• Les enjeux reliés à la puberté

    Vous ne reconnaissez plus votre enfant? Vous avez l’impression qu’il s’est transformé en Dr. Jekylll et Mister Hyde durant la nuit?  Il passe de la joie aux larmes en quelques secondes? Je ne veux surtout pas excuser nos ados, mais ouf… vous souvenez-vous de votre adolescence?? Peut-être avez-vous oublié comment cela se passe? Les hormones qui se font sentir intensément, l’acné, les grands pieds:  il y a de quoi rendre le caractère inégal !

    Je ne dis pas que la puberté explique tout, mais l’impulsivité, les changements d’humeur instantanés, la colère peuvent aussi  être dus aux changements subis durant la puberté.

    De plus, la puberté survient maintenant entre 8 et 16 ans chez les filles et entre 10 et 14 ans pour les garçons.  C’est-à-dire que certaines jeunes filles commencent à être menstruées dès l’âge de 8 ans!! Petit conseil aux parents : apprenez à votre fille à inscrire ses menstruations sur un calendrier. Cela est utile pour prévenir et être prête (tampons, serviettes, vêtements de rechange, etc.), savoir si elle est régulière, mais aussi identifier la période de SPM!!

    La puberté est la troisième et dernière période de poussée croissance que votre enfant vivra durant sa vie: à ce terme il atteindra sa taille adulte. La poussée de croissance (jusqu’à 10 cm en un an) signifie donc mal-être dans son corps, mais aussi augmentation de l’appétit!

    Trois types de changements majeurs s’opèrent durant la puberté : des changements physiques, psychologiques et physiologiques.

    Physiques tels que l’apparition des poils, des seins, le corps qui change, l’acné, la transpiration.

    Psychologique, car les hormones peuvent faire ressentir une multitude d’émotions (joie, excitation, crainte, insécurité). C’est le début de l’attirance sentimentale ou sexuelle pour le même sexe ou l’autre sexe.

    Physiologiquement, car le corps se transforme aussi intérieurement: il se prépare pour la procréation et concevoir la vie. La jeune fille aura des menstruations, ses hanches élargiront tandis que le garçon verra ses muscles se développer, sa voix muer et commencera à produire des spermatozoïdes.

    Donc, énormément de changements s’opèrent chez votre enfant dans son corps et dans sa tête durant cette période. Cela peut produire de l’insécurité s’il se compare aux autres: une baisse d’estime de soi chez certains se fera sentir aussi pendant cette adaptation à tous ces changements.

    Changements physiques lors de l'adolescence

    Aux parents je demande de:

    • Comprendre ce qui peut se cacher derrière le comportement. La gêne motivera peut-être un besoin de retrait ou d’intimité que vous ne connaissiez pas à votre enfant.
    • Parler de votre expérience de puberté avec votre enfant le mettra en confiance.
    • Accompagner votre enfant à la pharmacie pour lui procurer les produits d’hygiène nécessaires ou mettez-les à sa disposition à la maison. Votre ouverture incitera votre enfant à vous parler.
    • Soutenez-le dans les moments les plus difficiles, soyez présent et à son écoute.

    Ce n’est pas parce qu’il vieillit qu’il arrête d’avoir besoin de vous!  Vous pouvez tout de même aller chercher de l’aide au besoin : enseignant, infirmière scolaire, etc.