• Comment sont faits les papas ?

    « Tout le monde sait comment on fait les bébés, mais pas comment on fait les papas », voilà les paroles que chante Stromae. J’avais déjà entendue cette chanson auparavant sans jamais y porter attention, mais elle m’a amenée à réfléchir longuement.

    Si on vous demande comment on fait les bébés, tout le monde devrait avoir sa petite idée là-dessus. Mais si je vous demande comment sont faits les papas ? Oui, de quoi sont fait les papas ?

    Imaginons que devenir papa, ce soit comme si vous vous prépareriez à emménager dans votre premier appartement. Comment c’était ? Comment vous sentiez-vous? Excité, vous aviez hâte ? Inquiet, peut-être? Aviez-vous visualisé, fait des plans d’aménagement de l’endroit où vous alliez vivre, dressé une liste de ce que vous vouliez acheter pour que vous vous y sentiez bien? Est-ce que vous êtes parti avec un trousseau que vos parents vous ont préparé pour votre départ parce que vous en auriez sûrement besoin ou qu’il vous serait utile.

    Ce sont les parents qui construisent les fondations des pères de demain. Les pères et mères d’hier ont commencé à déposer dans ce trousseau le matériel dont vous alliez avoir besoin pour faire de vous un père. En vieillissant, vous y déposez, vous aussi, votre propre matériel que vous avez choisi vous-même, influencé par la famille, les amis, votre environnement, vos expériences vécues.

    Puis, viens le jour de s’installer pour vivre ce moment, cette nouvelle expérience dans votre vie. Voici le moment d’ouvrir cette boîte. Peut-être avez-vous une bonne idée déjà de ce qui s’y trouve, mais peut-être y découvrirez-vous aussi et avec le temps certaines choses que vos parents vous ont léguées qui s’avèreront des petits trésors qui vous rendrons heureux d’avoir sous la main. Et il y a les autres babioles qui y sont déposées par les parents qui croient qu’elles seront bonnes ou parce qu’ils les ont également reçu avant, trainant dans un coin mais ne sachant pas trop quoi en faire. On les refile au suivant sans trop savoir si cela sera utile, encombrant, limitant.

    Me suivez-vous ? En fait, ce que je veux dire, c’est que vos parents ont déposé dans ce trousseau des valeurs, des croyances, des bons et des mauvais souvenirs, des bonnes ou des mauvaises habitudes ou façons de faire et d’être. Une fois le moment venu de vivre cette grande expérience de la vie, une fois adulte et bientôt papa ou nouvellement papa, quand vous aurez commencé à ouvrir la boîte, il n’en tient qu’à vous de faire un tri, un grand ménage dans ce qui est bon ou pas pour fabriquer le père que vous deviendrez.

    Qu’est-ce qu’il y avait dans votre trousseau de départ ? Bonne réflexion.