• Le bonheur de faire un potager avec les enfants

    Le beau temps nous appelle et dans un élan printanier germe l’idée de faire une activité de jardinage avec les enfants. Le jardinage m’a toujours attiré. Avoir dans ma cour un espace rempli de vie, plein de couleurs qui éclate au soleil et que dire de l’odeur du basilic qui embaume l’air après la pluie. La fierté de servir une salade de tomates cerises et coriandre fraîchement cueillies du jardin et l’hiver, de cuisiner avec les réserves de pestos congelé fait avec le basilic durement entretenu tout l’été est si grande!

    C’est une activité remplie de valeurs, d’opportunités d’apprentissage et de moments précieux.  Par-dessus tout, il n’y a rien comme le plaisir de prendre le temps d’ÊTRE avec les enfants, d’être touché par leur émerveillement, et de savourer (en plus des bons légumes !) les moment cocasses qu’ils nous offrent sans qu’on s’y attende ! Par exemple, je me souviendrai toujours de cette fois où, jeune éducatrice dans un groupe de 3-4 ans, notre projet jardinage allait bon train après avoir fait découvert plusieurs merveilleux livres d’information et d’histoires aux enfants sur le jardinage. Nous en étions rendus à l’étape du partage des tâches lorsque Tomy fronça les sourcils, mit son petit point sous son menton et dit : « Moi, je vais être l’épouvantail dompteur de verre de terre, pour qu’ils travaillent bien la terre ! Je vais les protéger comme Jao (personnage d’une histoire qu’il connaissait bien) ! » Quel fou rire nous avons eu ! Quel plaisir nous avons eu cette année-là, à jardiner avec les petits !

    Vous ne savez pas par quoi commencer ou n’avez pas d’expérience ? … C’est merveilleux, vos enfants non plus! Vous allez avoir la chance d’apprendre ensemble! C’est plus simple qu’il n’y paraît…

    C’est un projet qui demande de l’engagement et de la persévérance : des valeurs sûres pour toute la vie ! Je vous présente ici des conseils et astuces que j’ai découvert avec le temps, mais en cas de doutes ou de questionnements, n’hésitez pas à faire appel à un expert.

    Étape 1 : la documentation et l’information.

    Bien sûr, vous trouverez une foule d’informations sur le net : une petite recherche en famille s’impose ! Mais il n’y a rien de tel qu’une escapade à la bibliothèque pour trouver avec eux des livres de jardinage qui deviendront la lecture du soir !

    Allez aussi au centre de jardinage et demandez conseil aux employés. Idéalement, allez-y en dehors des heures achalandées et prenez le temps de repérer la vieille dame sympathique ou le jeune homme passionné : vos enfants seront beaucoup plus intéressés, voir captivés !

    Cette étape vous permet d’enseigner à vos enfants comment faire de la recherche et prendre contact avec les ressources qui les entourent ! Selon leur âge, demandez-leur où ils croient pouvoir trouver de l’information, faites-leur préparer des questions, etc. Saisissez l’occasion !

    Pour vous aider, voici une petite liste de choses sur lesquelles votre recherche devrait porter, avant d’entreprendre l’étape pratique:

    • Quel type de potager voulez-vous ( au sol, en carré, dans des boites de bois, en pot, etc.) ?
    • Quels légumes désirez-vous ? Faites attention : ils ne sont pas tous bons voisins !
    • Démarrerez-vous avec des graines ou vous achèterez des semis ?
    • Élaborez une liste de choses qui seront nécessaires.
    • Déterminez les responsabilités de chacun.

    Étape 2 : l’organisation

    Suite aux informations que vous avez amassées, dessinez un plan et achetez (ou trouvez !) le matériel nécessaire. Évitez les grandes dépenses: il n’est pas nécessaire d’acheter beaucoup de choses pour jardiner! Par exemple, je pars mes semis dans des pots recyclés qui sont identifiés avec des attaches à pain. L’avantage avec ces attaches, c’est qu’elles sont faites de plastique robuste et s’accrochent facilement sur les pots ou les branches. Vous apprenez ainsi aux enfants à user de créativité pour résoudre des situations et à recycler par la réutilisation.

    Étape 3 : la réalisation

    Ah ! Enfin le moment de partager les tâches et de mettre la main à la pâte !

    Astuce d’éducatrice : Parfois les enfants qui ne comprennent pas encore la notion du temps risquent de perdre l’intérêt ou de toujours poser les mêmes questions. Mon truc ? Inscrivez ou dessinez les légumes sur un calendrier selon leurs temps de germination et de récolte : une occasion de répondre aux questions de vos apprentis jardiniers impatients et ils attendront plus facilement et avec enthousiasme de voir quelque chose pousser… ou de pouvoir manger les récoltes !

    Dessinez ou collez une image de pelle pour représenter la mise en terre, une feuille seule pour l’apparition des pousses et une image des légumes semés pour la récolte. Une belle opportunité d’utiliser votre créativité.

    Étape 4 : l’entretien

    Vous voilà rendus à la partie qui demande le plus d’engagement et de persévérance : arroser, trimer les plants et surtout désherber. L’avantage avec les enfants c’est que généralement, ils aiment arroser et trimer… avec supervision bien sûr ! Pour le désherbage, je vous partage le truc qui a sauvé mon jardin… et ma motivation: le géotextile ! Depuis 3 ans, mes rangs sont recouverts de géotextile dans lequel j’ai fait 3 ou 4 trous pour les plants. Je ne m’en passerais plus ! Et bonus : la terre reste plus humide donc j’arrose tous les 2-3 jours seulement. Vous pouvez aussi utiliser du papier journal mouillé si vous ne voulez pas dépenser, surtout si vous avez choisi de jardiner dans des pots ou des boîtes de bois. Mais attention au vent!

    Dans cette étape les enfants apprennent la détermination et consolident le sens des responsabilités.

    Étape 5 : récolte et dégustation

    Yahou ! Enfin l’étape de la dégustation ! Attention aux petits cueilleurs : vous pourriez bien vous retrouver avec un plan ou un pot vide et un ventre plein ! Savourez les légumes directement cueillis au jardin, mais prévoyez au moins une ou deux recettes pour étirer le plaisir !

    Finalement, étape 6 : la fermeture du jardin

    Toute bonne chose a une fin paraît-il… et la saison du jardinage n’y échappe pas ! Rangez les supports a légumes, le géotextile, arrachez ce qui reste…petite satisfaction pour le « moi destructeur » des enfants ! Cette étape est un bon moment pour faire le bilan de cette belle expérience, de toutes les étapes que vous avez faites ensemble, de l’effort que vous y avez mis, des résultats obtenus, et de ce que vous vous souhaitez pour l’été prochain. Et bien sûr, vous consolidez l’apprentissage du rangement !

    Sur ce, je vous souhaite de vous lancer, que ce soit pour partager des moments enrichissants avec vos enfants, pour leur permettre des apprentissages fort intéressants… ou pour le simple plaisir de vous gâter les papilles avec des légumes qui seront assurément bien plus savoureux qu’au marché !!!