• Mon fils ne veut plus dormir dans sa chambre

    Bonjour,

    Une certaine Hélène m’a dit de vous contacter car j’ai de grosses difficultés avec mon garçon de 2ans et demi. Il ne veut plus faire dodo…  même plus dans sa chambre depuis déjà plusieurs mois. J’ai pensé qu’ il se sentait insécure mais non, pas du tout, j’ai tout essayé… C’est toujours la crise totale! 🙁  Je pogne les nerfs sans le vouloir après lui et ça me déchire. 🙁 J’ai vraiment besoin d’un coup de main. Des conseils surtout car mon chum  ne tripe pas sur les coachs. Je ne sais pas pourquoi mais si au moins j’avais des conseils, ça m’aiderait beaucoup.

    Quand il se fâche, il donne des tapes à tout ce qu’il voit. J’aime plus ou moins ça qu’il  montre une certaine rage comme celle-ci. Il ne m’écoute pas du tout. J’ai couru après lui hier parce qu’il est allé dans la rue. Je lui ai dit non et de revenir me voir. Il m’a pas écouté et j’ai eu très peur parce qu’il aurait pu y avoir une voiture qui passait! Et il ne regardait pas du tout. J’ai pas trop les moyens de  payer pour ce genre d’affaire.

    Je suis aussi avec le programme OLO. De plus, j’ai ma petite fille de 7mois. Ça fait beaucoup avec le travail à m’occuper.

    J’attends de vos nouvelles… SVP

    merci

    Geneviève


    Bonjour Geneviève,

    J’avoue que ne sais pas trop comment vous répondre. Vous énoncez plusieurs problématiques mais vous avez malheureusement oublié de me fournir certains détails qui me sont essentiels pour être en mesure de bien vous conseiller.

    Voici quand même mes suggestions pour vous. Notez cependant qu’étant donné le peu de détails dont je dispose, mes suggestions sont d’ordre général.

    1 « …mon garçon de 2ans et demi. Il ne veut plus faire dodo…  même plus dans sa chambre depuis déjà plusieurs mois. »   « …j’ai tout essayé… »

    Votre enfant ne veut plus faire dodo dans sa chambre pour le dodo du soir? Les siestes? Les deux? Que s’est-il passé pour que sa chambre ne soit plus son endroit préféré pour dormir (« même plus dans sa chambre »)? Il dort où maintenant?

    Vous dites que vous avez tout essayé. Que voulez-vous dire par là? Qu’avez-vous tenté jusqu’à présent? Comment avez-vous appliqué les méthodes choisies et pendant combien de temps (jours)? Quelles furent les réactions? Comment avez-vous réagi? Comment avez-vous géré les réactions aux changements? Quels ont été les résultats ou les conséquences de ces changements?

    Lectures suggérées:

    Conseils:

    • Revenir le plus possible à la routine du soir que vous aviez avec votre garçon avant l’arrivée de sa soeur.
    • Faites preuve de constance et de persévérance. Un changement ne s’opère pas en criant “ciseau”. Dépendamment des cas, cela peut prendre de quelques jours à quelques semaines avant de régler un problème une fois pour tout!
    • N’oubliez pas de motiver et d’encourager votre enfant.
    • Félicitez-le également lorsqu’il se comporte bien.

    2 «  quand il se fâche, il donne des tapes à tout ce qu’il voit.. »

    Lectures suggérées:

    Conseil:

    •  Essayez de comprendre les motifs (raisons) de la colère de votre enfant. Vous devez lui apprendre à communiquer ses émotions d’une manière acceptable.

    3 «  Il ne m’écoute pas du tout… »

    Lectures suggérées :

    Conseils :

    • Faites-lui des demandes claires et courtes.
    • Assurez-vous d’avoir toute son attention lorsque vous lui dites ce que vous attendez de lui.
    • Utilisez la méthode du 1-2-3 (Un outil pédagogique pour vous appuyer avec cette méthode est disponible sur la boutique en ligne de Nanny secoursNS-Acheter-Rose

    « mon chum ne tripe pas sur les coachs »

    Vous savez, d’une certaine manière je peux le comprendre. Entreprendre ce type de démarche implique de sortir de sa zone de confort et du statu quo. Ça demande de faire des efforts et une certaine remise en question sur nos propres choix de comportement. Ce n’est donc pas une démarche facile et cela demande d”être prêt aux changements. Malheureusement, beaucoup de gens espèrent encore l’invention de la baguette magique!

    À ce propos, je me questionne sur le degré d’implication de votre chum dans le processus de résolution de vos problèmes et de l’éducation de vos enfants. Vous n’en faites que très peu mention dans votre courriel. Je me trompe peut-être, mais j’ai l’impression que tout repose sur vos épaules, en majorité. Vous trouvez que ça fait beaucoup à s’occuper (2 enfants et le travail). Si vous êtes épuisée, vous auriez tout intérêt à partager vos inquiétudes et vos soucis avec votre conjoint. À deux ont peut s’épauler, s’encourager, s’entraider, partager les points de vue, etc.

    Lecture suggérée :

    Conseils :

    • Après avoir lu tous les articles que je vous ai suggérés, discutez-en avec votre conjoint. Mieux encore! Imprimez-les et faites-lui lire.
    • Concentrez vos efforts sur un problème à la fois.
    • Soyez constants et persévérants tous les deux.

    En terminant, si après avoir lu et travaillé sur les problèmes avec votre conjoint, vous éprouvez toujours le besoin d’être conseillé, je vous suggère très fortement d’avoir recours au service « Un coach à l’écoute » offert sur le site de Nanny secours. C’est une excellente alternative à recevoir un coach à la maison. De plus, il est parfait pour les petits budgets. Dans quelques mois votre fille aura un an! Pourquoi ne pas lui faire cadeau de l’harmonie familiale à la maison?