• Mes enfants cassent leurs jouets

    Bonjour,

    J’ai un problème avec mes enfants (4 et 8 ans). Elles ont tendance à tout briser ce qui leur tombe sous la main. La 2e, c’est l’enfer avec elle. Elle ne peut s’empêcher de défaire les choses, de les briser ou de les tester jusqu’à ce qu’ils brisent. Je n’ose plus acheter du neuf car je sais que de toute façon, ça va finir à la poubelle. C’est autant les jouets que les vêtements, que n’importe quoi d’autre. Elles ne porte aucune attention à ce qu’elles possèdent. Je leur ai acheté des beaux produits pour faire du bricolage et la première chose que j’ai constaté, c’est qu’elles avaient perdu le 3/4 des crayons, la petite 2e s’est amusée à mettre de la colle dans tout ce qu’elle trouvait, sans compter tout ce qui peut être coupé avec les ciseaux (des cheveux aux lacets de souliers). J’ai beau punir, retirer les objets en question pour une période X question de les faire réfléchir, mais rien n’y fait. Suffit que je lâche 2 minutes mon attention et voilà, c’est brisé ou perdu ou détérioré au point de ne plus être utilisable. C’est très frustrant car j’aimerais qu’elles fassent de beaux bricolages, qu’elles aient des jouets en bon état, bref, qu’elles fassent attention à leur choses. Je ne comprends pas pourquoi elles ont ce comportement destructeur là.

    J’ai besoin de trucs pour savoir quoi faire avec ce genre de comportement car je ne sais vraiment pas comment m’y prendre pour que cela cesse une fois pour toutes.

    Merci !

    Isabelle


    Bonjour Isabelle,

    J’entends votre frustration et votre déception.  En tant que parent, nous voulons que nos enfants prennent conscience de la valeur des objets.  Ce n’est pas seulement d’un point de vue monétaire, mais plutôt parce qu’on souhaite qu’ils développent le sens du respect : respect des personnes et respect des objets.

    Vous avez mentionné que les punitions ou le retrait des objets n’ont pas fonctionné.  Ces interventions peuvent parfois être suffisantes, mais pas dans tous les cas, comme vous avez pu le constater.  Toutefois, j’ai quelques questions :

    • À quelle fréquence abiment-elles les objets?  Est-ce vraiment à chaque fois qu’elles jouent avec quelques choses?
    • J’ai cru comprendre que c’était pire avec votre fille de 4 ans, est-ce bien le cas?  Pour votre fille de 8 ans, à quel moment ce comportement s’est-il manifesté?
    • Avez-vous remarqué des moments où elles semblent le faire plus souvent ou à l’inverse, des périodes où elles sont plus « calmes »?
    • Lorsque ça se produit, de quelle manière réagissez-vous?
    • Lorsqu’il a été question de retirer les objets, pendant combien de temps l’avez-vous fait?

    Il peut y avoir plusieurs raisons qui poussent les enfants à détruire les objets qui les entourent ou du  moins à ne pas y faire attention.  Une des raisons possibles peut être le comportement du parent envers ses propres choses.  Il ne faut jamais oublier que les enfants apprennent par imitation.  Si le parent à tendance à laisser traîner ses choses et/ou à ne pas ranger, c’est ce modèle qu’il présente à son enfant.  Le message reçu est : « Il n’est pas important de faire attention puisque les objets n’ont pas de valeur. »

    Le but de ranger, n’est pas seulement d’avoir une maison propre.  C’est aussi pour nous permettre de les retrouver plus facilement lorsqu’on en a besoin en plus de diminuer les risques de les abîmer ou encore de se blesser (ex : en marchant dessus). Nous prenons soin de nos objets (vêtements, jouets, …) afin de pouvoir les réutiliser.  C’est une forme de respect.

    Voici ce que je vous propose : Dans un premier temps, tentez d’observer vos filles afin de trouver les causes possibles qui les poussent à agir ainsi (quelle période de la journée, ont-elles vécues une frustration ou une peine, …).  Il est important de trouver la source du problème.

    Dans un deuxième temps, observez-vous.  Se pourrait-il que vos filles reçoivent plus d’attention de votre part en agissant de la sorte?  Les enfants ont besoin d’attention.  Parfois, nous leur en donnons plus négativement, que positivement et ce sans aucune mauvaise intention de notre part.  Si tel est le cas, elles conserveront leurs comportements puisque c’est de cette manière qu’elles comblent leur besoin.

    Si vous réalisez que vous mettez plus d’énergie à les punir ou à les réprimander au lieu de les encourager et les féliciter, il faut maintenant travailler à faire l’inverse.  Vous vous devez de les féliciter à chaque fois qu’elles adopteront le comportement désiré et ce, avec beaucoup d’enthousiasme : « Tu as remis tous les crayons dans leur boîte! Super! Je suis tellement fière de toi!  Ça va être agréable de dessiner ensemble la prochaine fois parce qu’on aura tous les crayons! »  Vous pouvez aussi provoquer les réussites afin de pouvoir créer beaucoup de moments qui vous permettront de les féliciter et de les encourager.

    Maintenant, à l’inverse, il faut diminuer l’attention qu’elles reçoivent lorsqu’elles ne se comportent pas de manière adéquate.  Ceci ne veut pas dire de les laisser faire!  Je vous suggère de vous asseoir avec elles et de leur expliquer clairement vos attentes et les conséquences qu’elles auront à assumer lorsque les règlements ne seront pas respectés.  Dans la mesure du possible, il est bien de les laisser vivre la conséquence naturelle de leurs actions.  Si elles ne rangent pas les crayons ou les brisent, il y en n’aura plus pour dessiner la prochaine fois qu’elles en auront envie.  Lorsqu’elles auront envie de bricoler et qu’il ne reste que 2 crayons, vous pouvez simplement leur dire : « Oui, c’est vrai que c’est plate de colorier avec seulement 2 crayons. » et ce sur un ton le plus neutre possible, sans arrogance.  Ce n’est pas vous qui punissez. Elles vivent simplement la conséquence de leur acte. Elles doivent comprendre que maman n’ira pas en acheter d’autres immédiatement…ça peut prendre plusieurs semaines, voir quelques mois.  Si elles adoptent ce même comportement avec plusieurs de leurs jouets, elles comprendront que ceux-ci ne seront pas automatiquement remplacés.  La journée peut devenir longue quand on n’a plus de jouets parce qu’ils sont tous brisés!

    Pour ce qui est du matériel de bricolage, pour le moment, je vous suggère de conserver cette période comme un moment exclusif avec vous.  Le matériel est rangé dans une armoire qui ne leur est pas accessible.  Ça devient une activité privilégiée avec maman et une belle occasion pour vous de les encourager. De plus, vous vous évitez aussi d’acheter de nouveau matériel (ce qui serait à éviter pour un certain temps).

    Ce qui est important de retenir est que vous devez donner beaucoup plus d’attention positive à vos enfants que négative.  Si vous les réprimandez, faîtes-le sur un ton le plus neutre possible.  À l’inverse, lorsque vous encouragez et félicitez, faîte-le avec beaucoup de joie et d’enthousiasme!  N’oubliez pas non plus que pour changer un comportement, il faut entre 21-30 répétitions (jours) pour que celui-ci s’intègre.  La constance est donc une grande clé de réussite.  Vous vous devez d’agir de la même manière à chaque fois, sinon ce sera à recommencer.  Prenez du temps à chaque jour pour passer des moments de qualités avec vos filles : préparer un repas, jouer à un jeu de table, faire un casse-tête, … Elles recevront ainsi de l’attention positive et vous en serez récompensée!

    Je souhaite que ces pistes puissent vous aider.  N’hésitez pas à faire appel à un coach dans votre région si vous avez besoin d’aide supplémentaire.