• Ma fille ne dort pas à la garderie

    Bonjour,

    Je suis découragée et je n’en peux plus. J’ai une belle grande fille de bientôt 16 mois. Elle a fréquenté une garderie en milieu familial pendant quelques mois et tout s’est bien passé. Mais elle a eu une place en CPE à la fin septembre. Depuis qu’elle y est, c’est l’enfer à la maison.

    Ma fille s’est toujours bien endormie toute seule. Depuis qu’elle est en CPE, elle dort avec 4 autres amis dans la même pièce. Le problème est qu’elle dort seulement 1 heure par jour. À la maison, elle dort de 19h à 7h, plus une sieste le matin d’environ 1 heure et une sieste l’après-midi de 1h30. Quand je vais la chercher à la garderie à 15h30, elle est super fatiguée et pleure jusqu’à son coucher, elle refuse même de souper.

    Les éducatrices disent qu’elles ne la couchent pas le matin, car elle est en forme et elle ne s’endort pas. Les fois qu’elles ont essayé de la coucher, elle n’a pas dormi et dérange parfois les autres amis, en chantant et en parlant.

    L’après-midi, elles la couchent vers 12h45, elle prend énormément de temps à s’endormir, dérange parfois les autres. Donc, le personnel doit parfois l’endormir dans leurs bras. Elle dort environ pendant 1 heure, se réveille en jasant et en parlant, donc elle dérange les autres. Les éducatrices doivent donc la sortir de la chambre. Et voilà, la sieste se termine comme ça.

    Les éducatrices disent de ma fille qu’elle est très énergique, enjouée et ne semble jamais fatiguée. Moi je crois que son manque de sommeil la rend agitée, car c’est clair qu’elle en manque.

    Depuis qu’elle est en CPE, je ne la reconnais plus. Il y a des crises en continu et je persiste à croire qu’elle ne dort pas assez. Je ne sais plus quoi dire à ses éducatrices pour insister sur le fait qu’elle doit davantage dormir et je crois qu’elles, de leur côté, ne savent plus quoi faire pour accommoder tout le monde.

    Bref, j’ai besoin d’aide, ça fait 1 mois et demi que ça dure et c’est rendu que je songe à la changer de garderie, ce que je ne veux pas du tout.

    Merci d’avance

    Mélanie


    Bonjour Mélanie!

    Merci de vous référer aux coachs du réseau Nanny Secours pour vous soutenir dans votre questionnement. C’est très apprécié!

    L’intégration dans une nouvelle garderie demande toujours un temps d’adaptation pour le bébé et varie en temps en fonction de celui-ci, du parent et de l’éducatrice.

    C’est tout à fait normal que votre fille soit super fatiguée, qu’elle refuse de manger et qu’elle manque de sommeil. Une heure de dodo dans la journée est bien peu pour son âge, surtout si elle dort habituellement toutes les heures, comme vous le mentionnez, à la maison.

    Le sommeil est le 2e besoin essentiel après celui de se nourrir. C’est un besoin souvent mal compris. Il est impératif d’offrir à l’enfant le nombre d’heures de sommeil dont il a besoin pour que celui-ci se développe efficacement. Il est important de prendre le temps d’amener l’enfant vers les bras de Morphée. Il y a des petits qui ont besoin de plus de temps pour s’apaiser. Ça semble être le cas de votre fille.

    Jusqu’à 17 mois, un poupon devrait dormir de 2 à 4 heures en 2 siestes soit entre 8h30 et 10h00 et entre 12h30 et 15h00. À 18 mois, c’est de 2 à 3 heures en 1 sieste et de 10 à 12 heures la nuit.

    Réf : La sieste chez l’enfant de Brigitte Langevin

    Dans une pouponnière avec 10 bébés, il y a beaucoup de bruit, probablement que pour votre fille, ça la stimule beaucoup et elle n’arrive pas à calmer son énergie pour créer un endormissement et un sommeil réparateur.

    Voici quelques pistes de solutions que vous pourrez partager avec les éducatrices afin de trouver la solution efficace qui conviendra à votre p’tit amour.

    • Comment est l’ambiance après le repas? Créer un rituel du dodo relaxant et routinier est important. Ça sécurise l’enfant et calme son énergie.
    • Elle est peut-être anxieuse. Est-ce qu’avoir un de vos vêtements avec votre odeur la calmerait et l’aiderait à s’endormir? Et/ou simplement avoir la présence d’une éducatrice assise et calme dans la chambre la sécuriserait?
    • Est-ce qu’il y a de la musique? Peut-être que ça la stimule? Après 20 minutes, il ne devrait plus y avoir de berceuse qui joue. Ça facilite un sommeil réparateur.
    • Est-ce qu’installer son lit dans une autre pièce serait la solution idéale?
    • Coucher votre fille en premier et lui laisser le temps de s’endormir avant de coucher ses amis? Ou vice versa?
    • Vous pourriez la laisser parler et chanter à sa guise? C’est vrai, ça va peut-être réveiller ses co-chambreurs pour quelque temps. Ainsi, elle comprendra que c’est la période du dodo et elle finira par dormir davantage.

    Pour les éducatrices, il sera essentiel qu’elles soient cohérentes, constantes et persévérantes dans l’application de leur choix de solutions. Ça peut prendre quelque temps avant que tout soit comme souhaité.

    Vous pourrez ainsi retrouver votre petite fille comme avant.

    Bonne chance!