• Comment parler de sexualité avec votre tout-petit ?

    sexualité tout-petit
    Les questions que posent les enfants en lien avec la sexualité peuvent parfois surprendre et créer un certain manque d’inspiration dans la recherche de la réponse appropriée. Voici quelques pistes et astuces afin de faciliter le dialogue avec votre enfant.
    Privilégiez un langage simple et clair

    Tout d’abord, lorsqu’on aborde la sexualité avec les jeunes enfants, il est souhaitable d’utiliser un langage simple et clair, de façon naturelle. La simplicité et l’honnêteté sont de mise. C’est pourquoi l’utilisation des termes justes est recommandée. Par exemple, en nommant les parties du corps, comme les seins, les fesses, la vulve et le pénis, l’enfant apprendra les termes appropriés et comprendra qu’il est possible d’en parler tout naturellement.

    Comment répondre à leurs questions?

    Au moment de répondre à une question de votre enfant, il n’est pas toujours nécessaire de tout expliquer en même temps. Il est possible de donner peu de renseignements à la fois et d’ajouter graduellement des détails sur les sujets déjà abordés. Parlez de l’essentiel et donnez à votre enfant le temps d’absorber l’information, car il pourrait éventuellement avoir d’autres questions à poser. Bien souvent, les questions que posent les enfants et les réponses qu’ils attendent ne sont pas aussi complexes qu’elles peuvent sembler au premier abord. Ils se contentent souvent d’une réponse simple à une question simple. À titre d’exemple, l’enfant de trois ou quatre ans qui demande « d’où viennent les bébés ? » peut se satisfaire d’une réponse partielle telle qu’« ils grandissent et sortent du ventre de la maman. »

    Il est aussi possible de ne pas répondre à son enfant dans l’immédiat. Approuvez la question : « C’est une très bonne question. Je suis contente que tu me demandes cela. » Montrez-lui que vous avez reçu sa question et que vous êtes à l’écoute. Démontrez votre intérêt et votre ouverture : « Moi aussi, quand j’étais petite, je me posais la même question. » Prenez du temps pour réfléchir à votre réponse et reprenez la discussion ultérieurement. Parfois, il peut être intéressant de relancer la question à votre enfant en lui proposant de chercher ensemble la réponse : « Est-ce que tu as une idée toi, de comment font les bébés pour aller dans le ventre de leur maman ? » Cet échange peut déjà répondre aux interrogations et curiosités de votre enfant. À travers cette attitude de réceptivité, votre enfant se sentira déjà écouté et compris dans ses questionnements. On met déjà la table à une belle ouverture.

    Quelques outils pour vous aider…

    Le quotidien et les moments de routine représentent des moments propices pour dialoguer de la sexualité avec votre enfant. Parfois, un petit brin de créativité et d’imagination permet d’ouvrir la porte à de belles discussions avec lui.

    Certaines activités ludiques peuvent faciliter l’amorce d’un dialogue auprès de votre enfant. En voici quelques exemples :

    • Les moments de routine de votre enfant (l’heure du bain, l’heure de la toilette, le moment de l’histoire, etc.) sont des occasions intéressantes d’aborder certains thèmes (les parties du corps, la différence des sexes, l’intimité, la prévention des abus sexuels, etc.)
    • Les chansons, les histoires, les bricolages et les dessins peuvent servir d’outils pour amorcer un dialogue ou un échange sur la sexualité.
    • Les jeux de rôle avec poupées ou toutou peuvent vous aider pour guider les discussions.
    • Lire un livre avec votre enfant peut être un excellent moyen de susciter la discussion. Il y a certains ouvrages adaptés selon les âges et les intérêts qui peuvent vous aider dans l’éducation sexuelle de votre enfant.

    Bref, soyez créatif !! Observez votre enfant. Soyez attentif à ce qu’il vit. Soyez à l’écoute de ses questionnements et de ses réactions. Faites-vous confiance.