• Le comportement de mon fils de 4 ans m’inquiète…

    Changement de comportement et régression chez un enfant de 4 ans

    Bonjour,

    Depuis un mois, plus ou moins, mon aîné de 4 ans a changé de comportements et semble régresser et empirer. Il ne parle plus, ne répond plus aux questions, ne s’exprime plus et préfère jouer seul plutôt qu’avec sa petite soeur ou des jouets. Il peut passer beaucoup de temps allongé sur le sol, sans nous entendre lui parler. Lorsqu’on le réprimande, il lui arrive souvent de sourire. Lorsqu’on le questionne, il nous regarde sans rien répondre et il rigole tout seul sans raison apparente. Il s’amuse chaque jour à jouer avec ses mains en les tordant, les collant au mur, les mordant puis s’énervant sur ses mains.

    Par contre, lorsqu’on lui demande s’il veut une chose qu’il semble beaucoup aimer, exemple : « ici bonbon »!, il se précipite à répondre en disant oui. Nous avons plusieurs fois insisté pour qu’il nous réponde. Il lui arrive parfois de le faire, mais parfois il reste assez vague. Il est devenu moins autonome. Il dit souvent avoir peur (à sa façon). De ce fait, il n’ose plus faire ses besoins sans être accompagné ou encore aller chercher une chose dans une pièce vide.

    Il aime toujours sortir pour se promener, mais de manière générale lorsqu’il doit être confronté aux autres, adultes ou enfants, il se met à crier et refuse. S’il n’a pas le choix, il reste à l’écart en s’occupant de façon anormale avec ses mains. La seule chose qui reste facile à faire avec lui, ce sont des jeux actifs comme des chatouilles, de temps en temps au ballon…

    Pour faire mieux apparaître son degré de changement, il y a quelques mois encore, il aimait apprendre (l’alphabet, les chiffres, etc..). Il prenait plaisir à aider, comme ranger les courses, vouloir faire la vaisselle, jouer avec certains enfants. Pour le langage, il n’a jamais fait vraiment de longues phrases, mais il répondait et s’exprimait (exemple : Non je ne veux pas ça, j’ai peur…). Il n’avait pas autant peur que maintenant.

    En ce qui concerne le détachement face à son envie d’apprendre, j’ai vu que cela s’est fait petit à petit. Ça lui arrivait de s’allonger par terre, mais ça ne nous avait pas inquiétés. Au niveau du langage et de la sociabilité, plus le fait de jouer avec ses mains, tout cela est apparu assez subitement. Nous ne savons pas les causes de ce changement.

    Je tiens à préciser qu’il est vrai que nous l’avons habitué à une routine quotidienne, en ne sortant pas beaucoup, et de ce fait, même si auparavant il n’était pas peureux devant les autres, il ne jouait pas forcément avec tout le monde et ne savait pas très bien jouer (des fois en tapant, se défouler sur ses amis en leur faisant mal, prenant leurs affaires…)

    Je vous remercie de m’avoir lu, en attente d’une réponse favorable de votre part.


    Bonjour,

    Je tiens à vous féliciter, car vous avez porté une attention particulière aux changements de comportements de votre fils et vous tentez de trouver des solutions en faisant appel à nous. En tant que parent, c’est toujours stressant lorsque notre enfant vit des difficultés. On voudrait tellement que tout soit parfait! Mais sachez que, ce qui fera la différence pour lui dans chaque étape de sa vie et devant chaque difficulté, c’est votre présence, votre accueil et, surtout, la façon dont vous allez affronter ensemble ces petits défis.

    Comme j’ai seulement quelques détails, je vais tenter de vous mettre sur quelques pistes et de vous guider. Vous me faites part que votre fils semble avoir régressé au niveau du langage et qu’il préfère jouer seul. Est-ce qu’il y a eu un évènement particulier stressant, maladie ou autre qui aurait pu produire ce changement de comportement? Est-ce que votre enfant semble bien entendre?

    De plus, je vous suggère d’aller vérifier la grille d’indices de développement de la parole et du langage qui a été produite par l’ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec. http://www.ooaq.qc.ca/orthophonie/Je_grandis_Je_communique_depliant.pdf

    En répondant aux questions, cela pourra mieux vous confirmer si vous avez besoin de vous diriger vers l’aide d’une orthophoniste. Vous pourriez aussi en faire part à votre pédiatre, car il pourrait également vous référer au bon endroit en cas de besoin.

    Dans le cas où votre enfant se situe bien au niveau de son développement qui correspond à son âge, vous pourriez vous poser la question suivante : Est-ce qu’il pourrait se servir de son comportement pour attirer votre attention ou pour obtenir un gain? Dans ce cas-ci, je vous suggère de valoriser tous les bons comportements et de le féliciter chaque fois qu’il aura été à la toilette seul, qu’il vous répond, qu’il joue avec sa sœur, etc…

    S’il ne vous répond pas lorsque vous lui parlez, vous pourriez lui offrir des choix de réponses, « Est-ce que tu préfères du jus ou du lait? », par exemple. Donnez-lui ce qu’il demande seulement une fois qu’il vous aura répondu. Sinon, détournez votre attention ou faites des blagues pour qu’il soit tenté de vous répondre. Vous pourriez aussi demander à sa petite sœur : « Est-ce que tu penses que ton frère voudrait du lait? », « Est-ce que tu as entendu sa réponse toi?, car moi je n’ai rien entendu »! Donnez-lui, le plus souvent possible, le bon modèle des mots, sans lui demander de répéter. Plus vous prononcez les mots correctement, plus il les entendra, plus il tentera de les répéter par lui-même sans se sentir forcé.

    Je vous suggère aussi d’augmenter les moments de jeux avec d’autres enfants. Peut-être pourriez-vous l’inscrire à un atelier, à un sport quelconque ou vous pourriez aussi inviter plus souvent des enfants de votre entourage, afin qu’il puisse faire de plus en plus d’apprentissages au niveau social et diminuer ses craintes d’aller vers les autres. Ne le forcez pas, mais tentez plutôt de le rassurer en lui disant qu’il est agréable de jouer avec un ami, que vous êtes près de lui s’il y a quelque chose et que vous trouvez vous-même agréable de le voir jouer avec d’autres copains. Il est possible qu’il soit inquiet de ne pas se faire comprendre étant donné qu’il n’éprouve pas de l’aisance à communiquer. Habituellement, pour un enfant qui a des difficultés de langage, il n’est pas rare de voir des petits obstacles au niveau des habiletés sociales.

    Donc, si vous constatez que cela pourrait lui occasionner un retard de développement, il serait plus prudent de consulter un professionnel pour une meilleure évaluation. De plus, le professionnel pourrait aussi peut-être vous éclairer sur les raisons pour lesquelles il joue avec ses mains au lieu de communiquer de façon verbale. Par la suite, vous pourriez faire appel à un coach familial de votre région qui vous soutiendra et vous guidera dans le processus, s’il y a lieu.

    En espérant avoir pu vous éclairer un peu. Je vous souhaite bon succès dans vos démarches!