• La rentrée

    La rentrée

    Le matin, votre enfant refuse d’aller à l’école où à la garderie et le soir, il refuse de revenir à la maison! Mais que se passe-t-il?

    La transition

    Le moment de départ est avant tout une transition pour l’enfant. Il doit quitter un endroit, des personnes, une activité, etc.. Pour certains enfants cette transition est difficile. Enfant anxieux, intolérant au changement, ou tout simplement fatigué, qu’importe les raisons de ces malaises, voici quelques conseils pour aider votre enfant à mieux vivre la transition.

    Prévenir

    Aviser votre enfant à l’avance. Le matin, prévoyez le temps nécessaire aux préparatifs du départ. Ayez une routine stable qui aide l’enfant à se préparer : lever, déjeuner, brosser les dents, brosser les cheveux, s’habiller, ramasser son sac à dos et son lunch, s’habiller pour l’extérieur, quitter la maison. Un pictogramme peut aider un jeune à se situer dans le temps et à prévoir le moment du départ.

    Le soir lorsque vous allez le chercher à la garderie, prévoyez un peu de temps (5 à 15 minutes) avant le départ. Donnez-lui l’occasion de préparer son départ, de terminer son casse-tête, son dessin, etc.  S’il se sent moins bousculé, il sera plus coopératif. Reprenez contact avec lui, demandez-lui comment a été sa journée, ce qu’il a fait, intéressez-vous à ses créations. Dites au revoir aux amis. Montrez-lui que vous êtes heureux de la retrouver.

    Valider

    Souvent les enfants sont une grosse boule d’émotion et ne savent même pas eux-mêmes ce qu’ils ressentent ou vivent à l’intérieur. Aidez-les à s’exprimer et valider leurs émotions. « Ce n’est pas facile de devoir sortir de son pyjama douillet et s’habiller pour partir de la maison. » ou « Ce n’est pas facile quitter ses amis pour retourner à la maison. » S’il se sent compris, soutenu, ce sera plus facile pour lui de traverser l’épreuve.

    Aider

    Que peut-il anticiper? Aidez-le à se projeter dans l’avenir. Qu’est-ce qui l’attend à sa destination? « En arrivant à la maison, nous mangerons une collation. » ou « En arrivant à l’école, tu vas retrouver Hugo, ton nouvel ami. Je gage qu’il sera heureux de te revoir lui aussi. » Et finalement un objet transitionnel peut être d’un grand support. Offrez-lui d’apporter un ourson, une doudou, un crayon spécial, une figurine, etc. Cet objet peut l’aider à effectuer la transition.

    Bonne rentrée!