Cliquez ici

Comment apprendre à mon fils à partager?

Comment apprendre à mon fils à partager?

Bonjour,

Mon garçon de 3ans et demi (4 ans en avril) ne veut pas partager ses jouets et fait mal à sa sœur de 1 an quand elle s’approche de lui pour jouer ou jouer avec ses jouets. Nous avons essayé la punition assis dans un coin, le retrait du jeu, la menace et le retrait de privilège (écouter un film par exemple). Nous lui faisons de bons commentaires lorsqu’il ne le fait pas afin de l’encourager dans cette voie… On ne sait plus quoi faire. C’est récurrent (pas une journée ne passe sans que ça arrive) et j’en ai assez de le chicaner pour ça. Ce n’est pas un garçon difficile et nous avons réussi à régler d’autres problèmes d’attitude liés à son âge (crier, crise, frapper, écouter les consignes, etc.) avec de la patience et de la persévérance, mais celui-là ne part pas et dure depuis plusieurs mois déjà! Comment m’y prendre pour régler la situation????

Stéphanie Raymond


Bonjour Mme Raymond,

Je comprends vraiment votre besoin de trouver des solutions et je tiens à souligner que vos efforts comme parent pour transmettre à votre garçon la notion de partage sont tout à fait à votre honneur. En tant que parent on souhaite transmettre des valeurs clés pour vivre en société. Donner et partager en font partie.

Il est à noter qu’on ne doit pas s’inquiéter outre mesure avant l’âge de quatre ans. Avant cet âge, un enfant n’en est réellement pas capable. Cela ne signifie pas qu’il deviendra égoïste ou bien qu’il démontre une faible tolérance envers sa petite sœur. À chacun son rythme et son tempérament. Il y a des enfants qui parviennent à acquérir cette habileté sociale seulement à cinq ans et parfois même six ans. Le respect du rythme de l’enfant est très important. Il doit se sentir accepté et soutenu dans ses étapes de développement pour continuer à aller de l’avant. Cela lui procure des sentiments de sécurité et de protection.

Comme toute nouvelle habileté que l’enfant doit apprendre à maîtriser, il a besoin de beaucoup de soutien et d’encouragement puisqu’il doit s’entraîner…

Voici quelques petits trucs pour le guider sur le chemin du partage :

1) Respectez son rythme. Ne pas le forcer ni le punir s’il ne veut toujours pas partager ses jouets. Le forcer pourrait accentuer le problème et créer chez lui beaucoup d’anxiété. La patience est notre meilleure amie dans ces circonstances.

2) Il peut être intéressant d’aménager un espace suffisamment grand pour qu’il puisse jouer en compagnie d’un autre enfant tout en ayant son espace personnel pour jouer avec ses jouets. L’envie d’entrer en contact peut lui venir de façon naturelle ou tout simplement ressentir du plaisir en compagnie de l’autre.

3) Nommez et félicitez tous gestes de partage, de collaboration et de gentillesse. Il a besoin de beaucoup de vitamines.

4) Soyez un modèle. Partagez avec lui le plus souvent possible. Il appréciera et apprendra à se comporter de la même façon avec les autres.

5) Nommez-lui les sentiments positifs que cela procure à l’autre lorsqu’on partage. Cela lui apprend à se mettre dans la peau des autres.

6) Lorsqu’il désire partager, s’assurer de respecter son choix. Il n’a peut-être pas le goût de partager un jouet en particulier, mais désire en partager un autre. Il doit se sentir libre.

Si ce problème se présente uniquement lorsqu’il est en relation avec sa petite sœur, il se peut qu’il ait besoin encore d’un peu de temps pour apprivoiser sa présence. Il s’adapte tranquillement à cette nouvelle réalité.

Patience, sourire et plaisir sont les clés du succès pour l’instant!!

Je vous envoie beaucoup de douceur…