Cliquez ici

Mon fils de 12 ans consulte de la porno sur le net…

Les jeunes et la techno

Bonjour,

Mon fils de 12 ans consulte de la porno sur le net…

Je me demande surtout comment réagir!! Je sais que je dois lui en parler, je comprends qu’il soit curieux, mais je ne veux surtout pas qu’il s’instruise sur le net!!! Ya tellement n’importe quoi là-dessus et surtout ce n’est pas vraiment la réalité, on s’entend!!!

Peut-être auriez-vous des conseils pour moi, ou une suggestion de lecture…


Bonjour !

Votre fils de 12 ans a visionné des images pornographiques sur le net et vous vous demandez comment réagir. La formulation de votre question comporte déjà des éléments de réponse très appropriés. Il est certain que vous devez aborder la question avec lui. Laissez-moi vous guider quant à la façon de le faire.

Premièrement, l’attrait qu’exercent de tels sites et la facilité d’y accéder font en sorte que bons nombres d’adolescent(e)s visionneront tôt ou tard des images relevant de la pornographie. La curiosité l’emportant, ils sont fascinés par ce qu’ils voient et qui leur permet de mettre des images sur les relations sexuelles. Toutefois, comme vous le mentionnez, ce qui est présenté sur ces sites ne relève pas de la réalité, le risque est que votre fils croit que la sexualité se déroule ainsi, comme dans les films qu’il visionne. Il doit apprendre à distinguer la fiction de la réalité.

Ici, les termes « fermeté bienveillante » prennent tout leur sens. Il est essentiel de dire à votre fils que vous comprenez sa curiosité, mais que vous ne pouvez accepter de le laisser consulter ces sites pornographiques.  Il est nécessaire de se montrer très ferme et de mettre des limites quant à l’utilisation de l’ordinateur. Toutefois, la fermeté n’excluant pas le dialogue, je vous invite à avoir des échanges avec votre fils ou à inviter une figure masculine de son entourage à discuter des « vraies affaires » avec lui. La place des caresses, des préliminaires et l’importance des sentiments et de la tendresse sont des sujets à aborder.

Donner accès à des informations adéquates par le biais de livres est un très bon moyen. D’ailleurs, si un enfant est mal à l’aise (ou le parent !) de discuter de sexualité, je suggère aux parents de laisser traîner un livre dans une pièce commune, ou de le déposer dans sa chambre, tout en lui laissant savoir qu’ils sont disponibles pour répondre à ses questions, au besoin. À mon avis, la meilleure référence québécoise est le livre « Full sexuel-La vie amoureuse des adolescents » de Jocelyne Robert, publié en 2010 aux Éditions de l’Homme. Avec des livres et des discussions, vous éviterez ainsi que la pornographie soit sa référence exclusive en matière de sexualité.

Bonne journée !