• L’autohypnose pour l’accouchement

    L’hypnose existe depuis la nuit des temps. C’est un moyen complètement naturel et qui donne aucun effet secondaire. Il y a des femmes qui ne le savent pas mais qui utilisent intuitivement l’hypnose pour l’accouchement. Les femmes de notre génération sont très influencées par tous les médias, les émissions de télévision, le stress de la vie, la peur d’avoir mal etc. Donc moins de femme sont en contact avec leur instinct naturel.

    Nous vivons régulièrement durant une journée des états d’hypnose. En exemple lorsque « vous êtes dans la lune » ou faites un rêve éveillé, lorsque vous perdez la notion du temps au moment de lire un bon livre. Également, lorsqu’en écoutant un film et vous êtes assez rentré dans l’histoire et que vous n’entendez pas la personne à côté de vous qui vous pose une question. Le matin, l’état d’esprit que vous êtes juste avant de vous lever ou le soir juste avant de vous endormir. Nous nous rendons simplement en état ALPHA où l’inconscient est plus actif et réceptif. La sensation varie d’une personne à l’autre. La sensation peut être comme quand vous vous sentez en amour, quand vous vous sentez très très calme et serein. Des personnes peuvent sentir leur corps flotter ou le contraire sentir leur corps rentrer dans le fauteuil.

    Beaucoup d’athlètes utilisent l’hypnose pour avoir un meilleur résultat de leur performance. Un accouchement est aussi une performance athlétique si on peut s’exprimer ainsi. Donc il est très normal d’utiliser cet outil puissant. Nous avons tous la capacité de nous mettre dans un état naturel d’hypnose. C’est dans cet état de conscience où l’inconscient est à l’écoute ce qui nous permet de travailler pour atteindre nos objectifs de vie. Une personne en hypnose est dans un état de conscience encore plus élevé et elle est totalement en contrôle d’elle-même. Cet état n’a aucun lien avec l’hypnose de scène. Notre cerveau est très puissant. Il est comme un ordinateur que nous pouvons programmer. Parfois nous devons déprogrammer pour mettre un autre programme en fonction. Ceci est quand nous écoutons toutes les histoires négatives face aux accouchements et nous nous les approprions, ou si nous gardons un souvenir difficile face à un accouchement vécu antérieurement.

    Nous travaillons avec l’inconscient, en le programmant positivement pour vivre une grossesse en harmonie et aussi pour vivre une naissance plus facile. Nous investissons sur la détente physique et psychologique, sur la pensée positive, la visualisation créative, etc. Les pires ennemis de la technique sont le doute, la peur et le manque de confiance. Vous devez avoir la motivation pour utiliser vos outils et vous les approprier. Plus vous y pratiquez, plus ce sera facile et naturel. La probabilité à vivre l’accouchement dans le calme et la sérénité que vous désirez, augmente avec votre engagement à utiliser vos outils à tous les jours durant votre grossesse.