Cliquez ici

L’aveu!

L’aveu!
Faut que je vous fasse un aveu. Ça fait au moins 10 minutes que je regarde mon clavier et que je me demande comment je vais vous annoncer ça. C’est vraiment pas facile, je dirais même douloureux de devoir faire cet aveu. Difficile parce que je sais que je vais devoir vivre avec le jugement de mes amis, ma famille après l’avoir mis sur papier. Les écrits restent hein!

Bon, faut que je le fasse. Ça va me faire du bien d’enlever ce poids de mes épaules! Je ne peux plus vivre seul avec ça. Bon, voilà : J’aime ça aller aux pommes…

Ouf! Ça fait du bien ça. Je vais laisser les trois prochaines lignes blanche, juste pour que toi, lecteur, puisse t’en remettre.



Bon ok, on se calme. C’est pas comme si je vous avais annoncé que j’avais installé des faux cils géants sur mon camion! D’ailleurs, j’aurais deux-trois mots à dire à l’inventeur de cette monstruosité…

Si on oublie la chèvre qu’on va nourrir à coût de machine à 25 cennes et qui va nous remercier à grand coup de cornes dans les tibias, qu’est-ce qu’il y a de si désagréable à aller aux pommes? C’est certain que si tu te rends dans un méga verger où l’équivalent de la foule du centre Bell se rend, c’est moins sympatique comme expérience! Il existe plein de petits vergers super sympathiques qui ne vous donnerons pas le goût de vous battre avec votre voisin pour avoir la dernière échelle de la rangée!

J’exagère un peu, mais parfois en entendant les gens ont dirait que de passer une belle journée à l’extérieur à pique-niquer, grimper dans des arbres et ramasser des pommes c’est aussi pénible que d’aller chez le dentiste pour se faire arracher des dents de sagesse. Que dans la vie, il y a les bombes nucléaires et ensuite juste en dessous de l’échelle de la cruauté: les photos de famille aux pommes sur Facebook.

Là je vais en ajouter une couche de plus: j’aime ça faire des tartes aux pommes!! Oui oui, comme dans les pubs cheap qu’on voit à la télévision! La farine partout, les enfants qui rient parce que papa se bat avec la pâte à tarte, tout le kit! Et pour ajouter à tout ça, je vais partager les photos de ces beaux moments sur ma page Facebook!

Parce qu’ aller aux pommes dans le fond, c’est tout simplement passer une belle journée à l’extérieur en famille dans un beau paysage et bâtir des souvenirs à nos enfants.

Alors aujourd’hui je le crie haut et fort : #JeSuisPommes !

Yannick Gagné | Papa blogueur

Travaillant en agence de publicité dans le domaine du marketing numérique et des réseaux sociaux, il est marié et le fier papa de deux magnifiques princesses de 4 et 6 ans. Découvrez son humour et sa joie d'être père à travers ses différentes aventures familiales!