• La maman tourbillon : 7 astuces simples pour s’organiser !

    • Partagez cet article:
    • Partager sur facebook
    • Partager sur twitter
    • Partager sur Google +
    • Partager sur LinkedIn
    Femme débordée par multitude de choses à faire

    Si tout comme moi, vous êtes une personne passionnée, d’humeur changeante, distraite, verbomotrice, à l’esprit vagabond, impatiente, anxieuse, parfois agitée, qui a de la difficulté à finaliser la paperasse, et j’en passe… cet article pourrait grandement vous faire découvrir des astuces pour diminuer les conséquences de ces traits de personnalité.

    Il n’y a aucune recette magique, mais si vous essayez d’appliquer un de ces trucs en l’incluant dans votre quotidien, les résultats seront stimulants vous pourriez bien apprécier les bénéfices au point d’en faire une habitude !

    Développer une habitude – c’est-à-dire, un comportement bien ancré que l’on fait par automatisme sans y réfléchir – prend un certain temps à intégrer. Voilà pourquoi j’ai cherché à trouver de petits moyens faciles à intégrer dans le quotidien et qui ne demandent pas trop d’efforts, afin d’avoir envie de persévérer pour garder cette coutume. Ce qui, dans mon cas, n’est pas toujours évident! À tous les parents qui n’ont pas le temps et se sentent désorganisés et dépassés, voici MES TRUCS… presque magiques, tant ils améliorent mon quotidien !

    Système d’organisation

    Système d'organisation avec un tableau blancComme je vous l’ai déjà mentionné dans mon premier article (Maman TDAH: rendez-vous avec la culpabilité…), la base de l’organisation pour moi consiste en un tableau blanc à calendrier mensuel, des crayons de couleurs différentes et une filière à rangement. Ici, j’aimerais vous parler d’un autre point important : une table en dessous de mon tableau affiché au mur afin de rester organisée. Je l’appelle, en plaisantant, ma table d’organisation désorganisée! Mon objectif était qu’il ressemble à l’image ci-dessous… Je vous épargne l’image de mon fouillis : c’est moins joli et il n’y a que moi qui s’y retrouve, mais bon, c’est ça l’important!

    J’ai donc installé un meuble dans un endroit visible pour tous dans la maison et où l’on passe régulièrement. J’y ai placé ensuite tout ce dont ma famille a besoin pour Mieux organiser le garde-mangers’organiser. Au mur, j’y ai mis le calendrier familial, et en dessous j’y ai installé un porte document pour les lettres et factures. Sur le meuble j’ai mis un panier pour les documents je dois garder à l’œil, des filières fabriquées à la main à partir de boîtes de céréales et mes pots à crayons. Tout est ainsi plus simple à retrouver au moment voulu !

    Inviter des amis à la maison

    Pourquoi ? Tout simplement parce que ça nous oblige à faire le ménage! Comme je suis une « fan » de l’application Pinterest, je trouve souvent mes trucs sur ce site. Un jour, j’y ai lu qu’une mère ayant un déficit d’attention utilisait des rencontres amicales à la maison afin de s’obliger à faire le ménage. Cette idée m’a fait rigoler puisque je suis du type à ne pas inviter les gens à chez moi car ma demeure peut être « souvent » à l’envers.

    Alors j’ai adL'importance d'inviter des amis à la maisonopté sa méthode en invitant mon entourage à la maison les jours de congé, afin d’avoir le temps de rendre mon chez-moi agréable à la vue… pour me rendre compte un jour, que j’utilisais jusqu’alors le moyen le plus facile : inviter mes amies proches pour qui l’allure de mon appartement n’avait pas d’importance, et dont les regards sur ma situation ne me préoccupaient pas non plus! Je n’étais pas d’avance dans ma méthode, mais j’avais au moins une belle sphère de vie sociale comblée! Je fais donc attention maintenant pour ne pas prendre le chemin le plus facile, et j’invite donc des personnes avec qui je me sentirais un peu plus embarrassée s’ils voyaient mon désordre car après tout, mon but premier est d’être assidue à mes tâches…

    Reculer l’heure de 5 minutes partout dans la maison et auto

    C’est psychologique, mais ça marche ! Par expérience, l’heure de votre cellulaire aussi peut se changer!!!

    Faire de l’exercice et bien mangerBon truc de reculer l'heure!

    J’ajoute ce point à mon article car les médecins, les statistiques et les expériences de vie des autres prouvent que cela apporte de grands bienfaits à notre équilibre mental. Je crois donc que c’est une excellente suggestion… que je ne maîtrise pas encore! D’ailleurs, ça pourrait bien être mon prochain défi…

    Apprendre sur le sujet

    Me documenter et bien connaître le TDA H adulte, ou simplement découvrir des moyens pour apprendre à bien vivre avec ces traits qui me causent bien des soucis dans mon quotidien (même s’ils ne sont pas assez nombreux pour être diagnostiquée), a fait toute une différence !

    Ma sMon cerveau a encore besoin de lunettesuggestion : le livre « Mon cerveau a ENCORE besoin de lunettes ». Dans ce livre, Dr. Vincent y explique que les outils proposés agissent sur le cerveau comme des lunettes aident nos yeux à mieux voir. L’auteure y a pris soin de bien vulgariser tous les termes cliniques que les médecins peuvent utiliser, ce qui rend le TDAH et ses impacts beaucoup plus facile à comprendre.

    Ce livre n’est qu’un exemple, et je vous invite donc à vous documenter de plusieurs façons telles que l’internet, la bibliothèque, votre médecin, etc.

    Un temps d’arrêt pour soi par jour

    Pour ma part, j’utilise la méditation. Mais non pas celle qui vous vient à l’esprit : assise en indien, le dos droit et les mains placées de dos sur les genoux et liant lePrenez le temps de vous arrêter pouce et l’index ! De la méditation, ça peut être une simple marche dans le bois à profiter du silence et de la bonne odeur de la nature, une détente allongée confortablement avec de la musique douce (avec ou sans écouteur) ou quelques respirations en faisant gonfler le ventre avec de grandes inspirations et expirations. En fait le but est de prendre un 5 à 15 minutes par jour avec soi-même pour se calmer et se recentrer.

    Prioriser

    Personnellement, je priorise en m’imposant des temps limites pour terminer une tâche. (notes, post-its, to-do liste) Souvent, la prochaine idée qui me passe par la tête devient une distraction et peut me faire abandonner ce que j’étais en train de faire. Il est important de mettre en priorité ce que je dois faire et de m’obliger à maintenir les tâches importantes jusqu’au bout. AusFaire des listessi, je me suis fixée une règle : 3 tâches de ma « to-do list » doivent être faites par jour avant de pouvoir laisser mes idées m’amener ailleurs ou aller faire autre chose qui me stimule plus! Il est très aidant d’éloigner volontairement les distractions comme le cellulaire, la tv, la tablette, etc. pendant que l’on exécute notre liste de choses à faire : ça aide à ne pas s’éparpiller.

    Pour ma part, il m’arrive encore de retourner dans mes vieilles habitudes et devoir recommencer ce que j’avais mis en place et ce, même si j’utilise ces trucs moi-même dans mon quotidien. Comme le dit si bien Dr. Vincent (que je résume dans mes mots) : « Des lunettes ça aide à mieux voir mais ça ne bouquine pas pour nous : il faut faire l’effort de lire! » Tout comme ces trucs qui nous aident à s’organiser, mais qui demandent aussi un effort de notre part pour que cela fonctionne. Mais peu importe le nombre de fois où nous avons abandonné, cessé temporairement ou bien oublié d’appliquer nos trucs, chers parents, l’important est de se reprendre ! C’est simplement une petite pause avant de mieux recommencer… pour notre plus grand bonheur !