Cliquez ici

Éviter les maux de ventre chez l’enfant

Éviter les maux de ventre chez l’enfant

Pour éviter les maux de ventre…

La constipation chez les enfants, c’est un problème fréquent. Trouver la cause de la constipation, voilà une autre problématique à régler. Pas de panique ! Il existe plusieurs moyens d’accélérer le transit intestinal de vos tout-petits, et de ramollir leurs selles dures et douloureuses.

La constipation, c’est quoi ?

La fréquence des selles varie d’une enfant à l’autre. Bébé de plus d’un mois peut produire aussi peu qu’une selle par semaine. L’enfant plus âgé ayant une alimentation variée et semblable à celle des adultes peut aller à la selle de trois fois par jour, à une selle chaque trois jours. L’enfant constipé va peu à la selle, et celles-ci demeurent dures et volumineuses. Cela occasionne des inconforts, des douleurs et parfois même des saignements (fissures de l’anus) lorsque les tout-petits vont à la toilette.

Comment y remédier ?

Bien souvent, on remarque que les enfants constipés ne consomment pas suffisamment de fibres alimentaires. De plus, le manque d’activité physique et les habitudes irrégulières de défécation (ne pas aller à la toilette lorsqu’on a envie) accentue la problématique.

Les fibres se retrouvent principalement dans les légumes, les fruits, les produits céréaliers à grains entier, les noix, les graines et les légumineuses. Les fibres ne sont pas digérées par l’organisme : elles sortent des intestins intactes, si on les compare à leur forme d’entrée ! Elles facilitent donc le travail des intestins, et contribuent à ramollir les selles.

Il demeure essentiel d’augmenter la consommation d’eau ou de liquides, au même moment que nous augmentons la quantité de fibres ingérées. Ces dernières absorberont une partie de l’eau, améliorant ainsi la consistance des selles.

Les produits laitiers constipent ?

Voilà une fausse croyance populaire : le fromage constipe. Comme vous avez pu le constater ci-haut, ce ne sont pas les aliments qu’il faut blâmer dans l’apparition de la constipation, mais bien le manque de fibres, de liquides et d’exercice. Or, un enfant qui consomment peu de légumes, de fruits et de céréales à grains entiers, mais qui, en revanche, mange énormément de fromage, de yogourt ou du lait, n’obtiendra peut-être pas suffisamment de fibres alimentaires. Mais un morceau de fromage, à lui seul, n’accentuera pas la constipation…

Des aliments gagnants

Voici quelques aliments riches en fibres que vous pourriez intégrer au quotidien de votre tout-petit lorsque celui-ci est constipé :

  • Des céréales à déjeuner ou du pain faits de grains entiers. Recherchez les mentions « de blé entier » ou autre céréale entière sur la liste des ingrédients. De plus, optez pour le riz brun et les pâtes alimentaires de blé entier, qui sont beaucoup plus riches en fibres.
  • Troquez les jus de fruits pour les fruits frais, qui contiennent les fibres.
  • Remplacer une partie de la viande hachée de vos recettes par des lentilles ou des haricots. Le son de blé s’y marie également très bien.
  • Ajouter des légumineuses dans vos soupes, vos sauces, vos salades, vos trempettes, etc.
  • Le son de blé ou d’avoine s’apprête merveilleusement à toutes les sauces : yogourt, pouding, soupes, ragoûts, mélanges à muffins…
  • Le beurre d’arachide demeure une bonne source de fibres.

Geneviève Nadeau Dt.P. Nutritionniste

Dynamique et passionnée de vie saine, Geneviève Nadeau, est à l’écoute des gens qui n’ont pas le temps de cuisiner ou de se soucier de leur alimentation. Elle veut les accompagner pour leur prouver que bien manger, ce n’est pas si compliqué !