• Survivre aux coliques !

    Nouveau-né qui pleure

    Bonjour !

    Avez-vous des solutions pour soulager les coliques chez les nouveau-nés ? Ma fille a un poupon de 6 semaines et c’est difficile. Il dort peu et il a des douleurs. Merci.
    S. P.


    Bonjour madame,

    Les coliques du nouveau-né sont effectivement une dure épreuve pour l’enfant… et les parents !  Voici donc quelques pistes à envisager.

    1. S’assurer que les coliques ne sont pas dues à une cause physique telle que le reflux gastrique par exemple, en consultant un médecin, mais dans bien des cas, l’ostéopathe arrive à identifier des problématiques plus subtiles et à les traiter. Choisissez un professionnel qui travaille régulièrement avec les bébés.  On explique le traitement ostéopathique dans la vidéo suivante : https://www.youtube.com/watch?v=lmu-Oc9e2Zk
    1. Il est possible qu’une mauvaise habitude en allaitement, un réflexe puissant ou une intolérance à certains aliments (dans le lait maternel ou les préparations pour nourrissons) occasionne ces difficultés. Assurez-vous que la personne qui vous conseillera a une grande expérience et une solide formation dans le domaine.  Vous trouverez sur ce site, les professionnelles les mieux formées à mon avis en ce qui concerne l’allaitement  : http://www.ibclc.qc.ca/  Par ailleurs, il se pourrait aussi que les préparations lactées occasionnent les coliques.  Il serait donc avisé d’en parler à son médecin.
    1. Aussi étrange que ça puisse paraître, la « danse des coliques » est TRÈS efficace dans bien des cas.  Vous pouvez le constater dans la vidéo suivante où dès que le papa cesse, bébé se remet à pleurer ! https://www.youtube.com/watch?v=8wRGZVDmRR4
    1. Il existe des produits homéopathiques qui ont parfois un effet miraculeux sur l’enfant (Cocynthal de Boiron par exemple). Consulter un homéopathe permettrait de cibler les remèdes personnalisés pour les symptômes de l’enfant et son tempérament.
    1. Quelques tisanes ont la réputation d’être aussi d’un grand secours, particulièrement le fenouil. Viennent ensuite la cataire et la camomille qui apaisent le système nerveux. Lorsque maman allaite, elle peut consommer un litre de ces tisanes par jour, et si bébé est au biberon, on peut lui donner directement au biberon en infusant une cuillère à thé de tisane dans une tasse d’eau environ.
    1. Certains exercices et massages sont aussi bénéfiques. Cette courte vidéo les démontre mieux que je ne saurais les décrire : https://www.youtube.com/watch?v=xth4RdN8Iwo
    1. Enfin, il est possible que les coliques durent quelques semaines et disparaissent sans raison apparente après quelques mois. Dans ces cas, il faut cesser de s’activer à chercher des solutions et simplement accompagner son enfant dans ses pleurs en le mettant dans un porte-bébé par exemple.  Bien sûr, les pleurs de bébés sont faits expressément pour activer l’alarme en nous : c’est le mécanisme que la nature a utilisé pour nous amener à prendre soin de nos nouveau-nés extrêmement vulnérables.  Mais pour prendre soin de votre système nerveux tout en accompagnant l’enfant, pourquoi ne pas utiliser des bouchons dans les oreilles ?  Oui, oui, vous avez bien lu !  N’ayez crainte, vous ne serez pas un parent ingrat et je vous assure que vous entendrez toujours les pleurs de votre enfant ! Et en bonus, votre système nerveux vous en remerciera… en vous donnant une surdose de patience pour passer à travers cette étape difficile !

    En résumé, il faut d’abord s’assurer qu’il n’y a pas de cause physique en consultant des professionnels qualifiés, puis lâcher-prise et trouver des moyens pour accompagner l’enfant sans s’épuiser.

    Je vous souhaite de trouver « LA » cause, ou à tout le moins « LE » moyen pour mieux vivre cette situation difficile !