sont inconfortables ou réactifs face à la situation. Sachez que ces jeux n’ont toutefois rien d’érotique.

    L’éducation sexuelle fait partie intégrante du rôle des parents (et des éducateurs). Voici quelques points que vous pourriez aborder avec votre petit:

    • Lorsque l’exploration se fait entre pairs, il est important que vous vous assuriez que chacun des enfants est consentant. Expliquez-leur qu’ils peuvent refuser ou arrêter à tout moment s’ils ne souhaitent plus jouer à découvrir leur corps. Expliquez-leur d’ailleurs, comment mettre leurs limites. De plus, clarifiez quels sont les comportements qui sont acceptables ou non. Expliquez que les comportements agressifs n’ont pas leur place; l’exploration mutuelle doit se faire dans le respect de soi et de l’autre.
    • Déterminez les zones où l’exploration de la sexualité est permise, comme la chambre à coucher ou la salle de bain. Expliquez à votre enfant ce qu’est l’intimité.
    • Utilisez les vrais termes lorsque vous parlez de ses parties génitales. Il devrait être aussi facile pour vous de dire pénis ou fesses que de dire nez ou oreille ! Vous éviterez ainsi que l’utilisation de ces mots le rende mal à l’aise.
    • Soyez réceptif lorsque votre petit s’interroge relativement à la sexualité. Les différences corporelles entre les garçons et les filles ainsi que les bases de la reproduction sont des sujets qui préoccupent souvent les jeunes. Répondez simplement à ses questions. Nul besoin d’expliquer les principes en long et en large. Soyez bref, mais clair et vérifiez si votre réponse satisfait votre enfant. S’il reste songeur, demandez-lui ce qu’il souhaite réellement savoir et bonifiez vos réponses. Plusieurs livres et jeux ont été créés sur le sujet et pourraient faciliter vos enseignements. Si vous ne connaissez pas la réponse aux questions de votre enfant, informez-vous pour lui donner l’information la plus juste.

    Surprendre son enfant en pleine exploration sexuelle ou l’apprendre par l’éducateur de notre enfant peut être déstabilisant. Évitez toutefois de lui donner l’impression que les jeux d’exploration sont déviants. Plus ces comportements seront prohibés, plus son intérêt prendra de l’ampleur ou, au contraire, il sera honteux et cela pourrait affecter négativement son développement sexuel. Ayez plutôt une saine ouverture concernant la sexualité. L’enfant développera également une attitude positive envers ce sujet qui est tout à fait naturel.

    Si les jeux d’exploration de votre enfant sont violents, qu’ils apparaissent alors qu’il traverse une période qui le rend plus émotif, si ses comportements sont persistants, ressemblent davantage à des actes sexuels d’adultes ou s’ils se produisent entre des enfants qui ont un grand écart d’âge, je vous encourage à consulter un professionnel.

     

    RÉFÉRENCES DE LIVRES SUR LE SUJET : Sexualité