Cliquez ici

Je n’en peux plus des couches!!

Je n’en peux plus des couches!!

Salut!

Bon voilà, ma fille de trois ans a été propre en automne dernier. Je ne sais pas qu’est-ce qui s’est passé, mais elle a bloqué du jour au lendemain. Puis quand on lui met des culottes, elle se retient des heures et des heures en dansant comme une sardine, et surtout en braillant. Je sais qu’elle peut être propre, parce qu’elle me demande de changer sa maudite couche et connaît tout de la propreté. Cependant, elle fait des crises de St.-Guy quand on l’installe sur le pot ou la toilette. Là je sais plus quoi faire, car j’ai essayé les cadeaux, récompenses, collants, dessins, photos de toilettes, etc…

Merci

Maryse, une maman vraiment écœurée des couches


Bonjour,

Vite comme ça, la situation m’a tout l’air d’être simplement de l’opposition et du contrôle de la part de votre fille. Elle est à un âge ou les enfants veulent décider et souvent, plus on insiste dans une direction, plus ils tentent de faire le contraire. C’est aussi souvent une bonne façon d’obtenir de l’attention… De plus, si elle se retient, elle peut devenir constipée et la douleur empirera le problème.

La première intervention à tenter serait donc possiblement de lâcher-prise pendant quelque temps. Vous lui expliquez qu’elle sait comment aller à la toilette, que généralement c’est ce que les grands font, mais que si elle décide de conserver une couche encore quelque temps, c’est son choix. Que chaque matin elle peut décider si elle met des culottes de grandes filles ou une couche de petite fille. Vous DEVEZ lui dire et montrer que ça ne vous dérange pas du tout (car les enfants aiment bien avoir du pouvoir sur nous) cessez ensuite d’accorder de l’attention à votre fille autour de ce sujet. Vous n’en parlez plus du tout et ne la félicitez pas lorsqu’elle va aux toilettes et ne la grondez pas si elle n’y va pas. C’est son choix!

Attention! Quand vous la changerez de couche, ne lui donnez pas non plus d’attention. Soyez froide, distante, mais non agressive. Car certains enfants apprécient l’intimité avec le parent lors du changement de couche….

Avisez la garderie de faire la même chose. Parallèlement, assurez-vous de lui donner de l’attention dans d’autres moments pour répondre à son besoin et valorisez le fait d’être une grande fille plutôt qu’un bébé.

Je vous suggère de tenter cette indifférence pendant au moins 3 mois. Si la situation perdure, n’hésitez pas à nous téléphoner et un coach ira vous aider à analyser la situation.

Bonne chance et donnez-moi des nouvelles!