• Il fait caca dans son slip à 4 ans!

    4 ans et il n'est toujours pas propre

    Bonjour,

    Je suis une maman d’un petit garçon de 4 ans qui sans cesse fait ses selles (caca)dans son slip. Donc, je le change 3 à 4 fois par jour sans cesse et je suis fatiguée de cela. Il a appris à faire son pot comme tout petit de son âge. Depuis un an, qu’il est rentré à l’école, c’est tout un rituel (les besoins dans le slip). Je n’en peux plus de cette situation malgré les essais avec l’aîné, le chantage, la rigueur, la fermeté, la gentillesse. Aucun résultat. Je lui ai dit que demain on consulte un médecin (il n’est pas d’accord) et que je lui achète des couches (pas d’accord non plus).

    Tout conseil est bon à prendre alors n’hésitez pas !


    Chère maman !

    L’entrée à l’école est un grand évènement pour tous les enfants. Si pour certains cela est une expérience heureuse et excitante, la rentrée scolaire peut engendrer de la crainte et du stress pour d’autres. Comment votre fils a-t-il vécu cette étape importante? Quoi qu’il en soit, il doit s’adapter à plusieurs nouveautés en même temps. Il doit suivre une nouvelle routine, connaitre une nouvelle adulte, son enseignante, qui prend soin de lui. Il doit apprendre à vivre en groupe, avec beaucoup d’enfants. Il doit passer plusieurs heures sans vous voir. D’un autre côté, il fait de nouveaux jeux très amusants, et se fait de nouveaux ami(e)s. C’est stressant, excitant et fatigant de vivre tout cela en même temps!

    Comme vous dîtes, il a commencé à faire des selles dans son pantalon lorsque l’école a commencé. Je soupçonne qu’il doit se retenir toute la journée. Il n’est pas rare que les enfants aient ce genre de comportement. Ils peuvent se retenir pour plusieurs raisons. Ils peuvent vivre certaines peurs, comme celles d’aller dans une nouvelle et grande salle de bain, de devoir s’essuyer seul ou de tirer la chasse d’eau qui est très bruyante. Aussi, certains enfants peuvent se retenir parce qu’ils ne veulent pas arrêter de jouer ou quitter leurs amis un instant.

    Si c’est le cas de votre enfant, une situation fâcheuse est peut-être en train de s’installer. C’est-à-dire, il se retient toute la journée, mais lorsqu’il revient à la maison, là où il se sent bien et détendu, les selles s’évacuent d’elles-mêmes, parfois, sans préavis. Avec votre courte description, c’est ce qui me vient en tête comme difficulté. Comme je ne suis pas dans votre vie et que je ne peux en être totalement certaine, il serait vraiment primordial de consulter un médecin, mais aussi un intervenant. Le médecin traitera ou éliminera la cause physiologique s’il y a lieu et l’intervenant (éducateur spécialisé, coach familial, psychoéducateur, etc…) pourra vous aider à intervenir sur le comportement. Cela devrait sûrement se régler facilement puisque votre garçon a déjà été propre. Avec le soutien d’un intervenant, vous pourrez même l’aider à mettre des mots sur ce qu’il vit et l’amener à comprendre ce qui se passe. Par la suite, vous pourrez, toujours avec l’intervenant de votre choix, mettre en place un système de renforcement positif afin de l’aider à affronter ses peurs et à vivre des réussites ! Consultez les différents profils sur le site de Nanny Secours pour trouver la perle rare près de l’endroit où vous vivez.

    En attendant les consultations et le soutien des professionnels, vous avez tout de même du pouvoir sur la situation. Premièrement, vous pouvez avoir de courtes discussions avec votre fils pour essayer de le faire verbaliser sur ses émotions et sur ses possibles peurs d’aller à la salle de bain de l’école. Ensemble, vous envisagerez des solutions. Deuxièmement lorsqu’il fait une selle dans son pantalon, il ne faut surtout pas le disputer ou le menacer. Il est préférable de ne pas porter de commentaires. Finalement, vous pouvez lui demander de vous aider à ramasser le dégât et ses petites culottes souillées, puis lui donner une débarbouillette mouillée pour qu’il puisse se laver.

    En conclusion, n’ayez pas peur de consulter votre médecin, peu importe que mon hypothèse soit bonne ou non ! Puisque c’est le premier réflexe que chaque parent devrait avoir lorsque nous rencontrons une situation particulière que nous ne comprenons pas avec nos enfants.

    Bonne chance !