• Ma fille de 2 ans et demi fait des crises pour tout et pour rien.

    Bonjour Nanny secours,

    Ma fille de 2 ans et demi fait des crises pour tout et pour rien. Je sais que c’est un comportement « normal » pour cet âge, mais c’est rendu qu’on ne peut plus rien faire avec elle. La crise pour le dodo, car elle veut dormir avec nous. La crise si on lui dit non ou attend. La crise pour ne pas s’asseoir à la table pour le repas. Elle frappe, tire les cheveux et fait mal sans arrêt à sa soeur. Ne veut plus s’excuser… et bien plus encore! On voulait faire un tableau de récompense comme nous avions fait avec notre plus vieille et ça fonctionnait très bien, mais avec celle-ci, il y a trop de comportements généraux à corriger et nous ne savons pas comment procéder. Avez-vous des trucs pour nous? Car nous ne trouvons plus agréable de passer du temps avec elle…

    Merci et bonne journée,

    Roxanne Brazeau


    Bonjour Mme Brazeau!

    Merci de faire appel à nous, les coachs familiaux du Réseau Nanny Secours. Nous sommes là pour vous aider et vous soutenir dans l’éducation de votre enfant.

    Je comprends bien votre appel à l’aide. L’âge du « terrible two » n’est pas toujours évident. Vous avez très bien compris qu’à deux ans, c’est « normal » qu’elle agisse ainsi, c’est l’âge de l’opposition et de l’affirmation. Vous avez aussi observé qu’une intervention (tableau de récompense) qui fonctionne avec un enfant ne fonctionnera peut-être pas avec un autre. Chaque enfant est unique.

    Je vous propose des pistes de réflexion à observer et des solutions générales, car selon votre message les comportements désagréables de votre fille se répètent à plusieurs moments de la journée. Également, il me manque des éléments importants pour vous donner un soutien personnalisé.

    Réflexions :

    • Quelle est votre attitude lorsqu’elle se conduit désagréablement?
    • Que veut-elle exprimer par ses gestes? (crises pour le dodo, dit « non »,etc.)
    • Y a-t-il un besoin affectif qui n’est pas comblé?
    • Est-ce qu’elle a vécu un changement dernièrement? (Une séparation, naissance d’un petit frère ou sœur, décès, etc.)
    • Est-ce qu’elle a un vocabulaire développé?

    Conseils :

    • Ayez une attitude calme et confiante en tout temps
    • Valorisez chaque action positive qu’elle fait et ignorez les gestes négatifs (tant que ça ne touche pas sa sécurité physique ou celle de quelqu’un d’autre).
    • Commencer par améliorer une situation à la fois.
    • Lorsqu’elle blesse quelqu’un, occupez-vous de la victime en premier. Elle ne connaît peut-être pas les mots pour exprimer son mécontentement, elle communique par les gestes. Ses habiletés sociales seront développées en lui montrant les mots à utiliser lors de conflits. Ex : « Le jouet est à moi » « Je ne veux pas » « J’ai besoin d’aide », etc.
    • C’est correct d’apprendre à l’enfant de s’excuser. Il est idéal d’ajouter à cette expression une conséquence responsabilisante et que celle-ci soit cohérente avec le geste posé. Ex : donner un câlin, soigner la blessure (si la victime veut) etc.
    • Elle a probablement besoin d’encadrement avec des pictogrammes et d’une minuterie. Ces produits facilitent la transition, les routines et sécurise l’enfant dans le temps.
    • Des pictogrammes de différentes émotions vont l’aider à apprendre à faire le lien entre ce qu’elle ressent et de mettre des mots sur les émotions qu’elle vit. Vous pouvez utiliser aussi le « Thermomètre à baboune ».

    Je vous invite à prendre contact avec un coach familial de votre région afin qu’elle puisse se rendre à votre domicile, évaluer la situation et vous fournir des outils d’intervention détaillés afin que chaque moment de vie avec votre fille devienne agréable.