Cliquez ici

Papa achète la paix, mais à quel prix!

Voici des petites histoires mettant en scène le personnage prénommé Claude. Parfois petit garçon, parfois petite fille, à travers ses réflexions, les parents peuvent mieux comprendre comment leur enfant peut se sentir devant différentes problématiques.


Papa achète la paix, mais à quel prix!

Papa travaille beaucoup et je le vois peu au cours de la semaine. On se croise le matin au déjeuner puis le soir au souper, et hop!, c’est l’heure du dodo. La fin de semaine, les instants passés ensemble dépendent du temps qui lui reste à la suite de la pratique de hockey de mon grand frère, de l’entretien du terrain, et de toutes les autres tâches qu’il doit absolument effectuer!

Mon papa aimerait passer plus de temps avec moi, mais selon lui, les journées passent trop vite et sont trop courtes pour tout ce qu’il y a à faire. Je crois qu’il a autant de peine que moi face à la situation et j’ai l’impression qu’il compense son manque de temps en m’achetant des surprises. Un petit chocolat par-ci, un nouveau jeu d’ordinateur par-là; il cède à tous mes caprices, pourvu que j’y mette un peu de coeur! Le moindre signe de mécontentement de ma part fonctionne à tout coup, car mon père veut me voir heureuse durant le peu de temps qu’il passe avec moi et notre famille.

Plus le temps passe, plus j’exige des choses, et plus je vois qu’il s’exécute pour faire renaître un sourire sur mon visage. Il pense me rendre heureuse ainsi, car à chaque surprise offerte, il réussit à me faire plaisir et à me redonner ma bonne humeur. Il est évident que tous ces cadeaux m’emballent et que je ne vis pas de déception sur le moment. Toutefois, il y a une grande place vide dans mon coeur qui n’attend que mon papa s’arrête pour prendre le temps, réellement, de jouer avec moi. Avec le temps, je sens de plus en plus que mon sourire extérieur grandit au détriment de mon sourire intérieur, qui lui, faiblit. J’aimerais tant que mon papa comprenne que sa présence auprès de moi compte beaucoup plus que tous les caprices qu’il me cède.

La morale de cette histoire…

Prenez le temps de prendre le temps!

Prenez le temps d’aller marcher 15 minutes dehors en chantant avec vos enfants. Prenez le temps de vous asseoir par terre pour dessiner avec votre petit dernier. Prenez le temps, en famille, d’ériger une tente dans le salon pour faire du camping un samedi soir.

Prenez le temps de laisser votre fillette vous servir une tasse de thé en compagnie de toutes ses poupées.

Tous ces beaux souvenirs que vous construirez avec vos enfants viendront assurément compenser tous les caprices matériels refusés.

Hélène Fagnan - Fondatrice de Nanny secours

Éducatrice à l’enfance de formation, elle cumule maintenant plus de 15 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation et de l’intervention et près de 10 ans dans le monde des affaires. Elle est auteure ainsi qu'experte Yoopa depuis janvier 2011. De plus, elle détient un certificat universitaire en intervention psychosociale ainsi qu’en petite enfance et famille.