• 5 idées d’activités pour accompagner votre temps des fêtes !

    Santa Claus looking at children standing in a queue outdoors
    Voici quelques suggestions pour avoir du plaisir durant le temps des fêtes avec vos enfants !

    Attendre…  attendre…  Pas facile !

    Vous êtes dans la fille d’attente pour payer : vous allez voir le Père Noël ! Mais… c’est 45 minutes d’attente !  Et après 20 minutes d’attente, il se pourrait fort bien que vos enfants aient besoin d’aide pour réussir à se rendre au bout de cette interminable attente. Voici deux suggestions.

    Jeux de mémoire et d’observation. (4 à 12 ans)

    Demandez à l’enfant de regarder partout au tour de lui en regardant attentivement. Ensuite, demandez-lui de fermer les yeux et de répondre à une question ou plusieurs questions selon l’âge.Exemple de question du plus simple au plus difficile:  Est-ce que tu as vu la couleur rouge? Sur quel objet as-tu vu du blanc? As-tu vu des objets en forme d’étoile ? À coté de quoi se trouve la figurine du Père Noël? Combien y-a-il de sapins?Une fois qu’il a répondu aux questions, regardez ensemble les réponses. Ensuite, on inverse les rôles : c’est au tour de l’enfant de vous poser des questions ! En plus de passer un bon moment, vous développez ainsi l’observation, la mémoire, les repères spatiaux, la représentation mentale des lieux et ainsi de suite.

    Un jeu toujours a porté de main : la guerre des pouces. (2 ans et plus)

    « La  guerre des pouces est un jeu dont le but est, pour chacun des deux joueurs, de coincer le pouce de l’adversaire avec le sien. Il faut coincer le pouce adverse entre 3 et 5 secondes pour être déclaré vainqueur. Ce jeu se pratique main dans la main, les participants se tenant par les quatre autres doigts repliés en crochet. » *Puisqu’on est coincé comme des sardines dans une file d’attente, mettons une règle supplémentaire : la main qui ne fait pas la guerre des pouces tient le poignet de l’autre, ce qui évitera de jouer avec tout le corps. Fixons ensuite un but : à chaque partie de pouce, le perdant replie dans sa paume un doigt, commençant par l’auriculaire, l’annulaire, etc. C’est amusant et vous travaillez en même temps la dissociation du corps, de la main et des doigts ce qui est très utile lors de l’apprentissage de l’écriture.Votre enfant ne sait peut-être pas ce que c’est que d’avoir froid…Vous êtes maintenant sortis de la file d’attente et souhaitez vous rendre à l’auto.  Mais coco ne veut pas mettre ses mitaines !  Honnêtement, combien de fois par hiver devez-vous répéter : « Mets tes mitaines, tu vas avoir froid ! »  ?  Eh bien, je vous propose une activité pour aider l’apprentissage du froid et développer la préhension des objets avec des mitaines.

    Du froid dans la maison (2 et plus)

    Je vous conseille que faire l’activité dans le bain, si non vous aurez besoin : d’une grande nappe de plastique ou d’un sac de poubelle ouvert en deux (pour éviter de mouiller le plancher), d’une grande nappe en tissu ou une couverture (pour éviter de glisser dans les flaques d’eau) et d’ un gros bac avec des rebords pas trop haut.Replissez le bain ou le bac avec de la neige et/ou des cubes de glace. Laissez les enfants jouer et explorer avec des petits plat a remplir, pour faire des châteaux, des minis bonhommes de neige, etc.  Laissez aller votre créativité.Au bout d’un moment, ils démontreront un inconfort dû au froid (pour certains, c’est la première fois qu’ils réaliseront ce que c’est que d’avoir froid!).  C’est à ce moment que les mitaines font leur entrée pour garder les mains bien au chaud, tout en continuant à s’amuser. On peut ajouter des cuillères et des pelles aussi pour qu’ils habituent à manipuler des objets avec leurs mitaines.Quelques suggestions pour jouer dehorsUne fois les bons classiques tels que faire des bonhomme de neige, des igloos ou encore une glissade seront faits et refaits, voici comment mettre un peu de piquant!

    Colorier la neige (3 et plus)

    Dans un ou plusieurs vaporisateurs, mélangez de l’eau et de la peinture à l’eau (ou de colorant alimentaires… mais attention : ça peut tâcher !). Vous pourrez ainsi colorer la neige blanche ! Pour les plus jeunes la manipulation peut être plus difficile, donc aidez-les à tenir la bouteille d’une main et de l’autre faire la pression nécessaire sur  la détente de la bouteille. Avec des plus vieux pourquoi ne pas tout simplement sortir des plats d’eau colorée avec des pinceaux?

    Boule magique (8 mois et plus)

    Vous allez avoir besoin de ballons de fête, d’un entonnoir, de colorant et/ou de peinture à l’eau, de brillants, confettis, etc… À vous de décider comment vous allez le décorer. Dans un plat, mélangez de l’eau (environ 4 tasse d’eau selon la grosseur du ballon), le colorant et/ou la peinture ainsi que les éléments de décoration. À l’aide de l’entonnoir vous allez remplissez les ballons, faites un nœud et faites-les  geler à l’extérieur. Si vous les déposez directement par terre, ils auront un coté plat mais si vous les déposez dans un bol (plastique flexible) pour les congeler ils garderont une belle rondeur. Une fois bien congelés, retirez le caoutchouc du ballon pour admirer votre boule magique!Coup de coeur !Je vais terminer en vous partageant mon coup de cœur découvert durant mes études. C’est une activité sensorielle-scientifique : du goops! Il y a plusieurs recettes et variantes facile à trouver sur internet mais voici selon moi où vous trouverez la meilleure : http://www.educatout.com/activites/crea-recettes/goops-a-modeler-ou-a-manipuler.htm

    Amusez vous bien !