• La fameuse récompense!

    De nos jours, les enfants bombardés par les publicités sont des proies faciles à la consommation. L’étalage dans les magasins est conçu pour que le bonbon ou le jouet ne passe pas inaperçu et qu’il soit à portée de main. C’est sans surprise que nos enfants nous demandent une gâterie lorsque nous magasinons avec eux!

    D’ailleurs, nous aimons tous leur faire plaisir et leur acheter une petite surprise de temps à autre, mais parfois, l’exception devient la règle et nous leur achetons des surprises pour tout et pour rien : en guise de récompense pour un bon comportement à la garderie ou pour avoir fait une tâche, ou après avoir fait des commissions, et j’en passe bien d’autres … Ils se retrouvent avec une quantité astronomique de jouets qui dorment dans le fond d’une chambre ou d’une salle de jeux. Nos enfants blasés par cette abondance n’ont pas l’occasion d’acquérir des notions importantes pour leur développement comme le désir, l’attente et l’espoir d’obtenir le jouet tant convoité!

    La société est exigeante envers les parents qui doivent performer et réussir dans toutes les sphères de leur vie, plus particulièrement avec leurs enfants. Ainsi, ils veulent le parfait bonheur pour eux. Ce qui est bien en soi, sauf que toute bonne chose doit être dosée (la loi du juste milieu !!). Les enfants aiment rendre service et nous faire plaisir, et ce, sans rien demander en retour! Ce n’est pas parce que votre enfant a un bon comportement qu’il est obligatoire de lui acheter une récompense, aussi banale soit-elle. C’est du savoir-être que de bien se comporter en société et la plus belle récompense, c’est de lui apprendre comment faire et de le féliciter pour son bon comportement!!

    En tant qu’adulte, vous avez la responsabilité de guider, d’encadrer et de montrer l’exemple à vos tout-petits. L’adulte a le droit de dire non et l’enfant a le droit d’être fâché, mais il y a une façon d’exprimer sa colère et son mécontentement. C’est à nous de lui enseigner la bonne façon de l’exprimer et de reconnaître ses émotions.

    Aujourd’hui, les deux parents travaillent et c’est la course folle pour aller chercher les enfants à la garderie, à l’école, faire les devoirs, le souper, la pratique de hockey ou le cours de danse, les lunchs, le bain et pour couronner le tout, la routine du dodo qui se termine par une crise @#@#!#. À peine le temps de dire : « ouf! », que la journée recommence et le même scénario se répète!! Beaucoup d’entre nous, pour essayer de se donner bonne conscience, vont acheter à crédit : nous évitons les crises du moment et repoussons à plus tard la situation. Les intérêts de notre « achat à crédit » sont souvent très élevés et les conséquences coûtent cher. La petite crise qui aurait duré quelques minutes la première fois a dégénéré en méga-crise de quelques heures où votre enfant fait des gestes de violence comme  lancer des objets dans tous les sens. Vous êtes les modèles et les guides pour vos enfants. Vous êtes en mesure de leur montrer l’exemple en étant constant et cohérent dans vos interventions, et ce, à tous les jours. Votre enfant vous parle, écoutez-le plutôt que de lui promettre une récompense pour son bon comportement.

    Le plus beau cadeau que vous puissiez offrir à vos enfants est de leur donner le goût de réaliser des projets et d’en constater les résultats.

    Les enfants aiment relever des défis, alors offrez-leur la possibilité d’en réaliser. Vous leur donnerez l’occasion de développer :

    • la confiance en soi,
    • l’autonomie,
    • l’estime de soi,
    • le sens des responsabilités.

    Ainsi, vos enfants auront la capacité de résoudre eux-mêmes leurs problèmes. Quelle fierté de constater qu’ils ont atteints leurs objectifs grâce à leurs efforts et à leur détermination. Leur surprise ou leur récompense sera encore plus enrichissante et appréciée puisqu’ils auront été au cœur de cette réussite.