• L’Halloween « sans pépins de citrouilles »!

    Après Noël, l’Halloween est très certainement la fête la plus populaire auprès des enfants. Je profite de l’occasion vous rappeler les règles de sécurité de base et pour vous donnez mes trucs et conseils pour passer une fête de l’Halloween “sans pépins de citrouilles” 

    Le choix du costume:

    • Envisagez 2 costumes ou 2 versions d’un même costume. Autrement dit, un costume pour l’intérieur et un autre pour l’extérieur. Un costume trop chaud pour l’intérieur sera inconfortable pour votre enfant et vice versa.
    • Choisissez un costume (pour l’extérieur) assez grand pour être porté par-dessus le manteau. Il est TRÈS décevant et frustrant pour un enfant d’être obligé de cacher son costume sous son manteau!
    • Assurez-vous que le costume ne soit pas trop long afin d’éviter que votre enfant s’enfarge et trébuche.
    • Préférez un costume aux couleurs vives afin d’être bien vu par les automobilistes. Au besoin, posez des bandes réfléchissantes sur le costume ou faites porter par votre enfant des colliers, bracelets ou bâtons fluorescents que vous trouvez facilement dans les magasins où l’on vend des produits à 1$.
    • Assurez-vous que la vision périphérique de votre enfant ne soit pas obstruée par son masque. Le mieux est de ne pas utiliser de masque et de maquiller directement le visage de votre enfant avec des produits de maquillage conçus à cet effet.
    • Prévoyez un plan B selon les caprices de mère Nature. S’il pleut par exemple, vous pourriez utiliser un “poncho” transparent afin de ne rien cacher du costume. À la condition toutefois d’avoir prévu l’achat du poncho AVANT la soirée de l’Halloween.

    Lors de la cueillette:

    • Assurez-vous que les enfants soient accompagnés d’un adulte en tout temps.
    • Profitez de l’occasion pour enseigner et revoir les règles du code de la sécurité routière avec votre enfant. On marche face aux véhicules, on traverse la rue aux intersections, on s’assure d’être vu, on respecte la signalisation, etc.
    • Ayez une lampe de poche avec vous afin de vous assurer d’être vu par les automobilistes et afin d’éclairer les marches d’escalier ou autres obstacles.
    • Enseignez à votre enfant à visiter les maisons qui sont décorées et éclairées seulement.
    • Parents, divisez-vous les rôles. Un parent accompagnateur et un parent chauffeur qui se chargera de suivre le groupe à distance en déplaçant régulièrement la voiture.
    • Lorsque la cueillette est bonne, il peut arriver que le sac de bonbons des enfants devienne trop pesant à trimbaler. Je vous suggère de prévoir des sacs de rechange pour vos enfants. Le parent “chauffeur” pourra s’occuper des sacs pleins.
    • Respectez les “peurs” de vos enfants. Proposez-leur de leur tenir la main, de les prendre dans vos bras si possible, mais ne les obligez pas. L’Halloween doit demeurer une expérience agréable pour les enfants. Le moment est mal choisi pour une thérapie pour affronter ses peurs.

    Pour les enfants de 2 ans et moins.

    Il est important de garder en tête que les touts petits ne comprennent pas le concept de la fête de l’Halloween. Ils comprennent encore moins que c’est vous qui êtes caché sous le costume de sorcière ou de fantômes. Je vous recommande de ne pas trop insister auprès de votre enfant afin de le faire participer à la fête de l’Halloween. Évidemment, rien ne vous empêche d’amener votre petit dernier avec vous pour accompagner le plus vieux.

    Pour les enfants plus vieux

    Vers l’âge de 9-10 ans, les enfants désirent passer l’Halloween en gang. Voici mes suggestions:

    • Demandez aux enfants de TOUJOURS rester groupé. Un membre du groupe ne doit jamais se retrouver seul.
    • Demandez-leur de vous fournir l’itinéraire qu’ils emprunteront et de vous donner l’heure de leur retour à la maison.
    • Fournissez-leur un cellulaire afin d’être informé de tout changement de plan.
    • Suggérez-leur TRÈS fortement d’avoir un parent “chauffeur”. Le parent en question pourra également les surveiller de loin.
    • Afin de rassurer votre coeur de parent, rien ne vous empêche de vous déguiser et de les suivre incognito!

    Voilà, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une très joyeuse Halloween sécuritaire!