Cliquez ici

Un petit garçon se remplit la bouche au point de ne plus pouvoir mâcher!

Bonjour,

J’ai un petit garçon de 18 mois. Et depuis quelques mois, lorsqu’il mange aux repas, il se remplit la bouche au complet à n’être presque plus capable de mâcher. La plupart du temps, il réussit à avaler, mais parfois, après quelques minutes, il recrache, étant incapable de tout contenir dans sa bouche. Il va de soi qu’à cet âge, il ne veut pas manger autrement qu’avec les mains.
 
J’ai essayé de lui expliquer de manger lentement en laissant son assiette devant lui, mais il se fâche parce qu’il veut mettre toute la nourriture dans sa bouche, même si, visiblement, il n’y a plus de place. J’ai évidemment peur au risque d’étouffement, quand il mange une pomme entière (sans la pelure) par exemple.
 
J’aimerais savoir quelle méthode employée pour lui montrer à bien manger? Le laisser faire, sans rien dire, ça passera? Ou lui donner des petits morceaux à la fois? Mais j’ai peur qu’il développe une peur de manque de nourriture.
 
Merci!
Maxime


Bonjour Maxime,

Tout un apprentissage l’heure des repas et à chaque âge sa particularité! Comme vous le mentionnez, il est probable que votre enfant cesse, avec le temps, de se remplir la bouche comme il le fait présentement. Cependant, votre inquiétude concernant le risque d’étouffement est présente et fondée. En laissant passer le temps, cela signifie que vous laissez faire ce comportement. Le côté positif du laissez-faire c’est que ça vient avec le lâchez-prise et donc, que vous accordez moins d’attention au comportement de votre enfant. Il n’est pas rare que les enfants cessent le comportement indésirable quand nous lâchons prise. 

Comme mentionné, il y a tout de même un risque d’étouffement, c’est pourquoi, je  vous propose d’autres trucs qui vont, je le souhaite, vous aidez à passer d’agréables moments à table, en famille, et qui apprendront à votre petit garçon de 18 mois à manger différemment.

  • Vous pourriez lui donner peu de nourriture à la fois, comme vous l’avez si bien mentionné, tout en laissant dans une assiette, visible aux yeux de l’enfant, le reste de sa nourriture. De cette façon, il n’aura d’autres choix que d’attendre que vous lui en donniez d’autres. Si votre enfant met tout dans sa bouche (même si vous lui en avez donné très peu), attendez qu’il ait la bouche vide avant de lui en donner d’autres. Attention, vous lui avez probablement maintes fois redit de manger lentement, donc, vous n’avez pas à le lui répéter encore, un peu de lâcher-prise, d’autant plus que vous savez qu’il n’est pas en danger puisque vous aurez coupé sa nourriture en plus petits morceaux. Selon moi, puisque vous aurez dit à votre enfant que l’autre assiette est aussi la sienne, il risque moins d’avoir peur de manquer de nourriture. 
  • Vous pourriez organiser un repas à bouchées de tortue! Il s’agit ici d’organiser un concours lors du repas. La personne qui mangera le plus lentement, comme une tortue, recevra une récompense. Cette récompense peut être un collant, un dessert spécial, une petite histoire avant le dodo. Je vous suggère de mettre le dessin d’une tortue sur la table ou une peluche tortue si vous en avez une, ainsi, ça lui rappellera qu’il doit manger lentement.
  • Vous pourriez montrer à votre enfant comment manger avec ses mains. C’est certain que ça vous engage, vous aussi, à manger avec vos mains! Cette idée peut mettre de l’humour et désamorcer les tensions qui peuvent régner lors des repas. Ce petit moment excentrique et inattendu peut déstabiliser votre enfant et lui offrir la possibilité de créer une autre habitude. Si vous optez pour ce truc, je vous conseille de planifier votre repas en conséquence, donc, à votre place j’éviterais les spaghettis sauce à la viande. 🙂

À vous de choisir le truc qui vous convient le mieux. L’important c’est que vous vous sentiez bien avec le moyen utilisé. 

Bon appétit!