• Mon bébé ne fait plus ses nuits!

    Bonjour nanny secours!

    J’ai un petit bébé de 4 mois et 1 semaine. Jusqu’à maintenant tout allait pas si mal! Elle faisait ses nuits (entre 5 et 6 heures de sommeil). Depuis plus d’une semaine, elle ne dort que des périodes de 1h30 à 2h la nuit! Ouf, la maman trouve ça difficile! Est ce que c’est normal? Que devrais-je essayer comme solution pour régler le problème? Au début on me disait qu’elle avait faim alors j’ai commencé à la faire manger. Elle adore manger mais ça n’a rien changé! J’ai tout essayé pour qu’elle prenne la suce mais rien à faire! Je l’allaite et c’est moi la suce! Elle ne prend pas le biberon non plus. J’ai l’impression qu’elle ne comprend pas comment “téter” sa suce. La nuit, j’ai l’impression qu’elle se réveille seulement pour avoir le sein. Elle boit mais seulement quelques minutes. J’essaie de la rendormir sans lui donner le sein mais elle fait une crise d’hystérie! Alors ça finit toujours que je lui donne le sein. Avez vous des trucs à me donner? De plus j’ai une petite fille plus vieille qui dort juste la chambre à coté ce qui fait que je n’aime pas beaucoup laissé pleurer la petite, de peur de réveiller la plus vieille! Que me conseillez vous?

    Merci de répondre à ma question,

    Une maman fatiguée qui a énormément besoin de conseils!!!


    Bonjour Jacinthe!

    Comme je vous comprends! Je suis passée par là moi aussi et j’ai ressenti votre épuisement!  Dormir est un besoin pour le bébé, mais ce l’est aussi pour le parent.  Lorsque celui-ci nous manque, il est normal d’être…fatigué! Vous avez profité de nuits relativement longues (5 à 6 heures/nuit) depuis un moment et voilà que cocotte change d’idée!  Vous vous demandez, est-ce normal?  La réponse est « Oui »!  Un bébé peut cesser de faire ses nuits pour toutes sortes de raisons.  Alors, trouvons des solutions pour vous aider toutes les deux à retrouver le confort de votre lit et y rester toute la nuit!

    Pour débuter, j’ai quelques questions :

    • Vous avez dit que tout à commencé depuis une semaine.  S’est-il produit un évènement particulier? A-t-elle été malade? Y a-t-il eu un changement de routines?
    • Les toutes premières fois qu’elle a commencé à se réveiller aux 1h30-2h, qu’avez-vous fait?  L’avez-vous prise dans vos bras? L’avez-vous bercée? A-t-elle été allaitée?
    • Vous dites avoir essayé de lui donner une suce? Pendant combien de temps avez-vous essayé? Avez-vous utilisé différents modèles?
    • Vous dites qu’en la laissant pleurer, c’est l’hystérie.  Pendant combien de temps pleure-t-elle?
    • Avez-vous établi une routine pour l’heure du dodo? S’endort-elle au sein ou dans vos bras?
    • Papa s’est-il levé pour essayer de la recoucher la nuit?  Avez-vous remarqué une différence?

    Bon, maintenant l’interrogatoire complété, je vais tenter de vous donner quelques pistes de solutions. Cette étape d’observation et de questionnement est importante puisque les réponses vous aiderons à choisir les meilleures solutions pour vous.

    Je pense que nous pouvons éliminer la faim comme étant la raison de ses réveils nocturnes puisque vous mentionnez qu’elle ne dort pas mieux depuis qu’elle mange plus et ne semble pas boire la nuit.  Vous dites qu’elle prend plutôt votre sein pour une suce.  Si son réveil était dû à une poussée de croissance, elle aurait bu.  Pour certains enfants, le besoin de succion est plus fort et réconfortant.  C’est peut-être ce qu’elle cherche : le réconfort.  Vous avez dit avoir essayé la suce, mais qu’elle avait de la difficulté.  C’est un apprentissage.  La suce est un objet étranger auquel elle n’est pas habituée.  Il faut parfois quelques semaines avant que le bébé puisse être capable de la prendre comme il le faut.  Ceci étant dit, il n’est pas nécessaire de la forcer.  La suce peut aider, si elle cherche à téter pour s’endormir.  Toutefois, pendant un certain temps, il faut quand même se lever pour lui redonner pendant la nuit. Certains choisiront donc le pouce.  C’est avantageux (et économique!), puisque bébé est capable de le retrouver seul…toutefois, c’est un peu plus difficile à contrôler et à retirer.

    Il est important de se rappeler que certains bébés ont de la difficulté à s’endormir seul lorsqu’ils se réveillent la nuit, puisqu’ils cherchent à reproduire la routine qu’ils connaissent.  Si le soir, votre fille a l’habitude de s’endormir dans vos bras ou à votre sein, alors elle cherche à recréer ce scénario la nuit.  C’est pourquoi il est préférable d’adopter une routine quotidienne et la déposer dans son lit avant qu’elle ne s’endorme dans vos bras.  Ce pourrait être le bain, ensuite une musique douce pendant l’allaitement. Ensuite une petite histoire et on la dépose dans le lit avant qu’elle s’endorme.  Vous pouvez lui donner un toutou ou une couverture avec votre odeur pour la sécuriser.  Ainsi, elle aura cet objet avec elle toute la nuit.

    Je sais qu’il peut être difficile pour le cœur de maman de laisser pleurer son enfant.  Toutefois, c’est peut-être un mal nécessaire.  Votre petite s’exprime à sa manière : par les pleurs.  Souvent, nous nous levons trop rapidement, au premier petit pleur, et nous ne leur donnons pas la chance de s’endormir à nouveau sans notre présence.  Nous réagissons trop rapidement…et dans votre cas, ce pourrait être tout à fait normal puisque vous ne voulez pas réveiller sa grande sœur.

    Ainsi, il se peut que votre solution pour retrouver vos nuits de sommeil soit de la laisser pleurer.  Vous pouvez adopter la méthode du 5-10-15 qui consiste à espacer les moments où vous entrez dans la chambre pour la rassurer.  La première fois, c’est au bout de 5 minutes, la 2e fois 10 minutes, etc.  L’important est de ne pas s’éterniser lorsque vous entrez dans la chambre. Vous la recouchez, lui donnez sa couverture, lui flattez doucement le front en lui disant : « C’est la nuit ma chérie », puis vous ressortez.  Vous répétez ce scénario à chaque fois que vous entrez dans la chambre.  Si c’est trop long pour vous, vous pouvez faire 2-4-6 minutes. L’important est d’espacer le temps entre chaque visite.

    Je comprends que vous puissiez être réticente à la laisser pleurer pour ne pas réveiller la plus veille.  S’est-elle déjà réveillée à cause des pleurs de sa sœur? Certains enfants ne seront pas incommodés.  Si oui, est-il difficile de la recoucher?  Si elle se réveille, vous pouvez simplement la retourner dans son lit et lui faire un petit massage pour qu’elle se rendorme avant que vous retourniez dans la chambre de sa petite sœur.  Habituellement, vous devriez voir une amélioration au bout de quelques nuits.

    C’est souvent pour nous que c’est le plus difficile!  Nous nous sentons coupables de les laisser pleurer.  Si vous vous êtes assuré qu’elle n’avait pas de douleur (poussée dentaire, fièvre ou autre) ou qu’elle n’avait pas faim, alors c’est correct.  Elle y arrivera.  Dans ces moments d’insomnies imposées, rappelez-vous qu’elle est en sécurité et qu’au bout de quelques jours ça devrait aller mieux.