• Un malaise… à parler sexualité avec votre enfant?

    La plupart des parents souhaitent se familiariser avec le développement sexuel de leur enfant et ont à cœur la transmission d’une éducation sexuelle de base. Toutefois, l’éducation à la sexualité peut parfois susciter des malaises et des doutes chez certains parents. Comment surmonter ces inconforts afin d’entamer un processus d’éducation à la sexualité avec votre enfant ?
    Respectez votre rythme

    Comme parent, il importe de respecter votre rythme vis-à-vis de l’éducation sexuelle à offrir à votre enfant. Vous avez le droit de vous sentir mal à l’aise face à l’idée de lui parler de sexualité. Le fait de reconnaitre votre malaise représente déjà une étape importante dans ce processus d’éducation à la sexualité. Prenez le temps qu’il faut pour vous occuper de votre inconfort et pour tenter de comprendre ses malaises et ses doutes.

    Comprendre votre inconfort

    Pourquoi cet inconfort ? Il peut être intéressant de chercher à comprendre le malaise qui vous habite. Prenez le temps d’y réfléchir. Qu’est-ce que ça implique pour vous de transmettre des notions de sexualité à votre enfant ? Est-ce que vous vous sentez apte à gérer efficacement les discussions sur la sexualité avec votre enfant ? Craignez-vous de parler trop tôt ou trop tard de sexualité avec votre enfant ? Craignez-vous de ne pas avoir assez d’habiletés ou de connaissances ?

    Prendre un temps de réflexion

    Parfois, un travail préalable de réflexion et d’introspection peut s’avérer utile et très profitable. Voici certaines questions qu’il est possible de vous adresser afin de vous guider dans votre réflexion.

    • Qu’est-ce que la sexualité représente pour moi ? À quoi réfère-t-elle ?
    • Comment je perçois la sexualité de façon générale ? (Comme quelque chose de tabou ? De naturel ? Etc.)
    • Quelle est ma perception du développement sexuel de l’enfant ?
    • Quelles sont mes valeurs par rapport à la sexualité ?
    • Quelles sont mes croyances personnelles relatives à la sexualité ?
    • Comment ai-je reçu mon éducation sexuelle ? De quelle façon ? Dans quel type de climat ? Avec quelle attitude?
    • Quelles conséquences cette éducation a pu avoir sur ma conception actuelle de la sexualité ?
    • Qu’est-ce qui m’apparait important de transmettre à mon enfant par rapport à son éducation sexuelle ?
    • Est-ce que certains sujets sur la sexualité m’embarrassent davantage ?
    • En tenant compte de mes limites personnelles (mon niveau d’aisance, de connaissances, etc.) est-ce qu’il m’apparait possible d’ouvrir tranquillement un dialogue portant sur la sexualité avec mon enfant ?
    À retenir…

    Enfin, tout en respectant votre rythme et votre cheminement personnel, il importe de se rappeler qu’il n’est pas nécessaire que vous soyez un « expert en sexualité » pour aider votre enfant. Le processus d’ouverture et le désir de lui parler sont importants et représentent déjà le début d’une démarche d’éducation à la sexualité. Votre attitude sera déterminante. Prenez le temps de vous avouer votre inconfort, si tel est le cas, de clarifier et de réfléchir à vos propres valeurs et convictions en ce qui concerne la sexualité. Questionnez-vous sur ce que vous souhaitez transmettre à votre enfant.

    Rappelez-vous qu’il n’y a pas qu’une seule façon d’aborder la sexualité avec votre enfant. L’important est de trouver celle qui vous convient!