• Les Olympe De Gouges

    Les Olympe De Gouges

     

    Julie Sirois, coach familial

    Julie Sirois, éducatrice spécialisée

    Fondatrice du mouvement Les Olympe De Gouges

    Née dans un tout petit village nommé St-Noël, c’est à cet endroit où elle passa son enfance et une partie de son adolescence. L’aînée d’une famille de trois, elle est la seule fille. Malgré un parcours scolaire parsemé de grands moments d’intimidation, elle réussit tout de même à se faire une place en étudiant le piano et en performant dans cette discipline. Très tôt dans l’adolescence, elle observa qu’il y avait inégalité entre garçons et filles et commença déjà à se questionner sur ce phénomène. D’ailleurs, elle le disait haut et fort à ses parents. Elle préférait davantage aller jouer dans la forêt, aller à la pêche et à la chasse avec son père et n’avait peur de rien… Sauf de se faire dire : « aide ta mère à faire le ménage! » Elle remarquait que ses frères n’avaient jamais de telles demandes.

    C’est au Cégep de Rimouski en éducation spécialisée qu’elle trouva davantage sa voie.

    Sa grand-mère et sa mère furent des femmes marquantes dans sa vie; des battantes où rien n’est impossible pour une femme. Depuis l’âge de 14 ans, elle se bat pour ses droits et le droit des femmes et de l’humain en  général. Elle travaille avec les adolescents depuis 23 ans et est une passionnée de cette clientèle. Depuis ces dernières années, la violence touchant les jeunes filles s’est dégradée et il fallait qu’elle trouve un moyen percutant pour faire changer les choses. D’où la naissance des Olympe De Gouges.

    Pourquoi Olympe De Gouges?

    Olympe De Gouges fût une des figures féminines des plus marquantes du XVIII siècle. Dès l’âge de 17 ans et demi (1765) Olympe fût mariée à un homme de 30 ans son aîné et donna naissance quelques mois plus tard à un fils nommé Pierre. Homme grossier et inculte, son mari mourut en 1766. Elle décida alors de ne jamais se remarier afin de conserver son droit de publication car la loi française interdisait à un auteur féminin de publier un ouvrage sans le consentement de son époux. Femme de lettres et auteure de la première Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne (1791), elle était de tous les combats, soit : l’abolition de l’esclavage, le droit au divorce, la justice sociale, le rejet de la peine de mort et l’égalité homme-femme. Une femme passionnée et courageuse qui continua de se battre malgré les noms peu élogieux de courtisane, de prostituée et d’hystérique qu’on lui attribuait. Cette femme engagée fût guillotinée en 1793 pour sa volonté de faire changer les choses et entre autre pour ses écrits politiques. Elle monta sur l’échafaud avec courage et dignité. Elle s’écriera, avant que la lame ne tombe : « Enfants de la Patrie vous vengerez ma mort. » Elle avait alors 45 ans.

     


    Les Olympe De Gouges

    Les Olympe De Gouges

    Les temps modernes font en sorte que les jeunes filles âgées de 12 ans (parfois moins) et plus, forment un des groupes des plus vulnérable à la violence sous toutes ses formes. Avec l’avènement des réseaux sociaux, l’hyper sexualisation et des images véhiculant la perfection physique dans les médias, plusieurs problématiques majeures se retrouvent maintenant au cœur de leur quotidien. Ces problématiques se manifestent par une faible estime de soi qui provoque souvent des comportements à risque, tel la consommation de drogue, l’anorexie, l’automutilation (de plus en plus fréquente), les comportements sexuels à risque, inappropriés et fréquents et le manque de motivation scolaire qui se termine parfois par un décrochage scolaire malgré un grand potentiel de réussite.

    La violence entre elles se traduit sous différentes formes tel: le vandalisme, l’intimidation, la cyber intimidation, les rumeurs souvent reliées à la sexualité, le rejet, etc. Elles se traitent plus souvent qu’autrement de noms grossiers et n’ont aucune solidarité entre elles.

    Devant toute l’ampleur de cette nouvelle réalité de la normalisation de la violence dans leur relation familiale, amoureuse et entre elles, le projet Les Olympe De Gouges prend forme.

    Nous souhaitons que le groupe Les Olympe De Gouges soit reconnu à travers le Québec et voulons rappeler aux jeunes filles que plusieurs femmes se sont battues afin d’ouvrir les portes aux générations futures.

    Les jeunes filles modernes ne sont pas, ou très peu informées à propos des femmes qui ont marqué l’histoire. En s’engageant à titre d’Olympe De Gouges, nous désirons assister à un revirement de situation concernant les filles et la violence qu’elles alimentent entre elles. Nous sommes convaincus que la solidarité, l’entraide et l’empathie envers chacune est possible. Les Olympe de Gouges offre un tremplin à s’ouvrir aux autres et ainsi avoir un meilleur regard sur l’égalité entre individus.

    S’engager en tant qu’Olympe implique : 

    • Un respect de soi et des autres.
    • Le non jugement et l’entraide.
    • L’utilisation d’un langage approprié entre elles.
    • Éviter les comportements à risque sexuellement ou autre.
    • S’aimer tel que nous sommes physiquement et intérieurement.
    • Participer aux activités en lien aux Olympe.
    • Faire connaître Les Olympe De Gouges afin d’être nombreuse à se respecter davantage.
    • Être solidaire entre nous.
    • Régler ses conflits de façon humaine et sans violence.
    • Guider les plus jeunes où celles plus à risque.
    • Se faire confiance en tant que femme.

     



    olympe logo

    SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK : Les Olympes de Gouges 

    VISITEZ NOTRE SITE WEB : www.lesolympedegouges.com

     

    Vous désirez implanter le mouvement

    « Les Olympe de Gouges » dans votre école?

    C’est possible !!!

    Contactez-les au 514-774-7001

    ou lesolympedegouges@gmail.com

     

    Partagez cet article

    Commentaires