• Les vacances d’été: travaux scolaires ou repos?

    Pour la plupart des enfants, les vacances scolaires sont synonymes de détente, de camping, de baignade, de plaisir entre amis, de voyages… Pour plusieurs parents d’aujourd’hui, l’été est également synonyme de détente mais il vient aussi avec LA question: «Dois-je proposer des révisions quotidiennes à mon enfant, afin qu’il puisse conserver ses acquis ou puis-je le laisser prendre une pause pour décrocher et refaire le plein d’énergie? »

    Et si nous parlions de la pression sociale…

    En tant que parents, nous désirons tous le meilleur pour notre enfant. Nous souhaitons qu’il réussisse ce qu’il entreprend, qu’il soit accepté par les autres, qu’il ait des bons résultats scolaires, qu’il ait accès à différents cours ou spécialités et bien plus! Au travers de tous ces beaux discours, nous oublions parfois l’essentiel : l’enfant et ses besoins réels, à lui! De quoi a-t-il besoin pour être heureux et réaliser son plein potentiel? Lui faire réaliser des exercices de révision tout l’été pour conserver ses acquis ou lui permettre de décrocher, de refaire le plein d’énergie et d’apprendre à être la meilleure version de lui-même?

    Nous nous mettons une pression énorme afin d’être des parents exemplaires aux yeux des autres, pour être dans la norme et faire taire cette culpabilité intérieure qui nous pousse parfois à l’encontre de nos propres valeurs. Tout ça par peur de décevoir ou de ne pas être conforme! Les succès de notre enfant, ainsi que ses échecs, ne sont pas les nôtres! Il est nécessaire qu’il puisse faire ses propres expériences pour trouver le chemin de la réussite.

    Des besoins fondamentaux

    Le corps et le cerveau ont besoin de plusieurs éléments essentiels pour bien fonctionner et être à leur plein potentiel. Le cerveau représente 2% du poids total du corps, mais il consomme 20% de notre énergie. Le cerveau dépense donc 10 fois plus d’énergie que les autres organes. Il faut donc lui fournir plusieurs éléments importants pour bien fonctionner tels:

    • Boire de l’eau régulièrement afin d’assurer une bonne hydratation et un allègement mental
    • Privilégier une alimentation variée, prendre un bon déjeuner énergétique tous les matins
    • Faire de l’activité physique tous les jours afin de créer et de stimuler les connexions entre les neurones
    • Avoir des heures de sommeil régulières et de qualité, et ce, même en période de vacances. Définissez avec votre enfant une heure raisonnable à laquelle il devra se conformer, afin de régulariser son humeur, être réceptif aux divers apprentissages et demeurer en pleine forme!

    De plus, le cerveau a besoin de différentes activités multisensorielles et d’expériences agréables pour lui permettre d’apprendre et d’en retirer des ancrages positifs. Par exemple, rire, avoir du plaisir, jouer, manipuler, inventer, créer, se détendre ou s’ennuyer amène l’enfant à apprendre de différentes façons et dans le plaisir.

    La période estivale est bénéfique pour tous. Elle permet de recharger ses batteries, de vivre des expériences inoubliables avec ses proches et ses amis. Le fait d’être constamment sous pression n’est pas sain pour notre corps et notre cerveau. L’enfant a besoin de prendre une pause et de se connecter avec son « petit soi intérieur ». Lorsqu’il retrouve ses désirs, ses intérêts et ses forces, il apprend à se connaître et à découvrir ce qui le passionne. Il peut ainsi développer toutes ses ressources internes. Lorsque l’enfant est constamment sollicité de part et d’autre, il n’a pas l’opportunité de s’arrêter et d’être à l’écoute de ses besoins et de ses désirs afin d’être la meilleure version de lui-même.

    Combien d’enfants vivent des symptômes de stress, d’anxiété ou de dépression? Beaucoup font des grosses crises de colère et de panique face à une simple consigne ou à un événement. Le fait de ne jamais pouvoir prendre une pause mentale et émotionnelle, d’être au calme et de ne rien faire amène l’enfant à être régulièrement en hypervigilance. Ce que nous pouvons appeler une « surcharge émotionnelle ».

    « Les plus belles découvertes et les plus beaux apprentissages se produisent, le plus souvent, suite à une période d’ennui, lorsqu’on donne la possibilité et le temps à l’enfant de se connecter à ses ressources intérieures. »

    Jouer, c’est magique et instructif!

    Par le jeu, les enfants font de multiples découvertes et apprentissages qui leur sont utiles dans différentes situations de la vie courante. En jouant à des jeux de société, par exemple, ils apprennent à respecter des règles, à attendre leur tour, à créer et à développer des stratégies, à apprendre la notion de gagner ou de perdre et à réagir adéquatement aux deux situations, à être patient, à compter, à développer leur vocabulaire, à apprendre les couleurs et j’en passe! De plus, en les impliquant dans  diverses activités du quotidien, les enfants peuvent travailler, enrichir et développer plusieurs sphères de leur développement. En effet, en leur permettant de cuisiner avec vous, ils exercent leur capacité à faire des mathématiques et des sciences avec les mesures de farine, de sucre et autres ingrédients. Demander à votre enfant d’écrire ou de lire la liste d’épicerie ou encore d’estimer le coût des achats permet également de travailler le raisonnement mathématique. Donc, pourquoi les apprentissages devraient-ils être longs, pénibles et ennuyants alors qu’il y a plein de possibilités d’apprentissage différentes? Les enfants ont besoin de faire appel à tous leurs sens pour bien intégrer et assimiler la nouveauté.

    « Jouer, c’est magique. Jouer, c’est développer son plein potentiel et nous amener à repousser nos limites. Jouer, c’est amusant et enrichissant! »

    En terminant, l’été «c’est fait pour jouer», comme le dit la fameuse comptine de Passe-Partout! Apprendre et intégrer des notions, conserver des acquis passe également par avoir du plaisir, prendre soin de soi, décrocher et s’ennuyer!

    N’hésitez donc pas à laisser de la place pour ces apprentissages bénéfiques et ce, à tous les jours ! Faites-vous confiance et surtout, ayez confiance en vos enfants. Ils se développent à leur rythme et à leur façon!

    Je vous souhaite des vacances remplies de devinettes, de plaisirs et de moments savoureux en famille!