Cliquez ici

Comment aider nos enfants à accepter notre déménagement?

Bonjour,

Voilà j’ai 2 filles de 9 et 5 ans, nous souhaitons déménager dans un nouveau quartier, question d’agrandir la maison et lorsqu’on essaient d’aborder le sujet avec elles, nous avons droit à des crises de larmes. Nous avons fait toutes les démarches pour ne pas qu’elles changent d’école, elles auront simplement à prendre un autre trajet en autobus le matin.  Mais elle nous disent qu’elles aiment leur maison et ne veulent pas changer de quartier pour ne pas perdre leurs amies.  Ça devient difficile à gérer, nous ne souhaitons pas les décevoir et en même temps nous voulons qu’elles comprennent que c’est pour le mieux.  Nous avons déjà déménagé auparavant, mais complètement de région et elles étaient plus jeunes, alors ne s’en souviennent pas tellement.

Merci à l’avance de me donner des conseils afin que cette transition se fasse en douceur.

Julie


Bonjour Julie,

Votre question est très bien formulée et je tenterai de vous répondre le plus clairement possible. Pour les enfants comme pour les parents, certaines circonstances de vie sont porteuses de stress. Le déménagement fait partie de ces circonstances. Vivre le deuil de sa maison n’est pas toujours facile à accepter et pour y parvenir, l’individu pourra passer par différentes étapes : déni, colère, tristesse, acceptation. Les enfants, par le fait que leur maturité perceptuelle est en croissance et en développement, ne pourront pas comprendre d’eux-mêmes l’ensemble de cette situation. Voici ce que je vous propose comme approche.

Observez-vous, lorsque vous abordez ce sujet, quelles émotions vous animent, car les comportements des enfants sont fortement influencés par l’état émotionnel de leurs parents. Si vos convictions face à votre projet sont solides, vous serez en meilleure position pour les rassurer. La vie nous amène des circonstances pour nous permettre de grandir et de nous perfectionner. Voyez cela comme une occasion de développer des nouvelles habiletés et d’aller chercher de nouvelles ressources.

Quelques  étapes importantes…

Avant le déménagement (quelques semaines pas plus) : gardez une routine stable, faites visitez la nouvelle maison, impliquez les enfants à faire des boîtes de toutous, livres, jeux. Faites un collage de photos, raconter une histoire en lien avec l’évènement à venir.

Si vous vous sentez stressé lors de la journée du déménagement, faites les garder par une figure d’attachement solide (grands-parents, tante, amie).

Pendant le déménagement : restez à l’écoute, adoptez une attitude de confiance, prenez des pauses, faites un spécial du genre pizza.

Après le déménagement : aménagez leurs chambres avant les autres pièces de la maison, invitez la famille et les amis, soyez  prévoyant et constant au niveau des règles et de la discipline. Finalement donnez-vous le droit de verbaliser vos émotions; souvenez-vous, les étapes du deuil se vivent différemment pour chaque personne.

En espérant que ma réponse réponde à vos attentes.