• Stratégies aidantes pour les devoirs en lecture à la maison

    Les devoirs envoyés à la maison varient grandement en fonction du niveau scolaire de l’enfant, mais aussi en fonction du mode de fonctionnement de l’école et même de l’enseignant. Pour les enfants qui ont de la difficulté à décoder les mots (ex: enfant dyslexique ou présentant un retard d’apprentissage) ou à comprendre le langage oral et écrit (ex: enfant autiste, dysphasique ou présentant un retard de langage), une tâche de compréhension de lecture peut s’avérer un défi de taille. En effet, lorsqu’ils doivent lire des phrases ou de courts textes, les enfants doivent non seulement décoder chacun des sons et des mots, mais aussi comprendre le vocabulaire, les phrases, le discours et inférer d’autres informations dissimulées dans le texte. Lorsque l’une de ces étapes est ardue pour l’enfant, celui-ci peut rapidement se perdre et se décourager lorsque vient le temps de répondre à des questions, de donner son opinion ou de résumer le contenu du texte.

    Comme parent lors des devoirs, nous pouvons aider l’enfant avant, pendant et après la lecture en le guidant et en lui suggérant des stratégies. L’objectif de nos interventions vise évidemment que l’enfant devienne autonome dans l’utilisation des différentes stratégies enseignées.

    Voici des exemples de stratégies que vous pourrez expérimenter avec votre enfant et qui pourront l’aider à se débrouiller avec et éventuellement sans votre aide :

    Pour un enfant qui a de la difficulté à décoder:

    • Découper les mots en syllabes
    • Surligner les sons difficiles
    • Se servir du sens pour décoder les mots plus longs et plus complexes
    • Arrêter sa lecture après chaque phrase (après un point) pour corriger sa lecture au besoin.
    • Utiliser un aide-mémoire pour se rappeler le lien entre les sons et les lettres (avec les images de « Raconte-moi les sons » par exemple).
    • etc.

    Pour un enfant qui a de la difficulté à comprendre ce qu’il lit:

    • Arrêter sa lecture après chaque phrase pour vérifier sa compréhension.
    • Lorsqu’il ne comprend pas un mot, trouver un petit mot dans le grand mot (ex: alimentation contient le mot aliment).
    • Sauter le mot difficile et trouver ce qu’il veut dire dans les mots qui suivent ou qui précèdent.
    • Relire la phrase difficile.
    • Se poser des questions sur ce qu’il a lit ou sur ce qui pourrait suivre dans le texte.
    • Se servir de la phrase précédente et suivante pour comprendre une phrase plus complexe.
    • Se servir des illustrations du texte.
    • Résumer les paragraphes et faire un dessin pour mieux le cerner le sens du texte.
    • Chercher les mots difficiles dans un dictionnaire (ex: Le visuel, Antidote)
    • Se faire une image dans sa tête.
    • etc.

    Pour l’enfant un support visuel pour lui rappeler les différentes stratégies peut s’avérer une excellente option. Plastifiez une feuille illustrant les différentes stratégies et servez vous en comme affiche ou comme napperon. Vous pouvez utiliser les outils déjà existants à l’école ou créer avec l’enfant un aide mémoire personnalisé.

    L’important est de trouver d’abord les stratégies les plus aidantes pour l’enfant (les intervenants de l’école peuvent vous être d’une grande aide à cette étape) et de rendre leur utilisation la plus amusante possible. Par exemple, utilisez l’ordinateur pour chercher les mots difficiles, dessinez avec l’enfant ce qu’il a compris du texte ou utilisez un loupe et des surligneurs de couleur éclatante pour rechercher les mots ou sons difficiles. Et n’oubliez pas que le fait d’installer une routine régulière (devoirs toujours au même moment et au même endroit) et de trouver un endroit tranquille (sans distraction) pour la période des devoirs, sont des éléments clé pour aider votre enfant.

    Si vous vous sentez démunis face aux difficultés que rencontrent votre enfant lors des périodes de devoirs de lecture, n’hésitez surtout pas à contacter les intervenants de l’école pour obtenir des conseils (ex : orthopédagogue, orthophonistes, enseignant, TES…). À l’occasion, il pourra s’avérer intéressant de faire appel au service d’aide aux devoirs si ce service est bien organisé dans l’école de votre enfant. Et pour la maison, il existe le service gratuit « Âllo-Prof » un outil pour aider les enfants à résoudre les problématiques qu’ils rencontrent lorsqu’ils font leurs devoirs.

    Si votre enfant présente plus spécifiquement des difficultés de langage oral et écrit, n’hésitez pas à consulter un orthophoniste ou le site www.blogorthophonie.com pour obtenir de l’aide supplémentaire.