Cliquez ici

Moi, quand j’aurai des enfants!

Moi, quand j’aurai des enfants!
 » Moi quand j’aurai des enfants…. » On a tous déjà entendu cette phrase de la part de quelqu’un. La suite est bien différente pour chacun! Que ce soit à propos de l’éducation, de l’alimentation, des interventions… Chacun y met son grain de sel en ce qui concerne leur vision de la parentalité! Mais quand ça arrive dans nos vie ces petites bêtes-là…ça fonctionne rarement comme on l’avait prévu, conçu, préparé, structuré, calculé!

Être parent, c’est parfois (souvent) déstabilisant! À chacune des étapes de la vie de nos enfants, nous aurons à revoir certaines choses, à s’armer de patience, à trouver une autre méthode, à demander de l’aide, à lâcher prise, à faire confiance et finalement, à s’adapter constamment! Notre objectif ultime sera de garder le cap sur nos valeurs et nos aspirations familiales!

Dès l’arrivée de notre petit trésor, l’aventure commence. Et bien souvent, une pression s’installe sournoisement! Celle-ci provient d’un peu partout…qu’elle soit personnelle ou sociale, la barre est souvent haute! Et c’est nous qui la mettons à ce niveau. Mais heureusement, la vie nous montre bien que nous n’avons pas le contrôle sur tout. On voulait l’accouchement naturel….mais ce fût une césarienne! L’allaitement était au départ une certitude pour nous, mais en vain, ce fut un fiasco! Pour certaines femmes, ces situations seront bien difficiles à accepter et plusieurs auront même un sentiment d’échec. Et le fameux post-partum. Ce n’était pas un mythe…il est bien réel! Rajoutez à tous cela le manque de sommeil et cette nouvelle vie à trois, qui demande généralement un petit moment d’ajustement! Ça commence parfois brusquement, la vie de famille!

Être parent est un don de soi. Et détrompez-vous…Ça se passe rarement comme on l’imaginait! Notre pensée magique en prend parfois un coup! Tantôt c’est bien pire que ce qu’on avait imaginé et à d’autres moments c’est encore mieux! L’enfance de notre petit suit son cours à travers les rires, les peines, les petits défis, les souvenirs qui se construisent… C’est le laboratoire de la vie qui débute. Notre rôle, en tant que parents est de les accompagner, les guider à travers ce chemin à l’occasion sinueux et surtout d’accepter que tout ne sera pas parfait. Les enfants apprennent à devenir grand à tous les jours et nous, nous apprenons à être parent, avec le bagage personnel dont nous disposons. Être parent…ça s’apprend, tout simplement.

Il n’y a pas de recette magique. Ce qui fonctionnera avec l’un, ne fonctionnera peut-être pas avec l’autre. Chaque enfant est unique, comme chaque parent et famille l’est également. Alors prenons les bons conseils de Monsieur et Madame tout le monde lorsqu’ils nous disent  » Moi quand j’aurai des enfants…. » mais en bout de ligne, il faut savoir dédramatiser et être en accord avec nos capacités parentales. Il faut savoir en prendre et en laisser sans quoi, on se sent vite submergé de cette pression taboue qu’est la parentalité. Soyons confiants et fiers de notre rôle, avec nos forces et nos défis car oui, certains soirs nous nous endormirons en se disant que nos interventions de la journée n’étaient pas les meilleures, que notre souper était loin d’être santé ou encore que nous aurions pu prendre plus de temps avec nos enfants aujourd’hui.

Mais la beauté dans tout ça, c’est d’en être conscient et d’être proactif dans nos réflexions, de voir ce qu’on peut améliorer à nos pratiques et surtout…de savoir que « Moi, depuis que j’ai des enfants, je sais que le parent parfait…n’existe pas!  » Quel soulagement….!