• Stimuler les sens de votre enfant durant la saison froide

    • Partagez cet article:
    • Partager sur facebook
    • Partager sur twitter
    • Partager sur Google +
    • Partager sur LinkedIn
    enfant-hiver
    L’hiver arrive à grands pas et chacun devra se couvrir davantage pour faire face au froid qui s’installera pour quelques mois. Les journées plus courtes et le refroidissement vous inciteront peut-être à ralentir votre rythme quotidien. Le développement de votre enfant, quant à lui, ne prendra pas de pause. Ne laissez pas le vent glacial vous engourdir et saisissez toutes les opportunités pour stimuler les sens de votre enfant. Vous favoriserez ainsi le développement de votre petit en plus de renforcer les liens familiaux qui vous unissent.

    Les cinq sens, soit le goût, l’odorat, l’ouïe, le toucher et la vue, peuvent être sollicités par l’intermédiaire d’activités qui requièrent peu ou pas de matériel. La plupart des activités stimulent plus d’un sens à la fois et peuvent facilement être intégrées à votre routine. Voici quelques idées qui sauront vous inspirer durant la saison froide.

    Le goût

    • L’hiver est la saison désignée pour déguster des plats réconfortants. Profitez de cette période pour cuisiner avec votre enfant. Cette activité vous permettra de passer du temps de qualité avec lui malgré cette tâche nécessaire. Gageons que votre petit marmiton saura égayer la préparation de vos repas! En outre, vous lui offrirez l’occasion d’améliorer ses compétences au niveau des mathématiques, de la science, de l’organisation, de la gestion du temps et de la motricité fine.
    • Certains aliments sont à leur meilleur pendant la saison hivernale dont, entre autres, divers agrumes, la grenade, l’avocat, le panais, l’endive et certaines variétés de courges. Profitez-en pour les faire découvrir à votre enfant. Invitez-le à les manipuler, les sentir, les goûter et à décrire leur couleur, leur forme, leur odeur et leur goût.

    L’odorat

    • Pour stimuler le côté olfactif de votre enfant, vous pouvez jouer aux Odeurs-mystère. Bandez les yeux de votre enfant et invitez-le à sentir des objets parfumés comme des chandelles odorantes, des épices diverses, une branche de sapin, des boules de ouates imbibées d’huiles essentielles, etc. Aidez-le ensuite à identifier ce qu’il a senti. Vous pouvez le guider en lui donnant des indices. Pour faciliter l’exercice avec les tout-petits, ne couvrez pas leurs yeux.
    • Lors d’une ballade à l’extérieur, aidez votre petit à distinguer les diverses odeurs qui sont perceptibles comme celle de l’air frais, du sapinage, de la fumée de cheminée ou des repas qui mijotent dans les maisons environnantes.

    L’ouïe

    • Encouragez votre enfant à être attentif aux bruits qui l’entourent et à les identifier : le craquement de la neige sous ses bottes, le vent soufflant dans les arbres, le crépitement du feu dans la cheminée, etc.
    • Chantez avec lui des comptines d’hiver ou des cantiques de Noël. Vous passerez assurément un moment agréable avec votre bambin! De plus, vous contribuerez à l’accroissement de son vocabulaire.
    • Bien blottis dans une couverture chaude, lisez des histoires aux thèmes hivernaux et commentez les images. Si votre conte contient des personnages, faites-les parler en modifiant le timbre de votre voix. Vous capterez davantage l’intérêt de votre enfant et vous favoriserez ainsi ses habiletés à la lecture.

    Le toucher

    • Rendez-vous à l’extérieur et manipulez la neige, les glaçons, les branches d’un sapin ou tout ce qui vous tombe sous la main. Demandez à votre enfant de décrire ce qu’il touche. Est-ce piquant, froid, glissant, doux, rude, etc.? Vous pouvez faire cet exercice tout en construisant un bonhomme de neige, en érigeant un fort ou en créant des anges dans la neige. Ainsi, vous unirez stimulations et plaisir dans la même activité.
    • Faites des bricolages en lien avec l’hiver. Utilisez de la peinture à doigts pour représenter des paysages hivernaux, créez des flocons de neige en papier mâché, élaborez des décorations en cure-pipes pour votre arbre de Noël, faites des bonshommes de neige en pâte à modeler, etc. En plus de stimuler le côté tactile de votre enfant, ces bricolages développeront son imagination et sa motricité fine.

    La vue

    • Avec votre petit, rassemblez des images relatives à l’hiver comme un traîneau, un camion chasse-neige, un foulard, une pelle, etc. À tour de rôle, pigez une image et mimez-la. L’autre participant tentera d’identifier ce qui est imité. Pour les enfants en bas âge, pigez simplement une image et décrivez-la. Vous pouvez indiquer les formes et les couleurs présentes sur l’image, le bruit que fait l’objet en question, son utilité, etc. N’hésitez pas à poser des questions simples à l’enfant. Son raisonnement s’aiguisera avec le temps.
    • Le temps des Fêtes est sans aucun doute le moment où les sens des enfants sont le plus sollicités et tout particulièrement leur vue. Les décorations de Noël multicolores et scintillantes stimulent énormément la vision de votre petit. Encouragez-le à les observer de plus près, à les toucher et à les décrire. Faites miroiter des objets ou votre visage sur les boules de Noël. La déformation causée par la forme de ces ornements provoquera bien des fous rires!

    Stimuler les sens de votre enfant ne signifie pas de vous concentrer uniquement sur les capacités que vous désirez développer chez lui. Le principe de base étant plutôt d’offrir régulièrement des moments de jeux qui permettront à votre petit de s’épanouir tout en ayant du plaisir. Je vous recommande de concevoir vos activités de stimulation sensorielle en vous inspirant des thèmes qui intéressent vraiment votre enfant. Étant plus motivé à y participer, ce dernier en retirera davantage de bénéfices. Nul besoin d’élaborer des activités complexes. Utilisez tout simplement les occasions que votre quotidien vous présente. Alors, soyez créatifs et amusez-vous! Les apprentissages se feront à coup sûr!