• Les voleuses de neige

    Faut que je vous l’avoue, j’ai un amour secret avec ma souffleuse. Moi qui s’y connait autant en mécanique qu’en cuisine moléculaire, j’ai un attachement avec cette petite bête. Elle me fait sentir gars! Ça sent le gaz, ça pue et puis ça fait du bruit. Un de mes petits bonheurs c’est d’arriver chez moi après une bordée de neige, de mettre un vieil habit de neige et aller souffler la neige de mon entrée pour ensuite me sentir comme l’homme des cavernes qui a chassé un mammouth et est tout fier de montrer à sa gang qu’il est l’homme de la situation!

    Un soir cette semaine, coincé dans le trafic parce qu’il neige, je souris à pleines dents, car que je sais que j’ai une “date” avec ma souffleuse! Je vais ouvrir le garage et la voir là, dans toute sa splendeur qui m’attend patiemment.

    Et là, j’arrive! Le sourire disparait, j’ai les yeux identiques à un chevreuil qui croise un camion en plein milieu de l’autoroute : il n’y a pas de neige dans mon entrée ! Quelqu’un a volé ma neige! Le Sherlock en moi se réveille, je dois enquêter? Et c’est là que j’ai trouvé l’indice ultime qui me mène droit aux criminelles: deux pelles de la Reine des Neiges traînent dans les marches.

    Quoi? Mes enfants! Ceux à qui je donne tout, ceux à qui je donnerais encore plus ont osé faire ça? Elles ont osé jouer dehors et en profiter au lieu de rentrer écouter la télévision? Elles m’ont fait ça à moi? Elles n’auraient pas pu faire comme tous les enfants normaux font? Je ne sais pas moi, jouer au Nintendo, voler le iPad et dépenser une fortune dans des applications? Non!

    Les hypocrites ont décidées elles de jouer dehors et de voler MA neige!

    C’est vrai que c’est ingrat des enfants. Tu leur offres tout ton amour et c’est comme ça que ça te remercie!

    Le pire dans tout ça, c’est que quand je regarde TOUS mes voisins, je ne vois pas de trace de pas sur leurs terrains. La neige est là dans toute sa splendeur, immaculée. Pas de traces de forts, de batailles de boules de neige, de glissades, de sourires, de plaisirs, de bon temps passé en famille dans la neige, rien! Oh non monsieur, juste des beaux terrains qui contrairement au mien n’ont pas l’air de champs de bataille.

    Eux ils ont probablement des enfants normaux qui écoutent la télé et qui laissent leur papa profiter de leur souffleuse!