• Stimuler le développement global de votre bébé tout en étant « pleinement » présent

    Vous vous demandez sûrement quel est le lien entre la pleine conscience et la stimulation du bébé. Le mouvement de pleine conscience (Mindfullness) gagne de plus en plus en popularité en occident à l’heure actuelle à cause de ses vertus relaxantes et thérapeutiques.

    Selon la définition de Jon Kabat-Zinn dans son ouvrage “Où tu vas, tu es” (Ed. J’ai Lu, 2005), la pleine conscience signifie « diriger son attention délibérément sur le moment présent, sans jugement de valeur sur l’expérience vécue. » Ceci étant dit, pour stimuler le bébé il faut lui offrir des moments d’interactions avec des êtres humains, ses parents de préférence. Toutefois, pour que ces interactions aient une réelle valeur, on se doit d’être « pleinement » présent durant ces échanges. Lorsqu’on est sur son cellulaire, par exemple, on n’est pas réellement attentif à l’enfant…

    Voici donc quelques suggestions afin de stimuler le développement global de votre bébé tout en étant « pleinement » présent dans la relation durant ces riches moments :

    • Un poupon a déjà une nette préférence pour les visages plutôt que pour les objets. Alors, passez du temps à le regarder dans les yeux, à lui parler souvent, à lui chanter des chansons. À travers ces simples actions, ses sens seront stimulés et le lien d’attachement renforcé. Le lien d’attachement est un moteur très puissant dans le développement harmonieux de l’enfant.
    • Vous pouvez aussi imiter ses expressions faciales et les sons qu’il émet. Cela va l’encourager à émettre des nouveaux sons et à essayer de communiquer avec vous.
    • Très tôt, vous pouvez commencer à le mettre sur le ventre sur une couverture. Au départ, il faut rester juste à côté de lui, car il n’a habituellement pas la force requise pour soulever ou tourner sa tête. C’est possible qu’au début, il n’apprécie pas du tout cette position, mais à force de recommencer l’expérience, il pourra graduellement y prendre goût à son propre rythme. Cette position va l’aider à renforcir les muscles de son cou ainsi que ceux de son dos et il aura une autre perspective visuelle de son environnement. En plaçant des jouets colorés près de lui, on peut aussi capter son attention.
    • En le touchant, en le caressant, on pourra stimuler différentes perceptions sensitives. Le bébé a besoin de contacts humains pour se développer. Lors du changement de couche, par exemple, vous pouvez lui faire faire le mouvement de pédalage avec ses jambes. En plus de l’amuser, cela va lui permettre de sentir son corps bouger et d’enregistrer de nouveaux mouvements.

    Il pourrait y avoir encore des tonnes de suggestions visant la stimulation, mais il faut toutefois se rappeler qu’un bébé a aussi besoin de calme. Il faut donc éviter de tomber dans la stimulation constante des enfants. Ils risqueraient d’éprouver éventuellement de la difficulté à vivre des moments de calme ou à utiliser leur imagination dans leurs jeux car ils auront appris à être animés et dirigés continuellement par l’adulte. L’idéal est de trouver un juste équilibre entre les moments de calme et ceux plus stimulants.

    Pour terminer, on peut se rappeler que les bébés sont des êtres sociaux qui ont besoin de contacts humains et de chaleur humaine. Les parents sont au premier plan pour répondre à ces besoins spécifiques. En étant dans un état de quasi « pleine conscience » ou juste en étant tout simplement absorbé dans le moment présent avec votre bébé, vous rendez ces moments riches à tous les niveaux. N’oubliez jamais que vous êtes la nourriture affective de votre tout-petit, offrez-lui alors une nourriture de première qualité!