• Stratégies pour s’adapter rapidement au changement d’heure

    L'adaptation au changement d'heure au printemps

    Ah non !!! Un autre changement d’heure !

    Vous êtes mitigé entre la joie qu’apporte l’arrivée du beau temps et les inconvénients qui se manifestent lors du changement d’heure printanier? Cet article est pour vous!

    Qui dit changement d’heure dit aussi changement de :

    • Temps de sommeil
    • Alimentation
    • Comportement
    • Patience …

    Comment se rétablir efficacement de la perte d’une heure au printemps?

    Trop souvent, nous sous-estimons l’impact que peuvent avoir des petites modifications dans notre environnement. Lorsque nous changeons l’heure, notre système physique a besoin de s’adapter. Cet impact est notable tant chez les adultes que chez les enfants par un manque de patience, des crises bénignes et de la fatigue plus prononcée. Donc, pour prévenir ces changements comportementaux désagréables, voici quelques petits trucs qui pourraient aider :

    Changements physiques :

    • Dans un premier temps, je dois vous dire que je suis consultante en Fleurs de Bach. Ces fleurs, remèdes naturels, ne sont pas néfastes, ne créent pas de dépendance ni d’effets secondaires et peuvent être prises par les adultes, les enfants et les animaux. Les fleurs peuvent traiter les problématiques physiques et psychologiques et sont d’une grande aide pour l’accoutumance aux changements d’heures. Ici, sans vous donner une consultation personnalisée, vous pouvez acheter sur mon site le « White Chestnut » (Marronnier blanc) ou le « Rescue nuit » pour aider vos enfants, vous-même et vos animaux à mieux gérer les changements d’heure. Ils peuvent aussi être efficaces pour les décalages horaires.
    • Dans un deuxième temps, je suis aussi hoémopathe et aromathérapeute. Parfois, chez les enfants, nous préférons opter pour des médecines douces et alternatives afin de limiter l’accoutumance et les effets néfastes des médicaments. Pour ces deux spécialisations, n’hésitez pas à communiquer avec moi pour une rencontre d’évaluation puisque le processus diagnostique est plus poussé.

    Changements psychologiques :

    • Changez l’heure sur vos appareils avant l’arrivée des enfants. Cette technique déjoue le cerveau et fait penser aux enfants qu’il est plus tard. Ainsi, ils se coucheront une heure plus tôt sans le savoir !
    • Décalez votre routine du dodo d’une heure pour que l’aspect calmant de la routine s’enclenche une heure plus tôt.

    Changements environnementaux :

    • Assurez-vous d’avoir des rideaux opaques pour ne pas laisser entrer de lumière. Lorsqu’il fait noir, le cerveau sécrète de la mélatonine, ce qui favorise l’endormissement. À l’inverse, lorsque le cerveau détecte de la lumière, il sécrète du cortisol, ce qui aide au réveil. Cette technique aidera à ce que l’enfant puisse s’endormir même s’il fait encore clair à l’extérieur.

    Décision à prendre si vous avec besoin de plus d’aide :

    • Si toutefois vous percevez que les changements comportementaux de vos enfants perdurent, n’hésitez pas à consulter votre médecin de famille ou votre coach familial pour des interventions personnalisées.