Cliquez ici

Comment choisir la bonne chaussure pour notre enfant ?

Comment choisir la bonne chaussure pour notre enfant ?

Les chaussures pour enfants

Le choix de la bonne chaussure pour votre enfant est de première importance. Lorsque votre enfant est debout, tout le poids de son corps est supporté par ses pieds.

Les pieds sont à la base du développement tant structurel que cognitif. En bas âge, le pied du bébé est charnu et on observe un important coussinet plantaire à l’arche du pied. Le pied de l’enfant est généralement aplati, ce qui crée une base et un soutien assez stable. Plus les mouvements ambulatoires s’améliorent, plus le pied gagne en force. L’amplitude des mouvements diminue et l’arche se forme au niveau de la plante du pied. Les orteils commencent alors à s’ancrer au sol pour assurer la stabilité du corps. Les muscles intrinsèques du pied vont contribuer à la formation de l’arche plantaire[1].

Selon l’âge de l’enfant, les critères à respecter dans le choix de la chaussure varient. Voici quelques suggestions.

0 à 6 mois

Puisque votre enfant ne marche pas encore, le port d’une chaussure n’est pas nécessaire.  Optez pour une bottine souple ou un petit chausson en cuir. Celui-ci favorise le mouvement naturel du pied. Il procure un soutien adéquat et un bon positionnement du pied. Il ne nuit pas la contraction normale des muscles, ce qui permet à ceux-ci de s’exercer et de se renforcer à chaque pas. Le pied de l’enfant en devient plus fort et plus efficace[2].

6 à 12 mois

Dès que votre enfant se lève tout seul, vous pouvez lui choisir une bottine adaptée aux premiers pas. Ces bottines ont un renfort semi-rigide au niveau de la cheville. Cela permet à votre enfant de conserver une bonne liberté de mouvement et de développer son l’équilibre. Variez le port de la chaussure avec des moments où il est pied nu. Cela lui permettra de renforcir sa cheville de différentes façons. Lorsque le pied est plat, une chaussure souple risque d’accroître l’aplatissement et ne favorisera pas la bonne croissance du pied. Il faut donc s’assurer que ce type de chaussure convient bien à votre enfant[3].

12 à 15 mois

La marche est habituellement acquise entre 12 et 15 mois. Optez maintenant pour une chaussure avec semelle flexible et offrant un maintien plus ferme à la cheville ce qui assurera une plus grande stabilité.

2 à 4 ans

L’arche plantaire apparaît graduellement entre 3 et 4 ans. À partir de 2 ans, la cheville de l’enfant est plus forte. Vous pouvez maintenant lui acheter une chaussure.

Pour l’ajustement de la bottine voici quelques petits conseils [4]:

  • Assurez-vous que le talon est bien positionné;
  • Pour savoir si la chaussure n’est pas trop petite, exercez une légère pression au niveau de la base de l’orteil pour savoir où se trouve le bout de l’orteil. Cela évite que l’enfant ne se recroqueville les orteils faussant ainsi la mesure;
  • La semelle doit avoir une bonne capacité d’absorption des chocs au niveau du talon.
  • Choisissez un matériel résistant qui respire et se nettoie facilement.

La proprioception la capacité de connaître notre position dans l’espace. Celle-ci se développe grâce aux récepteurs cutanés que nous avons à la surface de la peau. La proprioception est essentielle afin de favoriser le développement moteur de votre enfant. De plus, le fonctionnement optimal des muscles favorise l’équilibre et la coordination. Plus la chaussure est flexible, plus les muscles du pied s’exercent. Lorsqu’une chaussure est trop rigide, le mouvement musculaire est limité et ne parvient pas à maintenir l’équilibre du pied et de la jambe[5].

Ainsi, il est essentiel de laissez votre enfant marcher pied nu ou dans un petit chausson. Le fait de marcher pied nu permet à l’enfant de développer son équilibre et de renforcir ses chevilles. Le contact avec différentes surfaces telles que le gazon et le sable est également une source de stimulation importante pour le développement proprioceptif de votre enfant.

Conseils pour favoriser la saine croissance du pied [6],[7]

Les petits conseils suivants vous aideront à favoriser la bonne croissance du pied de votre enfant, de ses premiers mois à ses premiers pas.

  • Prévoyez un espace confortable. Laissez le pied bouger à l’aise à l’intérieur de la chaussure.
  • Jouez avec votre bébé. Des jeux tous simples aideront votre bébé à activer ses muscles et le prépareront à la marche.
  • Changez-le de position. Le fait de rester trop longtemps dans une même position peut exercer une pression excessive sur les pieds et les jambes.
  • Habituez-le à exercer ses muscles. Quand votre bébé est en âge de le faire, incitez-le à ramasser un crayon ou une couverture avec ses orteils. Ce mouvement favorisera la bonne croissance du pied.
  • Même si vous avez hâte de voir votre bébé faire ses premiers pas, ne le précipitez pas. Votre enfant marchera quand il aura la capacité physique et émotionnelle de le faire. La plupart des enfants apprennent à marcher quand ils ont entre 9 et 18 mois, l’âge dépendant de la force musculaire qu’ils doivent déployer.
  • Il ne faut pas négliger l’importance de la marche à 4 pattes. Elle permet à l’enfant de renforcer ses muscles du dos et a ainsi un impact majeur sur son développement. Au lieu d’encourager votre enfant à marcher debout, jouez avec lui à 4 pattes le plus longtemps possible. Lorsqu’il sera assez fort pour se lever, il le fera. Laissez-le aller à son rythme. Rien ne presse.

Le choix de la bonne chaussure pour votre enfant est très important. Une chaussure qui ne serait pas adaptée à votre enfant pourrait avoir des conséquences sur le développement de ses chevilles, ses genoux et son dos. Vous pouvez demander conseil à votre chiropraticien. Il sera en mesure d’effectuer l’évaluation appropriée de votre enfant.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter. Il me fera plaisir de répondre à vos questions.

 


[1] www.robeez.com
[2] Idem
[3] Idem
[4] Louis, S., Benoit, J.A., Simard, R., Guider son enfant de 0 à 2 ans, Éditions Enfants Québec, 2006
[5] www.robeez.com
[6] Louis, S., Benoit, J.A., Simard, R., Guider son enfant de 0 à 2 ans, Éditions Enfants Québec, 2006
[7] Ferland, Francine, Le développement de l’enfant au quotidien, Hôpital Ste-Justine, 2004