Cliquez ici

Lisez-tôt à vos enfants : vous favoriserez leur réussite scolaire !

Lisez-tôt à vos enfants : vous favoriserez leur réussite scolaire !

L’histoire avant le dodo, quel beau rendez-vous avec notre petit ! Une occasion de se coller, une activité qui favorise la détente… c’est souvent un moment heureux tant pour le parent que pour l’enfant. Mais le plus merveilleux, c’est que ce rendez-vous est bénéfique au-delà de ce dont les parents peuvent se douter.

Les chiffres le prouvent : un enfant exposé à la lecture avant l’âge d’un an et demi sera avantagé lorsqu’il entrera à l’école à différents niveaux. Il aura, entre autres, acquis du vocabulaire au contact des livres et développé son processus de réflexion et de compréhension.

D’ailleurs, la grande majorité des parents (77 %) croient qu’il existe un lien entre l’intérêt pour la lecture et la réussite scolaire d’un enfant. Pourtant, seulement 36 % d’entre eux lisent avec leurs enfants pour stimuler leur intérêt pour les livres, et seulement 6 % des parents disent donner l’exemple en lisant eux-mêmes. C’est ce que révèle un sondage CROP commandé pour Kaleido, spécialiste en épargne-études depuis 50 ans, qui s’intéresse au lien entre la lecture et la réussite scolaire. C’est plutôt préoccupant !

Pourquoi les parents lisent-ils si peu avec leurs enfants ? Il est possible que la façon d’établir la routine du dodo y soit pour quelque chose. Quand la lecture est intégrée à la routine dès le plus jeune âge, il est facile d’en faire une habitude durable, alors que ce peut être plus ardu d’intégrer une nouveauté à l’agenda quelques années plus tard.

Mais un enfant peut-il être trop jeune pour qu’on lui lise un livre ? Pas du tout, si l’on en croit la spécialiste en lecture Julie Provencher, qui offre plusieurs trucs lecture sur son site pouvoirdelire.com. Même s’il est trop petit pour le manipuler lui-même, l’enfant développera sa curiosité, son intérêt pour les images du livre. Par la suite, même s’il ne comprend pas tous les mots, il saisira l’essentiel de l’histoire et enrichira son vocabulaire, en plus de bâtir sa compréhension du monde. Et surtout, s’il passe un moment agréable, il développera un lien affectif avec les livres. Un gain non-négligeable pour son avenir, qui sera certainement un avantage significatif pour la poursuite de ses études.

Le sondage a été effectué par la firme CROP, par le biais d’un panel Web entre le 15 et le 20 mai 2013, auprès de 1 000 répondants de la province de Québec.

KALEIDO

Avec ses REEE flexibles et sans tracas, Kaleido accompagne les familles jusqu’aux études postsecondaires pour que chaque enfant puisse se réaliser pleinement. Kaleido offre l’épargne-études qui va au-delà de l’épargne-études.