Cliquez ici

La nuit, chacun dans son lit!

La nuit, chacun dans son lit!

Bonjour,

J’aimerais vous poser une question pour laquelle je ne trouve aucune réponse claire pour m’aider. Mon fils à maintenant 2 ans (26 mois) et ne fait malheureusement pas ses nuits (en fait il n’a jamais fait ses nuits). Je vis relativement bien avec ça, du fait que je crois que mon fils fait de l’anxiété de séparation.  Avec le temps il y a eu amélioration passant de 3 réveils à 2 et puis maintenant à 1 réveil, donc je me dis que cela ne tardera pas à venir. Par contre, j’aimerais accélérer le processus car la maman que je suis est très fatiguée (n’ayant pas fait de nuit complète depuis 2 ans) et aussi du fait que je suis enceinte de 7 mois 1/2.

Le problème se situe là: mon fils vient me chercher dans mon lit pour que j’aille faire dodo avec lui dans son lit à lui. Il ne veut pas être dans mon lit à moi mais bien que je sois dans son lit à lui…vous comprenez? Il n’a aucun problème à jouer dans sa chambre ou bien à s’endormir le soir, mais la nuit, vers les 1h30 il vient me chercher et me dit: « Maman dedans lit Raphael… » Évidemment je tente de ne pas m’endormir avec lui, mais étant épuisée comme je le suis, 8 fois sur 10 je me réveille le matin à ses côté.

Que me conseillez-vous?

Merci beaucoup de votre réponse et bonne journée

Caroline


Bonjour Caroline,

J’entends bien la maman fatiguée en vous et vous êtes inquiète pour ce qui arrivera lors de l’arrivée du nouveau bébé. Je vois que vous avez déjà très bien amorcé les bonnes interventions pour votre garçon et comme vous le constatez vous-même, les résultats sont là pour le prouver. Les efforts que vous avez faits ont fait passer les réveils de votre amour de 3 à 1 par nuit.  Je pense que votre persévérance a porté fruit.

Avez-vous essayé de seulement le coucher dans son lit?

Quelle réaction aura-t-il si vous retournez dans votre chambre après l’avoir bordé?

Et si c’était papa qui allait le recoucher, comme réagirait-il? Peut être que ça vous permettrait de vous reposer un peu.

Je vous conseillerais de le recoucher et de faire la même routine que le soir.  Si vous l’embrassez d’une manière particulière en le bordant,  reproduisez la même routine.  Pas d’histoire ni de chanson… cela doit demeurer bref.  En fait, je vous dirais même que vous ne devez pas être chaleureuse outre mesure.

Les enfants reproduisent un comportement seulement si celui-ci lui apporte quelque chose.  Je comprends que vous soyez épuisée, mais il ne reste qu’un petit bout à accomplir.  Donc, logiquement, moins votre garçon retirera de bénéfices de ses réveils nocturnes,  moins ces derniers seront gagnants,  plus ce comportement risque de disparaître.  Peut-être (sûrement…)  qu’il se lèvera plus d’une fois la première nuit où vous mettrez en place cette intervention.  C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je vous ai conseillé d’être reposée pour entreprendre cette démarche.  Vous devrez être constante et à partir du moment où vous déciderez de ne plus vous coucher dans son lit, ne plus jamais le faire.  Car si vous abandonnez ne serait-ce qu’une seule fois, le travail sera à recommencer.  La démarche n’en sera que plus longue.  Alors dites-vous que vos efforts seront récompensés par de belles nuits de sommeil.

Je vous souhaite donc d’avoir quelques nuits complètes avant l’arrivée de votre petit bébé tout neuf !