• L’automne rime avec DÉMOTIVATION pour votre enfant?!

    Voici quelques astuces afin de « Garder le cap » sur les devoirs et les leçons…

    Lorsque le mois de novembre frappe à nos portes, les parents et les enfants ressentent parfois une baisse d’énergie qui fait en sorte que la routine devient une « corvée ». On voit apparaitre un manque d’intérêt pour certaines matières, le refus de coopérer ou une diminution de la persévérance à la tâche.

    L’encadrement et le maintien de bonnes habitudes pour la réalisation des devoirs et des leçons ne doivent pas être un casse-tête pour les parents ou un réel combat à tous les jours avec l’enfant. Il est primordial d’installer, dès le début de l’année, une routine qui sera cohérente avec l’horaire des activités quotidiennes de tous les membres de la famille.

    Au mois de novembre, malgré cette routine bien ancrée, la lassitude entraîne parfois une diminution de l’enthousiasme à acquérir de nouveaux apprentissages. Plusieurs facteurs influencent cette baisse de motivation : la fatigue, le manque de luminosité, la diminution de l’exercice physique ou voir même la monotonie.

    Des stratégies pour maintenir la routine!

    Revoir notre emploi du temps et notre organisateur familial en fonction des activités des mois d’hiver.
    • Utilisez un calendrier pour noter les rendez-vous, l’horaire des activités en dehors de l’école (hockey, ski, karaté, danse, scout, piano…). Cela vous permettra d’y inscrire ensuite les devoirs et les leçons à réaliser, en fonction du temps disponible, pour chaque jour de la semaine. Faites participer votre enfant à la planification quotidienne. Cela lui permettra d’anticiper, le rassurera et mettra certaines balises pour compléter les exercices qui présentent moins d’intérêt ou un plus grand défi.
    • Assurez-vous de préparer des repas et des collations en avance, en cuisinant des portions supplémentaires pour les lunchs et en ayant des repas congelés sous la main pour les imprévus.
    • Instaurez une routine le soir, en y intégrant une pause au retour à la maison et la préparation des articles nécessaires pour le lendemain.
    • Fixez un mode de fonctionnement le matin pour débuter la journée positivement. Vous y intégrez une courte période de jeu. Il est préférable d’éviter les jeux sur écrans informatiques. Cela sollicitera beaucoup son attention, alors qu’on souhaite la conserver pour l’écoute des apprentissages en classe.

    Des stratégies pour revigorer le quotidien!

    Outre le fait qu’on souhaite maintenir une routine équilibrée, pourquoi ne pas mettre un peu de « PIQUANT » dans celle-ci, pour nous donner un élan jusqu’à la fin de l’hiver!
    • Réalisez les devoirs et les leçons dans un lieu différent un soir de semaine ou la fin de semaine (la bibliothèque municipale, un restaurant, un café ou une crèmerie). On peut aussi inviter un ami à la maison pour apprendre les leçons à deux.
    • Variez les méthodes de travail pour réviser la grammaire, le vocabulaire et les mathématiques. Il s’agit de laisser cours à notre créativité en y intégrant les jeux de table qui permettent de revoir les apprentissages tout en s’amusant. À titre de suggestion : le jeu du « bonhomme pendu », les devinettes, les jetons-lettres pour former les mots, le lancer du ballon pour les épeler, utiliser un tableau blanc ou à craie. On peut acheter ou fabriquer les cartes « éclairs » pour les mathématiques (+,-, x, ÷), utiliser des petits articles pour la résolution des situations (bâtonnets, blocs, monnaie…) et bricoler des formes géométriques.
    • Assurez-vous d’avoir un bon éclairage et de s’ajuster en cours d’année selon la lumière naturelle. On peut ajouter une lampe pour les jours d’hiver. Le simple fait de déplacer notre bureau de travail et de revoir l’ergonomie, lorsque possible, donne un vent de nouveauté. Un ménage de nos articles scolaires s’impose pour aérer l’espace!

    Des stratégies pour maintenir la concentration.

    • Permettez à l’enfant d’avoir un temps de repos au retour de l’école. Même s’il a eu l’occasion de bouger au service de garde, il n’en demeure pas moins qu’il a besoin de décompresser au retour à la maison.
    • Favorisez une alimentation saine et les heures de sommeil requises. On recommande entre 10 et 13 heures pour les enfants âgés de 4 à 6 ans et entre 9 et 12 heures pour les enfants âgés de 6 à 12 ans.
    • Valorisez les réussites et félicitez lorsque votre enfant s’est appliqué à la tâche, remet des travaux de qualité ou lorsqu’il persévère malgré les difficultés rencontrées. Vous pouvez utiliser un tableau de motivation.
    • Limitez le temps passé à l’utilisation des écrans. Il est préférable d’y accorder du temps après la réalisation des devoirs et des leçons. Il peut s’agir d’une récompense ou en bonifiant son utilisation pour écrire les mots à l’étude ou pour réviser les tables (+, -, x, ÷) avec les applications éducatives sur Internet.
    • Stimulez votre enfant à l’activité physique. Elle a fait ses preuves et elle aide à la concentration. Au retour de l’école ou en soirée, elle contribuera à maintenir la productivité. Celle-ci a un impact également sur les apprentissages en classe et comble un besoin vital de bouger. C’est pourquoi en novembre, avec le froid, la noirceur et les jours pluvieux cela représente un défi. Il est important d’encourager son enfant à jouer dehors ne serait-ce que 20-25 minutes pour bouger et s’oxygéner! Une tuque, des mitaines, des bottes, un manteau chaud et nous voilà prêts pour ces quelques minutes de sauts à la corde, le lancer du ballon ou sautiller à l’élastique pour nous rappeler l’été! Ce qui tiendra les enfants éloignés des écrans pour quelques instants!