Cliquez ici

Les nausées durant la grossesse

Les nausées durant la grossesse

Environ 2/3 des femmes expérimentent des nausées et vomissements durant le premier trimestre de leur grossesse[1]. La cause de ces symptômes n’est pas encore connue mais l’hypothèse la plus probable serait que c’est un mécanisme d’adaptation du corps de la mère pour protéger son embryon. Les nausées l’empêcheraient de consommer certains aliments qui contiendraient des toxines ou des micro-organismes potentiellement néfastes.

Les nausées seraient donc un processus normal d’auto-régulation[2].

Lors de la grossesse, le corps de la mère subit de nombreux changements physiologiques et ce, particulièrement au niveau hormonal. On note, entre autre, l’augmentation rapide des quantités d’œstrogène, de progestérone et de hCG lors du premier trimestre[3]. Des changements surviennent également au niveau du système gastro-intestinal en raison des variations dans les taux d’œstrogène et de progestérone. Il en résulte un ralentissement de la fonction gastro-intestinale et par le fait même du système en général. Les nausées pourraient ainsi être associée à un ralentissement du fonctionnement de l’estomac. Il y aura conséquemment une augmentation du temps d’absorption des nutriments et de l’eau et possiblement des symptômes de constipation seront ressentis par la mère[4].

Le système nerveux contrôle entre autre le système hormonal parasympathique et sympathique. S’il y a interférence au niveau de différents segments de la colonne vertébrale, le fonctionnement des différents systèmes du corps de la mère ne pourra être optimal. Un examen minutieux de la mobilité de la colonne vertébrale et de la souplesse des muscles  (entre autre le diaphragme) pourra permettre au chiropraticien de déterminer si une dysfonction articulaire est présente et entrainer une perturbation d’un des systèmes. Une bonne fonction des os crâniens est également nécessaire pour une fonction optimale de la glande hypophyse régulant une bonne partie des hormones chez la femme enceinte.

Il existe différentes façons de diminuer les nausées, autres que la médication traditionnelle que votre médecin prescrit

  • Prendre de petits repas et manger fréquemment
  • Faire des siestes
  • Tisanes de gingembre
  • Augmenter la quantité de vitamine B6 et de fer
  • Faites régulièrement de l’exercice physique
  • Boire de l’eau (6 à 8 verres par jour)[5]
  • Approches naturelles : chiropratique, acupuncture, homéopathie, naturopathie

La vitamine B6 se retrouve dans les aliments suivants :

  • Bananes
  • Abricots séchés
  • Prunes
  • Graines de tournesol et noix de grenobles
  • Petits fruits
  • Graines de soya
  • Poulet, dinde
  • Saumon, thon
  • Patates douces
  • Céréales complètes

Alors vous êtes enceinte avec des nausées? Assurez-vous d’un bon fonctionnement de vos systèmes nerveux et hormonal, reposez-vous, alimentez-vous bien et gérez votre stress. ET dites-vous que ce mécanisme d’adaptation, passager, est signe qu’un petit être exceptionnel fait son nid à l’intérieur de vous!

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter!

 


  • [1] Flaxman SM, Sherman PW, Morning sickness: a mechanism for protecting mother and embryo, Q Rev Biol. 2000 Jun;75(2):113-48
  • [2] Barham-Floreani, Jennifer, Well adjusted babies, Well adjusted, 2nd édition, 2009
  • [3] Gardner Bagnell, Karen, Pre-natal chiropractic care, Instant Publisher, 2005
  • [4] Fallon, Joan, Textbook for chiropractic pregnancy, ICA, 1994
  • [5] Rosenberg, Stacey, Natural pregnancy, natural baby, Xlibris, 2008