Cliquez ici

Mon ado me manque de respect

Mon ado me manque de respect

Bonjour,

Je suis une maman de 39 ans et je suis désespérée. J’ai un ado de bientôt 17 ans qui a beaucoup changé depuis qu’on a déménagé en ville. Il y a quelques années, il s’était inscrit sur Facebook pendant 2 ans sans que je le sache. Je lui avais dit que s’il voulait s’y inscrire, il devait m’en parler mais là, je viens de redécouvrir qu’il a recommencé. Il fréquente des jeunes qui boivent et qui appelle mon fils à n’importe qu’elle heure. Il me vole de la nourriture (hier, je l’ai pris la main dans le sac) alors qu’il a tout. Je ne lui refuse rien dans la limite du raisonnable de l’argent. Il dit que ce n’est pas lui. Lors d’une grande dispute, il m’a annoncé qu’il ne supporte pas les règles de la maison et qu’il veut sa liberté. Pour lui, il faudrait qu’il joue sans restrictions à son PS3 et qu’il puisse recevoir des appels à n’importe qu’elle heure. Franchement, je n’en peux plus, je vais craquer! Depuis qu’il fréquente ces jeunes, il a changé. Je suis obligée de vérifier son portable, car il ment, cache et dissimule.

Il y a plusieurs semaines, je lui ai fait confiance. Il devait rentrer à 18h30 et à 20 h, il n’était toujours pas là. Je me suis mis en colère et lui ai dit à ces conditions ne rentre pas. Et bien, il m’a coupé le portable toute la nuit. Quand j’ai été le récupérer le lendemain matin, il était à 99 km de chez moi et il a dormi dans la chambre de la fille et le beau père n’a rien dit??????? Du coup, je ne lui fais plus confiance et les relations se dégradent. J’ai peur de ne plus pouvoir gérer, car je n’en peux plus.

Merci


Bonjour Mme Sommeron,

J’en conviens, votre relation avec votre fils exige beaucoup de votre part! Je m’engage ici à vous donner quelques pistes, mais je crois sincèrement qu’il est nécessaire que vous alliez chercher de l’aide pour démêler votre relation avec votre fils.

Tout d’abord, je vous concède qu’il est inquiétant qu’il fréquente des jeunes qui consomment et qu’il ait tendance à voler. J’avoue cependant que je saisis mal comment il peut voler de la nourriture chez lui : en général, quand les jeunes de 17 ans ont faim, ils sont autonomes et vont se servir quelque chose dans le frigo ou le garde-manger… À moins que ce que vous voulez dire ce soit qu’il apporte de grandes quantités de nourriture pour partager avec les amis.

Il est aussi important de faire respecter quelques règles telles que les heures auxquelles les amis peuvent appeler et d’avoir un certain contrôle sur le temps passé devant les jeux vidéos (un excellent moyen : retrouver le plaisir de partager du bon temps ensemble).

Cependant, quelques éléments m’interpellent dans votre description de la situation… Certains des comportements de votre fils me semblent tout simplement être ceux d’un adolescent de 17 ans, qui je vous le rappelle, sera bientôt un homme au sens de la loi! Par exemple, l’obliger à rentrer à 18h30, vérifier son portable, s’insurger qu’il ait un compte Facebook, me semblent des attitudes qui l’empêchent de développer son autonomie et sa responsabilité.

Il est évident que tout ce que vous faites est dans le but fort louable de le protéger et de l’éduquer. Mais votre fils a grandi et vous devez maintenant l’accompagner dans son cheminement, l’aider à se questionner pour faire des choix qui lui conviennent et nourrissent sa vie, le soutenir pour qu’il puisse réparer ses erreurs et l’encadrer pour qu’il vive un malaise lors d’un acte qui nuira à son bon fonctionnement dans la société (exemple voler).

Je vous suggère donc fortement de consulter un professionnel pour vous aider à clarifier votre rôle auprès de votre fils pour rétablir une relation harmonieuse où vous vous sentirez respectés, l’un comme l’autre. Vous pouvez consulter notre répertoire de coachs familiaux ou le CSSS de votre région pour obtenir des références pertinentes pour vous soutenir dans cette démarche.

Bon courage !

Manon Gauthier - Éducatrice spécialisée

Éducatrice spécialisée et coach familial dans la région de Laval et Montréal, elle intervient auprès des enfants de 0 à 18 ans. Elle est aussi la fondatrice de Coup de pouce Éducation. Membre du Réseau Nanny secours depuis 2013.