• Apprendre à garder son calme!

    Tous les parents ont déjà perdu patience un jour ou l’autre avec leurs enfants. La plupart ont déjà crié après leur enfant tout en sachant très bien que ce n’est l’intervention la plus éducative. Mais… quoi faire pour ne pas tomber dans le piège???

    Je vous propose quelques trucs pour vous éviter de perdre patience et pour gérer l’impatience lorsqu’elle est là!

    Comment éviter de perdre patience??

    • Cessez de répéter et ayez des limites claires. Lorsque votre limite est claire et que vous vous restreignez à quelques avertissements uniquement, vous évitez de vous rendre au point d’être épuisé de répéter votre consigne. Pour y arriver, vous pouvez afficher au mur l’outil « 1-2-3 STOP » afin de vous rappeler de répéter uniquement 2 fois la consigne avant d’appliquer la conséquence, et ce à chaque fois!
      • Avertissement #1 : on informe l’enfant de notre attente envers lui.
      • Avertissement #2 : on rappelle fermement à l’enfant notre attente en lui indiquant la conséquence s’il persiste dans cette voie.
      • Avertissement #3 on ne parle pas, on applique la conséquence et on va faire autre chose
    • Rapprochez-vous de votre enfant pour le toucher et le regarder lorsque vous lui demandez quelque chose. Les chances sont plus grandes qu’il vous écoute.
    • Ayez des routines claires pour aider vos enfants à bien intégrer ce que vous attendez d’eux. Un bon moyen est d’utiliser des pictogrammes illustrant chacune des étapes de vos routines.
    • Détachez-vous du comportement de votre enfant. S’il agit ainsi, il choisit d’en vivre les conséquences. Rappelez-vous que c’est lui qui devra assumer la conséquence et non vous!!!
    • Réévaluez vos attentes et les réduire si nécessaire pour éviter les frustrations. Il est important de se rappeler que l’enfant est en apprentissage.
    • Laissez plus de temps pour effectuer une tâche qui est plus laborieuse pour vos enfants afin d’éviter le grand stress relié au temps. La minuterie pourrait vous être utile afin de limiter le temps alloué pour chaque tâche.

    Trop tard, j’ai perdu patience!!!

    • Se recentrez sur nous et se rappeler que notre enfant n’agit pas contre nous. Relativiser la situation en vous rappelant qu’il y a des choses bien pire qu’un enfant qui pleure ou qui chigne dans la vie!
    • Changez de pièce pour respirer un bon coup et peut-être prendre une petite gorgée d’eau!
    • Passez le flambeau à votre conjoint quelques minutes pour vous calmer ou encore faites-vous des blagues entre vous pour vous aider à prendre une distance face à la situation qui vous exaspère.
    • Fermez vos oreilles et pensez à votre prochain voyage ou toute autre chose qui vous fait plaisir.
    • Chantez une chanson avec coeur pour vous aider à ne pas vous laissez emporter davantage dans la colère.
    • Faites n’importe quelle niaiserie!!!
      • Roulez-vous parterre en pleurant
      • Montez sur une chaise pour danser
      • Essayez de mettre le manteau que votre enfant refuse de mettre
      • Mettez-vous un jouet sur la tête
      • Laissez aller votre imagination!

    Situations fréquemment vécues

    • TOUT prend trop de temps le matin et j’arrive parfois en retard au travail!!
      • Affichez des pictogrammes pour illustrer les séquences à suivre de votre routine.
      • Limitez chaque séquence avec une minuterie ou l’horloge. Quand c’est fini, on passe à l’étape suivante! Il est possible que votre enfant n’est pas fini de déjeuner mais il apprendra à gérer son temps avec le temps.
      • Revoir si certains éléments, tel que la télé, peuvent venir nuire au rythme de votre routine.
      • Se lever plus tôt pour vous laissez une marge de manoeuvre.
      • Si nécessaire, ajouter un tableau de renforcement positif dans l’entrée pour y apposer un collant dès que tout le monde est prêt à partir.
      • Prêt pas prêt j’y vais!! Votre enfant refuse de mettre son manteau d’hiver et ce, peu importe toutes les entourloupettes que vous pouvez faire? C’est son choix. Il aura froid dehors! Apportez évidemment le manteau avec vous pour qu’il puisse le mettre plus tard dans la journée.
    • Demande incessante de votre enfant pour obtenir quelque chose dans le magasin où vous êtes.
      • Clarifiez avant d’entrer dans le magasin que vous n’achèterez rien et que vous ne lui répondrez pas lorsqu’il vous posera la question une fois à l’intérieur.
      • Faites ce que vous avez dit!!! IGNOREZ ses demandes et faites vos achats prévus.
    • « Lirage et chignage » quotidien sur presque tout!!!
      • Expliquez à votre enfant que vous désirez qu’il vous parle normalement et démontrez-lui ce que vous voulez dire par « normalement ».
      • Avertissez-le que vous lui répondrez uniquement lorsqu’il vous parlera « normalement ». Au début, vous pouvez lui faire quelques rappels de ce que vous attendez de lui mais ensuite, appliquez ce que vous lui avez annoncé et ne lui répondez pas.
      • Lorsqu’il vous parle adéquatement, profitez du moment pour lui dire à quel point vous aimez lorsqu’il vous parle ainsi.
    • Votre enfant répète en continue votre nom « maman, maman, maman!!! »
      • Utilisez l’humour pour réduire votre impatience qui monte! Répétez son nom à répétition à votre tour. Cela lui permettra de vivre l’agacement que ce comportement peut causer.
    • Il négocie et argumente sur TOUT !
      • Offrez-lui des choix avec des options que vous aurez préalablement déterminés. « Tu veux faire tes devoirs avant ou après le souper? »
      • Prenez le temps d’écouter ses revendications et négociez à votre tour!
      • Sur les éléments qui sont non- négociables pour vous, dites-le clairement à votre enfant et ne cédez pas.

    Rappelez-vous que l’important est d’arriver à vous distancer de la situation et de la colère qu’elle provoque et ainsi tentez d’éviter d’avoir une réaction disproportionnée que vous pourriez ensuite regretter.

    Bonne chance!