Cliquez ici

Quelles sont les manifestations de la dysphasie?

Voici certaines manifestations qu’on pourrait remarquer
chez un enfant dysphasique lorsqu’il est âgé de 3 à 5 ans

Sur le plan de la compréhension:

  • L’enfant a de la difficulté à apprendre du vocabulaire concret (tangible). On doit répéter souvent pour qu’il apprenne des mots simples comme les parties du corps, la nourriture et les animaux.
  • L’enfant a de la difficulté à apprendre du vocabulaire abstrait (invisible). Il apprend difficilement les adjectifs et les concepts. Malgré notre aide, des mots comme gros, petit, à coté, en-dessous, le plus sont longs à apprendre et il ne parvient pas à les employer d’une situation à l’autre.
  • L’enfant a de la difficulté à suivre des consignes. Il suit les consignes routinières (il comprend si on dit: «va te brosser les dents» ou «va t’habiller»), mais dès que la consigne est nouvelle, il doit regarder sur les autres pour s’aider à comprendre.
  • L’enfant a de la difficulté à comprendre des questions simples (ex: vers 3 ans où, qui, avec quoi, combien)(vers 4-5 ans: pourquoi, quand, comment, est-ce que, lequel).

Sur le plan de l’expression:

  • L’enfant a de la difficulté à produire différents sons. Il n’est pas compris par les gens moins familiers. Il faut par contre savoir que certains enfants dysphasiques n’ont pas de problèmes de sons.
  • L’enfant a de la difficulté à faire des phrases complètes. Il oublie des mots (moi veux lait), inverse des mots (c’est ma poupée belle), a de la difficulté à apprendre le genre des mots (ex: un robe). Encore ici, ce n’est pas tous les enfants dysphasiques qui ont des difficultés avec les phrases.
  • L’enfant cherche ses mots. Il ne peut nommer des images (cette problématique ne se retrouve pas seulement chez les personnes dysphasiques)
  • L’enfant a de la difficulté à apprendre des catégories et évoquer des mots (ex: la guitare est un instrument de musique. Peux-tu me donner d’autres instruments que tu connais?)
  • L’enfant a de la difficulté à exprimer ses besoins, raconter une petite histoire, expliquer un conflit. Il a beaucoup d’intentions de communication, mais il ne trouve pas les mots ni la manière de les exprimer.

Il faut donc se rappeler que la dysphasie est un ensemble de symptômes affectant la compréhension et l’expression. Ce n’est pas une maladie, mais bien un problème développemental. L’enfant ayant une dysphasie va s’améliorer constamment et devenir plus efficace dans sa communication. Par contre, règle générale, c’est permanent et un enfant dysphasique le sera toute sa vie.

Blog orthophonie

Le blogue orthophonie a été créé en 2010 par Céline de Brito, Brigitte Chaput et Marie Plourde, toutes trois orthophonistes. En 2012, elles ont décidé de le transformer en portail afin que tous les parents et intervenants œuvrant auprès des personnes présentant de près ou de loin un trouble de la communication retrouvent un maximum d’information sur le sujet. Elles ont aussi créé livres et jeux sur la stimulation du langage, Les Jeux de Bri-Bri (www.bribri.ca).