• À 13 mois, elle ne veut plus dormir l’après-midi

    Bonjour,

    Ma fille a 13 mois. Depuis un petit mois, elle ne veut plus faire la sieste l’après-midi. Elle se réveille très tôt le matin, parfois 5h30, sinon entre 6h et 6h30. Elle fait ensuite une grosse sieste d’au moins deux heures le matin et ne veut plus dormir l’après-midi. Si j’arrive à l’endormir en poussette alors je la laisse dedans et elle peut dormir une heure. Si elle s’endort dans le sac de portée et que je veux la mettre dans son lit alors elle se réveille et elle peut pleurer pendant 3/4 d’heure (le maximum de temps que j’aie tenu!) sans rien vouloir savoir. Le soir, c’est donc très dur, elle ne veut pas manger, j’essaie de la faire tenir le plus longtemps possible pour la mettre au lit vers 20 heures. Que puis-je faire? Faut-il l’empêcher de dormir le matin pour qu’elle dorme après le repas de midi? (Cela me parait difficile, car elle a vraiment besoin de ce temps de sieste) Dois-je écourter la sieste du matin? Ou dois-je respecter son rythme et me lever tous les matins à 6 heures?

    Je précise que c’est une petite fille très gaie et active, qui a du mal à se poser et veut tout le temps être en train de jouer. Par exemple, je n’arrive pas à lui lire des histoires, car elle n’arrive pas à rester assise plus d’une minute d’affilée… Les moments de calme que j’arrive à créer se font en poussette, d’ailleurs elle aime beaucoup ça!

    Merci beaucoup pour votre aide.


    Bonjour à vous,

    Merci de faire appel au réseau Nanny Secours. Le sujet de votre message porte essentiellement sur le sommeil de votre bébé. En tant que coach familial, je vous dirais que plusieurs parents font appel à mes services pour cette même raison. J’oserais dire que c’est une des problématiques les plus rencontrées chez les enfants… et les parents!!! Vous n’êtes pas la seule maman qui vous questionnez sur les heures et habitudes de sommeil de votre bébé.

    LES BESOINS EN SOMMEIL POUR UN BÉBÉ DE 13 MOIS

    Débutons par la toute première phrase de votre message où vous mentionnez que votre bébé refuse la sieste de l’après-midi depuis un mois; j’en déduis alors que jusqu’à 1 an, votre petite fille dormait en après-midi. Comment expliquez-vous que depuis un mois votre bébé refuse la sieste de l’après-midi? Y a-t-il eu un ou des changements qui pourraient venir expliquer cela? Regardons ensemble quelques pistes ou hypothèses qui pourraient expliquer cette situation…

    Plus loin dans votre message vous mentionnez que votre bébé se réveille parfois très tôt le matin, c’est-à-dire vers 5h30. C’est effectivement de bonne heure. Considérant que son besoin en sommeil pour la nuit est en moyenne de onze heures, si vous la couchez vers 20 heures le soir et qu’elle se réveille à 5h30 elle n’a que neuf heures trente de sommeil pour sa nuit. Serait-il possible que ce soit pour cette raison qu’elle dorme plus de deux heures en matinée? Dans son livre intitulé « Comment aider mon enfant à dormir », Brigitte Langevin dresse le tableau suivant : la sieste de l’avant-midi se fait entre 8h30 et 10h00 environ et entre midi trente et 15h00 pour celle de l’après-midi. Une bonne hygiène de sommeil pour un bébé de 13-14 mois serait de dormir entre une heure à une heure trente le matin et une autre heure en après-midi. Beaucoup de spécialistes du sommeil préconisent que la sieste de l’après-midi ne dépasse pas 15h00 afin de ne pas interagir sur le dodo du soir. Avec ses onze heures de sommeil la nuit et ses 2 à 3 heures en deux siestes dans la journée, votre bébé dormira environ entre 12 à 14 heures par jour, ce qui est une excellente moyenne pour un bébé de son âge. En couchant votre enfant vers 19h30, il serait en mesure de se réveiller de bonne humeur entre 6h00 et 6h30… et maman aussi!!!

    DE BONNES HABITUDES À ADOPTER

    Tous les spécialistes vous le diront : il est important que le jeune enfant apprenne à s’endormir SEUL et surtout DANS SON LIT! Lorsque votre bébé s’endort dans son sac de portée, il est tout à fait normal qu’il se réveille et pleure lorsque vous tentez de le déposer dans son petit lit ou sa couchette. Il serait préférable qu’il ne s’endorme pas dans le sac de portée. Revenez à une routine simple où votre bébé aura ses repères connus de tous les jours. Faites cette routine pendant un mois avec votre enfant. Ainsi, dodo du soir autour de 19h30 et deux siestes dans le jour (entre 8h30 environ et 10h00 en am et entre midi trente et quinze heures en pm). Surtout, ne l’endormez pas dans vos bras. Prenez un temps calme et de qualité avec elle avant le dodo et lorsque l’heure de dormir arrive, déposez-la doucement dans sa couchette en lui disant combien vous l’aimez et en lui souhaitant un bon dodo. Repartez doucement…

    Tenter de retarder le dodo du soir dans l’espoir que votre bébé se réveille plus tard le lendemain matin est utopique. De plus, cela déroge à sa routine du sommeil et risque de le rendre un peu plus « chigneux » et moins tolérant dans la journée. Il en est de même pour la sieste… tenter d’en supprimer une dans l’espoir qu’il dorme mieux ne ferait qu’empirer la situation, car bébé serait trop fatigué.

    Lorsque bébé se réveille très tôt le matin, attendez quelques minutes… Beaucoup de parents se précipitent dans la chambre de l’enfant croyant qu’il est réveillé alors qu’il n’en est rien. Parfois même, le bébé se rendort de lui-même après avoir « chigné » quelques minutes… ce qui est souvent dû au changement de cycle dans son train de sommeil! Si toutefois vous sentez que votre bébé est bel et bien réveillé et qu’il est 5h30, allez doucement le lever et faites exactement la même routine du sommeil que d’habitude dans la journée, c’est-à-dire que vous le couchez aux mêmes heures préconisées plus haut. Ainsi, peu à peu, votre fille reviendra à une routine saine et stable.

    PETITES PISTES D’INTERVENTIONS À PRIVILÉGIER ET À RETENIR…

    • Éviter d’endormir bébé ailleurs que dans son petit lit. Une des raisons premières (bien qu’il en existe plus d’une!) est que si bébé se réveille, il sera immédiatement sécurisé, car il retrouve exactement le même environnement que lorsqu’il s’est endormi.
    • Si bébé pleure lorsque vous le mettez au lit, évitez de le reprendre aussitôt, car il fera très rapidement cette association (je pleure et on me prend). Laissez-le pleurer quelques minutes et prêtez l’oreille… peut-être que les pleures s’estomperont et que bébé s’apaisera par lui-même. Il peut être naturel que votre fille pleure très fort pour démontrer son désaccord… si, après quelques minutes de pleures intenses elle ne se calme pas d’elle-même et que maman a atteint son seuil de tolérance, entrez doucement dans la chambre pour la sécuriser. Surtout, ne le regardez pas et ne lui parlez pas… vous pouvez simplement l’apaiser en chantonnant doucement des « la la la ».
    • La sieste de l’après-midi devrait suivre le dîner… Ne la retardez pas trop…
    • C’est vers 18 mois que bébé peut ne faire qu’une seule sieste par jour et en après-midi (entre midi trente et 15h00). Étant donné qu’il ne fait qu’une seule sieste, celle-ci est plus longue que lorsqu’il en faisait deux par jour. Elle est d’une durée de 2 à 3 heures environ.
    • Adoptez une routine stable pour bébé : repas, siestes et dodo du soir à heures fixes.
    • Observez les signes d’endormissement de votre petite fille… ex : elle devient apathique, elle se frotte les yeux, elle baille, elle chigne pour des riens, ses yeux rougissent ou deviennent larmoyants, etc. Il est préconisé de coucher bébé dans les 10 minutes (environ) suivant ses signes d’endormissement.
    • Il y a un adage qui dit que BÉBÉ DORT COMME IL S’ENDORT…
    • Si votre fille a tendance à s’endormir dans la poussette, évitez les temps de poussette trop près de la sieste. Optez plutôt pour cette belle activité lorsqu’elle est en période d’éveil! Bien sûr, une fois n’est pas coutume, mais si vous voulez revenir à une routine saine et stable pour votre bébé, évitez cette situation pendant au moins un bon mois.
    • En ce qui concerne les histoires…, favorisez-les avec votre bébé lors de ses beaux temps d’éveil.

    Voici quelques pistes à titre suggestif…

    • À 13 mois bébé est curieux et il veut interagir avec le livre. D’ailleurs, vous le décrivez très bien dans votre message.
    • Installez-la sur vous et ouvrez le grand livre. Laissez-la s’exprimer devant les pages d’images…
    • À cet âge, bébé aime pointer les images et faire des sons. Prenez soin de nommer l’objet qu’elle a pointé. Si elle y revient plusieurs fois, renommez l’objet à chacune des fois.
    • Choisissez des livres qui contiennent une ou quelques images par page. Les animaux, les objets usuels, etc. font le bonheur des tout-petits. L’histoire, s’il y en a une, devrait être très courte… privilégiez davantage les images où le nom de chaque objet est écrit en dessous. Ainsi, vous pouvez nommer tout en faisant glisser votre doigt sur les lettres… ce qui favorise grandement l’alphabétisation précoce!
    • Prenez plaisir à imiter le son de l’animal sur la page du livre, si bébé veut aller jusqu’à l’imiter ou se dandiner… pourquoi pas!!! Reprenez-le ensuite sur vous et revenez à une autre image.
    • Laissez bébé être le guide du livre et choisir lui-même les temps où il veut tourner les pages… Profitez-en pour raconter tout haut les actions de bébé (ex : « tu pointes le chien… il fait wouf, wouf le chien », « tu veux tourner la page, vas-y, tourne-la… qu’est-ce qui se cache derrière cette page? » « Le canard jaune (bébé le pointe)… comme le tien dans le bain »…
    • Etc.

    Bonne lecture et surtout, bon plaisir avec votre bébé!

    Espérant que ces quelques pistes puissent vous soutenir à instaurer une routine stable pour votre petite fille.